Vous vous trouvez sur l'ancien site de Choix-Realite

Il contient les articles archivés du site entre Novembre 2005 jusqu'à Mai 2010.
Cette section n'est plus mise à jour. Bonne consultation.

Retrouvez et rejoignez-nous sur le nouveau site : Choix-Realite

A très bientôt.

samedi 29 avril 2006

La multinationale qui voulait sauver le monde

EN UTILISANT LES TECHNIQUES DU BUSINESS, NOTAMMENT LE CAPITAL-RISQUE, L'ASSOCIATION ASCHOKA SOUTIENT LES "ENTREPRENEURS SOCIAUX".

Un americain qui parcourt le monde (à la recherche d'entrepreneurs, qui ré­serve ses rencontres à ceux qui ont les meilleures idées, qui fi­nance seulement les projets qui dégageront le plus fort retour sur investissement... Ce pour­rait être un professionnel du ca­pital-risque, traquant l'entre­prise en or. Presque. Bill Drayton a fait les meilleures écoles et a été consultant en stratégie. Mais l'organisation qu'il préside, Ashoka, n'est pas une entreprise. C'est une asso­ciation philanthropique, qui a pris le nom d'un roi qui a unifié le sous-continent indien au IIIème siècle avant notre ère.

Les semences libres

Alors que l’Etat Français, au mépris du consensus populaire, légalise la dissémination des chimères génétiques sur le territoire de France et ratifie, en catimini, la nouvelle version 1991 du traité de l’UPOV (qui interdit à tout jamais aux paysans de semer le grain récolté) ; alors que des militants faucheurs de chimères génétiques se voient bloquer leur compte bancaire et condamner à payer des amendes de centaines de milliers d’euros,

jeudi 27 avril 2006

Channel 4 prépare les esprits à l'invasion du Venezuela

Le 27 mars, la télévision britannique Channel 4 a diffusé un reportage de propagande contre le Venezuela. Un moyen de préparer les esprits à une intervention américaine ? Le président Chavez y est comparé à Saddam Hussein. Le reportage a été diffusé alors que Condaleeza Rice tente de créer une alliance internationale pour isoler le Venezuela. Le journaliste John Pilger a aussitôt réagi en écrivant aux responsables de l’émission, parmi lesquels le journaliste Johnatan Rugman, correspondant de la chaîne à Washington.

mardi 25 avril 2006

Le projet Pascua Lama : Pour tout l'or du monde

Le projet Pascua Lama est bien réel ! Une multinationale veut déplacer un glacier dans le but d'éteindre sa soif d'or !

Attention : Cet article concerne le projet Pascua Lama. Merci de ne pas confondre avec l'article sur la pétition en circulation sur le même projet (si le projet est bien réel, la pétition, elle, est nulle).

A l'heure où l'eau commence à devenir un sérieux problème sur notre planète, la compagnie aurifère propose, ni plus ni moins, que de déplacer un glacier pour pouvoir exploiter en toute tranquillité la mine d'or qui se trouve en dessous. Et ce, malgré les dizaines de milliers de chiliens vivant, en grande partie, grâce à l'eau fournie par le glacier.

Que sonnent les cloches de la verité

Les Américains organisent une immense marche pour la paix et la justice à New-York le samedi 29 avril prochain (unitedforpeace.org), précédée d'un mouvement de protestation de 3 jours encourageant les gens à ne rien acheter du mercredi 26 avril au vendredi 28 avril. (white-knights911.com).

Par solidarité pour ce mouvement et pour manifester notre fraternité humaine, nous avons choisi d'initier un mouvement au Québec en proposant de tenir une vigile durant 3 jours consécutifs à midi, heure de New-York (ou du Québec). Joignez-vous à tout ce mouvement lumineux en sachant que "deux ou plus en mon nom" a véritablement le pouvoir de déplacer une montage (ou un gouvernement corrompu).

vendredi 21 avril 2006

Chikungunia : les services médicaux en flagrant délit de malveillance.

