Vous vous trouvez sur l'ancien site de Choix-Realite

Il contient les articles archivés du site entre Novembre 2005 jusqu'à Mai 2010.
Cette section n'est plus mise à jour. Bonne consultation.

Retrouvez et rejoignez-nous sur le nouveau site : Choix-Realite

A très bientôt.

jeudi 31 janvier 2008

Vivez dans l’instant divin, le moment présent etendu

Par Sananda et Martine...

Détendez-Vous… Vous êtes dans votre Présence… sans penser… Laissez-Vous aller… R e s p i r e z profondément…. R e s p i r e z profondément dans votre Être, du sommet de votre tête à travers tout votre corps jusqu’aux orteils….. R e s p i r e z profondément….et permettez-Vous d’être….permettez à l’Energie Divine de venir…permettez-Lui d’être dans chacune de vos cellules, dans chaque molécule, dans chaque partie de votre Être… Acceptez ce que Vous êtes…. Ouvrez-Vous…. Ressentez l’Energie Vous dire combien Vous êtes cet Être merveilleux… Permettez-Vous de ressentir cet instant…. Ressentez simplement le moment présent étendu, ce qui veut dire que Vous n’êtes pas coincés dans l’instant présent, Vous êtes là, et Vous Vous expansez. Vous n’avez pas besoin de chercher à voir cette expansion, Vous êtes dans la Conscience Divine tout en sachant que Vous Vous expansez à l’infini. Vous êtes dans l’instant présent étendu… Laissez-Vous aller dans votre Présence, et ne laissez pas votre mental Vous gérer……………

Accepter ce qui est ! , est possible , la preuve :

trés belle leçon d'humilité pour nous tous !

La vie n'est pas la même pour tous.. mais de ses choix d'aimer sa vie ou non déterminent sa réalité. Certains se bloquent pour un petit handicap, un bobo, une croyance qu'ils ne sont pas assez bien pour... D'autres au contraire font de leurs handicaps un atout.

Je viens de découvrir un être absolument extraordinaire, né sans membres et qui vit presque normalement ! Il a un visage d'ange et nous donne une super leçon de vie.

Il a créé une association qui regroupe d'autres personnes comme lui et voyage dans le monde pour montrer qu'au delà de tout, il y a la VIE ! Bravo à Nick Vujicic et merci pour ce modèle de GRAND HOMME !

Nos chers disparus nous envoient des signes

Florence HUBERT

Au cours d’une noyade Florence a vécu une E.F.M. De son Expérience aux Frontières de la Mort elle est revenue avec le merveilleux don de la médiumnité que l’Au-Delà lui a offert. Les contacts qu’elle établit en direct avec nos êtres chers lors de ses interventions en salle, sont porteurs d’un grand réconfort par leur justesse jusque dans le détail. Il est plus qu’intéressant mais magnifique d’entendre aussi le récit de son expérience aux portes de l’éternité .

(Tableau de RASSOULI rassouli.com ))

A quoi ressemblent les histoires?

"Chura, à quoi ressemblent les histoires?"

Elle sont comme des formes lumineuses de couleur différente selon qu'elles sont vieilles ou jeunes, passagères ou durables.

Parfois les oiseaux les portent, parfois des feuilles mortes.

Parfois elles voyagent simplement dans le bruit du vent.

La sagesse

Pouvez-vous nous parler de la sagesse ? Croyez vous que les êtres humains sont suffisamment sages pour ascensionner en quatrième dimension ?

Ils me disent ceci :

« Beaucoup plus d'êtres que vous le pensez sont déjà, à l'époque actuelle, déjà prêts à vivre cette ascension, cette projection en cinquième dimension. Beaucoup plus d'être que vous le pensez ont acquis une certaine sagesse ou tout simplement une sagesse.

mercredi 30 janvier 2008

Posture parfaite - yizhou luohan

"Par méditation, nous entendons ici quelque chose de fondamental et de très simple, qui n'est pas relié à une culture quelconque. Nous parlons d'un acte vraiment fondamental : s'asseoir par terre, prendre une posture correcte et cultiver le sentiment d'avoir son propre espace, sa place sur cette terre...

Alerte energie du 24 janvier 2008

ACCABLEMENT ET ANXIÉTÉ AU SUJET DES PERTES IMMINENTES

Bonjour !

Nous sommes encore à une autre étape avant l’arrivée imminente du nouveau, mais comme toujours, elle constitue une partie nécessaire du processus avant que nous puissions nous rendre dans la réalité de nos rêves les plus fous.

Dans cette alerte énergie, vous trouverez des informations sur :

La raison pour laquelle vous vous sentez peut-être accablé, triste, tendu, anxieux et craintif ; À quoi vous vous préparez à vous harmoniser et pourquoi ; La récession et pourquoi nous n’en serons pas affectés ; Quand les nouveaux commencements doivent en fait arriver ; La triste fin de mon mariage avec Phil ; Un nouvel extrait de mon livre « Le Compagnon de l’Ascension ».

mardi 29 janvier 2008

Apokalypse : le temps des récoltes

Le Jugement dernier (Le Temps des Récoltes)

DES FORCES COSMIQUES INVINCIBLES entamèrent un processus d’accélération et d’avancement du Plan Divin pour la Terre dès le début du vingtième siècle comme il avait été prophétisé. Mais ce n’est que récemment que ce processus indispensable a été substantiellement accéléré. Ses effets les plus tangibles ont par conséquent attiré l’attention d’un plus grand pourcentage de la population mondiale et l’on doit à ce groupe d’individus plus conscients l’introduction de nouveaux courants de pensées, de cosmologies élaborées, de philosophies spirituelles élargies et de nouvelles modalités de soins que l’on est venu à considérer dans son ensemble comme le mouvement du Nouvel Age.

lundi 28 janvier 2008

Le coeur

Le cœur me dit tout…

De l’aube argentée Jusqu’au brasier du soir Quand le regard descend Dans les abimes inconnus C’est un Grand Soleil qui s’allume.

Plus rien n’existe Que l’infinie lumière De cet étrange espace. Majestueuse, infime, Adorable contrée Comme un livre d’Or Aux confins de mon âme.

L'histoire du livre : l'éveil ordinaire , le don du coeur par denis marie

Que nous manque-t-il encore pour être heureux ? Combien de temps encore allons-nous être séduits par ce discours trompeur et cette propagande publicitaire qui nous incite à courir après un bonheur illusoire ? Que peuvent nous apporter toutes les richesses du monde et toutes nos accumulations si, dans notre cœur, nous ne sommes pas heureux ?

S'assumer

Il n’y a pas d’illusion en soi, mais seulement des êtres qui s’illusionnent et qui veulent encore y croire.

(…) Est-ce nous qui faisons nos pensées, ou bien est-ce nos pensées qui nous font ? Nous suivons nos pensées et les défendons sans savoir réellement d’où elles viennent. Ne plus être victime, mais être sujet et responsable de son illusion, en fait c’est plutôt bien et plutôt un avantage. Cela signifie que tout est entre nos mains et qu’il n’y a personne, aucun pouvoir tyrannique extérieur dont nous dépendons.

Séances de guérison avec la fraternité de lumière

Edna G. Frankel est née en 1954, au Caire, en Égypte, dans une famille francophone d'origine roumaine, grecque et turque. Expulsés au cours de la crise de Suez, en 1956, ses parents immigrèrent aux États-Unis en 1960. Elle grandit à New York et fréquenta la United Nations International School, à Manhattan, puis la Washington University à St. Louis, Missouri. En plus de détenir des baccalauréats en psychologie et en français, elle est également rédactrice à la pige.

Edna et sa famille habitent dans la banlieue de Philadelphie, en Pennsylvanie. Sa fille Lisa est à la School of Divinity de Harvard, poursuivant des études de maîtrise en théologie. Son fils Robbie étudie l'art et la photographie à l'Alfred University. Ses trois chats siamois sont tous harmonisés par reiki et dorment chaudement empilés.

S'accepter

Ne sommes-nous pas toujours avec nous-mêmes ?