ChikunguniaMarie Billi est Conseiller Municipal de la ville de Nice. Elle a participé à des missions en Afrique, en particulier au Mali, où le palu fait des ravages. Que faire pour ces gens pauvres et démunis, dont les crises répétitives les mettaient dans un état de terrible faiblesse? Adepte convaincue du chlorure de magnésium – dont je chantais déjà les louanges dans mon premier ouvrage en 1979 - elle essaya un traitement économique d'abord sur la mairesse du village de Soumpou (au Sahel). Celle-ci fut complètement rétablie en moins de 24h, après avoir absorbé 1 litre de chlorure de magnésium, en solution 20g/l. Depuis, Marie Billi dispose de près de 5.000 témoignages de guérison en provenance du Mali.

Falun Gong : La révélation déclenche une vague de meurtres dans les hôpitaux chinois

Les enquêteurs secrets ont révélé aujourd'hui qu’en réponse à la révélation publique, les fonctionnaires en Chine ont maintenant commencé une campagne massive et mortelle pour détruire la preuve des camps de concentration emprisonnant les pratiquants du Falun Gong ; dans les camps, les pratiquants du Falun Gong sont tués après le prélèvement de leurs organes pour la vente. La situation s'est à présent intensifiée à un niveau bien plus alarmant.

Une adepte du Falun Gong protestant en posant dans une cage (simulacre)
a Boston, devant l'ambassade de chine

Les enquêteurs ont dit aujourd'hui que les hôpitaux dans au moins huit provinces chinoises font des heures supplémentaires pour exécuter un débordement d’opérations, prélevant les organes des détenus, pour "encaisser" sur les corps des prisonniers de conscience du Falun Gong. Après l’opération, les victimes doivent être tuées et les corps incinérés ou déménagés à d’autres endroits cachés.

jeudi 20 avril 2006

Histoire d'amour inédite

Un bébé hippopotame qui a survécu aux vagues du tsunami sur la côte kenyane s'est pris d'une extraordinaire affection pour une tortue géante mâle vieille d'un siècle, dans un refuge pour animaux du port de la ville de Mombassa.

L'hippopotame surnommé Owen et pesant à peu près 300 kg, fût emporté par la rivière Sabaki dans l'Océan Indien, puis rejeté sur la rive quand les vagues du tsunami touchèrent les côtes kenyanes le 26 décembre dernier, avant que les Rangers ne le secourent. "C'est incroyable qu'un bébé hippopotame de moins d'un an ait été adopté par une tortue mâle et qui semble en plus très heureuse de cette charge maternelle" déclara à l'AFP l'écologiste Paul Kahumbu, en charge du Lafarge Park.

mercredi 19 avril 2006

Il faut préparer la "fin du pétrole"

Malgré des déclarations tonitruantes sur l'ère de l'après-pétrole qui aurait déjà commencé, ou le changement climatique qui serait une menace de premier plan, force est de constater que notre quotidien n'en voit pour l'heure pas la trace.

L'humanité n'a jamais consommé autant d'or noir, de gaz et de charbon qu'en 2005 et, en France, l'élévation de la température moyenne planétaire du dernier siècle ne nous a réellement empêchés de dormir que quelques jours durant l'été 2003. Bien sûr, demain sera différent d'aujourd'hui, car c'est la définition même d'un changement, mais comment se persuader que nous sommes mal partis quand tout va bien pour le moment ?

mardi 18 avril 2006

Fiscalité et lobbies nuisent à l'essor des biocarburants

La France, et l'Europe avec elle, s'est laissée distancer en matière de production et de consommation de biocarburants en raison du poids des lobbies pétroliers et automobiles et d'une fiscalité "irrationnelle", ont estimé jeudi des experts. Réunis en colloque à Paris sur le thème de la "Valorisation de la biomasse" (l'ensemble des composés organiques d'origine animale ou végétale), ils ont célébré les vertus du maïs ou des betteraves (pour l'éthanol) ou du colza (pour le biodiesel, le diester) dans les moteurs, avec cette conclusion unanime: la France peut mieux faire.

vendredi 14 avril 2006

Réchauffement climatique: rapport alarmant de parlementaires français

Un rapport parlementaire publié mercredi tire la sonnette d'alarme sur les conséquences du réchauffement climatique dû aux émissions de gaz à effet de serre et propose notamment une révolution de la fiscalité verte. "Si l'on n'est pas capable, à l'avenir (...), de modifier radicalement nos modes de production et de consommation (...), on ira droit dans le mur", a averti Jean-Yves Le Déaut, député socialiste (Meurthe-et-Moselle), président de la mission d'information parlementaire sur l'effet de serre. Car "le changement climatique porte en germe la menace de catastrophes majeures (...) c'est, sans alarmisme excessif, le devenir même de l'humanité qui est en cause", a-t-il déclaré.

jeudi 13 avril 2006

La voix du peuple

Le pouvoir du peuple prend de l’ampleur La voix des peuples continue à s’amplifier, alors que de grandes manifestations se déroulent à travers le monde.