(…) La paix provient de se connaître, se connaître provient de s’accepter et s’accepter provient de s’être réconcilié. La démarche spirituelle passe par une réconciliation avec nous-mêmes. On ne se débarrasse pas d'un ennemi en l’ignorant ou bien en le chassant par la force, mais en l'apprivoisant. L’amitié, c’est s’aider en travaillant sur nos « mauvais » aspects, « avec » et non plus « contre » nous. La première chose à régler c’est de se mettre en paix avec soi-même. Il n’y a pas à devenir pacifiste ou à se soumettre à une attitude dite « paisible », mais à rejoindre la paix tranquille et naturelle qui surviendra consécutivement au relâchement des conflits par notre réconciliation. Nos états de mal-être n'ont pas à être compensés, mais à être accueillis et soignés. Nous souffrons en contrecoup de la partie qui nous manque. Quelle véritable paix pourra être possible si nous ne traitons pas ce qui nous divise ? Se mettre en paix avec soi-même c’est aussi faire la paix avec l’autre. C’est mettre fin à des conflits qui ne guérissent rien.

Le don du cœur : “le bonheur est en nous”

Notre pauvreté c'est de ne pas connaître notre richesse.

(…) Le bonheur est en nous. Il est comme un trésor que nous détenons, mais dont nous n’avons pas conscience. Il est comme une source abondante en notre Être à laquelle nous ne savons pas nous relier, à laquelle nous ne savons pas nous donner accès. Si par la simple évocation d’un bonheur vécu nous pouvons en réitérer l’expérience, c’est bien qu’il est déjà là. Ce n’est pas un ersatz de bonheur qui est éprouvé, mais bien le même bonheur, comme tous ceux que nous avons connus dans notre vie. Ce ne sont pas « des bonheurs », mais une succession d’autorisations, d’ouvertures à un seul et même bonheur en nous.

Un nettoyage énergétique intense en 2008

Un nettoyage énergétique intense en 2008

Ce bulletin remet à l’ordre du jour les prévisions d’évolution énergétique en 2008. Nous prévoyons deux montées vibratoires fortes au plan terrestre en mai/juin 2008 et novembre/décembre 2008. La nouveauté en 2008 est l’importance des nettoyages émotionnels en lien avec l’élément eau. Cette activité sur le plan émotionnel est favorisée par l’entrée de Pluton en Capricorne le 26 janvier 2008 et par l’effet de planètes conjointes dont notamment Jupiter. Il s’agit là de bousculer les structures au sens large.

samedi 26 janvier 2008

Coment aimer quelqu'un sans rien attendre en retour ?

Savoir Aimer

Paroles: Lionel Florence. Musique: Pascal Obispo 1998

© Atletico music

Savoir sourire, À une inconnue qui passe, N'en garder aucune trace, Sinon celle du plaisir Savoir aimer Sans rien attendre en retour, Ni égard, ni grand amour, Pas même l'espoir d'être aimé,

{Refrain:} Mais savoir donner, Donner sans reprendre, Ne rien faire qu'apprendre Apprendre à aimer, Aimer sans attendre, Aimer à tout prendre, Apprendre à sourire, Rien que pour le geste, Sans vouloir le reste Et apprendre à Vivre Et s'en aller.

Savoir attendre, Goûter à ce plein bonheur Qu'on vous donne comme par erreur, Tant on ne l'attendait plus. Se voir y croire pour tromper la peur du vide Ancrée comme autant de rides Qui ternissent les miroirs

{Refrain}

Savoir souffrir En silence, sans murmure, Ni défense ni armure Souffrir à vouloir mourir Et se relever Comme on renaît de ses cendres, Avec tant d'amour à revendre Qu'on tire un trait sur le passé.

{Refrain}

Apprendre à rêver À rêver pour deux, Rien qu'en fermant les yeux, Et savoir donner Donner sans rature Ni demi-mesure Apprendre à rester. Vouloir jusqu'au bout Rester malgré tout, Apprendre à aimer, Et s'en aller, Et s'en aller...

Comment reconnaître un vrai channeling d’un faux channeling ?

Comme vous probablement, je me pose des questions sur la véracité des channelings. Voilà un article qui m'a paru intéressant à ce sujet. J'en partage cette analyse. J'ai trouvé cet article pertinent sur le site Objectif Ascension de Betty Chaulert. Et vous qu'en pensez-vous ?

Le bonheur est dans l'instant

Du seul point de vue étymologique, le bonheur signifie événement heureux, chance ou hasard favorable. Il marque proprement l'état moral de bien-être ou de satisfaction qui est conforme aux besoins et aux désirs matériels et moraux de l'être humain. En ce sens, le bonheur provient plutôt des circonstances extérieures et se trouve souvent soumis aux contraintes et aux vicissitudes de la vie. Le malheur, la malchance ou l'adversité représentent étymologiquement parlant leurs contraires.

L'amour est impersonnel

L'Amour est impersonnel. Dès que je deviens quelqu'un, il y a un voile qui tombe sur l'amour et qui l'obscurcit. L'amour ne peut pas changer. Si un jour cela change, alors ce n'était pas l'amour; c'était autre chose qui le recouvrait.

La tristesse est une forme d'énergie, c'est un mouvement. Ce que les gens appellent la joie, mais que j'appellerais plutôt ici le plaisir, ou la gaieté, c'est aussi un mouvement d'énergie, mais un mouvement qui tourne dans l'autre sens. Les gens appellent "joie" le mouvement de l'énergie qui tourne dans un sens, et quand ça tourne dans l'autre sens, ils ne se sentent pas bien. Mais les deux sont essentiellement la joie profonde, l'énergie elle-même.

Nous ne savons par regarder: nous voyons à travers des verres sombres et déformants.

vendredi 25 janvier 2008

Pensées

"La connaissance de la vérité du Soi est obtenue seulement par la recherche de Soi-même et non point par un nombre quelconque d'actions [1]"

Tant que vous vous prenez pour un individu vous êtes persuadé que l'individu va réaliser quelque chose. Vous n'êtes libre que lorsque vous réalisez que l'individu n'a pas de réalité autonome.

Lorsque l'individu que je crois être retrouve son véritable statut, l'individu devient personne. La personne ne se prend pas pour une entité séparée car elle sait qu'en elle même elle n'est rien. Elle ne crée pas de séparations et de divisions car elle est unité, et témoigne de l'Absolu.

On est bien fatigué de travailler sur soi

Vivre avec cette pression constante de vouloir devenir "un être réalisé"c'est vivre dans la grande misère. Il faut toujours travailler sur soi, ce qui se révèle encore plus épuisant que travailler sur les autres. Car on ne peut pas échapper à soi-même.

Lettre a mes freres, soeurs et enfants de lumiere infinie

Bonjour,

Voici ma lettre de fraternité et d'amour infini que je vous dédie à toutes et à tous. Je vous en souhaite agréable lecture et belle journée dans vos coeurs sacrés, Dans la Lumière Eternelle,

Marievah

mercredi 23 janvier 2008

La nature de l'esprit est la conscience libérée de la dualité - tendzin palmo

«L'expérience de la béatitude n'est qu'une étape sur la voie. Le but ultime est de réaliser la nature de l'esprit. »

Selon Téndzin Palmo, la nature de l'esprit est la conscience libérée de la dualité et des conditionnements. C'est la vacuité et la béatitude. C'est l'état de connaissance dénué de sujet connaissant. Et parvenir à cet état de connaissance n'a rien de dramatique : «C'est comme si on se réveillait pour la première fois, comme si l'on sortait d'un songe et qu'on réalisait qu'on a rêvé. C'est pour cette raison que les grands sages disent que toute chose est illusoire. Notre façon de vivre ordinaire est voilée, elle manque de clarté. C'est comme si on inspirait de l'air vicié. S'éveiller n'a rien de sensationnel. Mais c'est extrêmement authentique.

Le soi est le cœur ! par sri ramana maharshi

"Appelez-le par n'importe quel nom, Dieu, Soi, le Cœur ou le siège de la conscience, cela revient au même. Ce qu'il faut bien saisir ici c'est que le Cœur veut dire l'essence de son être, le centre sans lequel il n'y a pas la moindre existence."

La mère cabas !!!!

Cet article est une réponse à un ami, qui dramatise sur les infos scientifiques concernant l’apparition récente de l’énorme planète NIBIRU !

Ce que tu vas lire est fou et très important, si tu pouvais t'en inspirer et aller à la pêche d'autres informations, tu pourrais écrire des articles là dessus ! Ce serait sympa ! Va voir ce site : [[erenouvelle.org|http://www.erenouvelle.org/ ]]

Il y a tout ce qui se dit sur Nibiru et autres avec leurs entités plutôt reptiliennes qui font partie des derniers créateurs des 7 Créateurs de l'humanité ayant participé avec d'autres êtres stellaires avant eux à la création de l'humanité en lui insufflant une partie de certains codes de leur ADN !

Et, à l'instar d'un bibliothèque où les livres des étagères sont jetés au sol et mis en vrac en les mélangeant pour ne plus pouvoir jamais retrouver les titres, ces êtres ont mélangé dans nos corps les 10 spirales sur les 12 qui nous permettaient à l'origine d'être multidimentionnels, c’est à dire être partout à la fois, sur tous les plans vibrationnels !

En fait, c'est notre état originel de DIEUX que nous sommes ! ( « Vous êtes tous des Dieux et les fils du très haut » Ancien Testament, Psaumes 82-6 !)

Omniprésente et vaste comme le ciel - dilgo khyentse rinpoche

La source de tous les phénomènes du samsara et du nirvana, C’est la nature de l’esprit, vide et lumineuse, Omniprésente et vaste comme le ciel. Quand tu es dans cet état vaste comme le ciel, Détends-toi dans cette dimension ouverte ; Tiens-toi dans cette ouverture même, Fonds-toi dans cet état semblable au ciel.

Comme si je venais de venir au monde - eckhart tolle

Une nuit, peu après mon vingt-neuvième anniversaire, je me réveillai aux petites heures avec une sensation de terreur absolue. Il m’était souvent arrivé de sortir du sommeil en ayant une telle sensation, mais cette fois-ci c’était plus intense que cela ne l’avait jamais été. Le silence nocturne, les contours estompés des meubles dans la pièce obscure, le bruit lointain d’un train, tout me semblait si étrange, si hostile et si totalement insignifiant que cela créa en moi un profond dégoût du monde. Mais ce qui me répugnait le plus dans tout cela, c’était ma propre existence. A quoi bon continuer à vivre avec un tel fardeau de misère ? Pourquoi poursuivre cette lutte ? En moi, je sentais qu’un profond désir d’annihilation, de ne plus exister, prenait largement le pas sur la pulsion instinctive de survivre.

Alerte énergie du 15 janvier 2008

TRAVERSER LE TUNNEL

Bonjour !

Nous sommes en ce moment dans le processus de la « traversée du tunnel » vers « l’autre côté », au milieu du passage de la naissance ou, si vous préférez, dans une transition massive.

Cette phase du processus est une nécessité capitale, mais aussi une importante validation du fait que nous sommes réellement préparés à entrer très bientôt dans un monde nouveau et dans une toute nouvelle réalité.

Exactement comme les bébés qui se fraient le passage dans le bassin maternel pour naître, ou comme les personnes qui rencontrent le « tunnel » d’une expérience de mort imminente, nous sommes assurément dans le même genre de traversée.

Paroles du bouddha

Par le fait de penser aux choses qui ne doivent pas être pensées, et de ne pas penser aux choses qui doivent être pensées, des obstacles non apparus paraissent, et les obstacles déjà présents s'accroissent.

Ainsi, sans sagesse, il pense: « Ai-je existé dans le passé ? » « N'ai-je pas existé dans le passé ? » « Qu'ai-je été dans le passé ? » « Comment ai-je été dans le passé ? » « Qu'est-ce qu'ayant été (antérieurement) j'ai été dans le passé ? » « Serai-je dans le futur ? » «Ne serai-je pas dans le futur ? » « Que serai-je dans le futur ?» « Comment serai-je dans le futur ? » « Qu'est-ce qu'ayant été (dans ce futur) je serai dans le futur (plus lointain) ?»

Ces états de coeur réveillé

Ces états de coeur réveillé

Non... il ne s'agit pas de raconter, encore moins de témoigner. Peut-être s'agit-il de dire, ne serait-ce qu'une fois. Pourquoi ? Parce que, au lieu de s'investir dans leur propre pratique et en même temps d'apprendre à demeurer dans le recueillement intérieur à travers les activités et les occupations de la vie, trop nombreux encore sont ceux qui pensent une coupure entre le recueillement intérieur et l'immersion dans les flux de la vie et de la pensée... et qui posent comme une impossibilité d'avoir encore l'esprit clair et rationnel, et cependant de demeurer ancré dans la profondeur du coeur. Le coeur éclaire l'intelligence et raffermit la logique sereine... et il approfondit le réel discernement...