En Thaïlande, des dizaines de milliers de personnes participent à des manifestations hebdomadaires à Bangkok, réclamant la démission du premier ministre Thaksin Shinwatra pour corruption et abus de pouvoir. Le 5 mars, environ 67 000 personnes avaient marché vers les bureaux du premier ministre.

Aux Philippines, des milliers de manifestants se sont regroupés pour célébrer le 20e anniversaire du "Pouvoir du peuple", qui avait abouti en 1986 au renversement du dictateur Ferdinand Marcos, et pour réclamer la démission de la présidente actuelle, Gloria Macapagal Arroyo. Les manifestants ont été dispersés avec des canons à eau. Cependant près de 5 000 personnes, conduites par la présidente précédente, Corazon Aquino, ont été autorisées à marcher pacifiquement vers le mémorial de Benigno, époux de C. Aquino et opposant au président Marcos et dont l’assassinat, en 1983, avait déclenché d’énormes manifestations. Les opposants accusent G. Arroyo de corruption, d’atteintes aux droits humains ainsi que de fraude aux élections de 2004. Le 8 mars, lors de la Journée internationale de la femme, d’autres manifestations contre le gouvernement se sont tenues.

mercredi 12 avril 2006

"L'Evangile selon Judas" sort du purgatoire

"National Geographic" publie un manuscrit trouvé à la fin des années 70.

Le Vatican peut recommencer à se faire du mouron. Après le polar-farce Da Vinci Code, une vraie torpille hérétique pointe son nez : l'Evangile selon Judas, ou les derniers jours du Christ par celui qui l'a trahi. Il ne s'agit pas cette fois d'un roman, mais d'un texte venu du fond des âges. Dès le IIe siècle, saint Irénée, évêque de Lyon, évoquait ce document, parmi d'autres, pour le dénoncer. Il avait disparu. Cachée pendant plus de 1 700 ans dans les sables du désert égyptien, une de ses versions a refait surface hier matin, dans le grand amphithéâtre de la revue National Geographic, à Washington, une semaine avant Pâques. Signe que les passions soulevées par le Da Vinci Code ne sont pas calmées, la salle était pleine de journalistes et caméras.

mardi 11 avril 2006

La Banque Asiatique de Développement émet un avis de tempête monétaire

Les traders pétroliers s’inquiètent de l’impossibilité de réinvestir les pétrodollars qu’ils accumulent, tandis que les banquiers s’interrogent sur la valeur réelle du dollar. Un mouvement baissier vient de s’amorcer dans les bourses du Golfe, alors que la Banque asiatique de développement a mis en garde ses membres contre un possible crash du dollar. Et si celui-ci n’était plus qu’une monnaie de singe ?

Depuis plusieurs mois, un vif débat se développe dans les milieux financiers internationaux : le dollar serait-il surévalué au point de risquer un effondrement brutal, de l’ordre de 15 à 40 % selon les commentateurs ? La polémique est entretenue par la rumeur contestée selon laquelle certains contrats pétroliers pourraient être convertis du dollar vers l’euro, engendrant ainsi une dépréciation de la monnaie états-unienne.

Washington envisage des frappes militaires en Iran, selon le Washington Post

L'administration de George W. Bush étudie des options de frappes militaires contre l'Iran afin de forcer Téhéran à abandonner son programme nucléaire, affirme dimanche le Washington Post, une information qualifiée de "guerre psychologique" par le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères. Interrogé sur ces articles, le Pentagone a réaffirmé dimanche que les Etats-Unis poursuivaient tous leurs efforts avec la communauté internationale pour répondre par la voie diplomatique aux ambitions nucléaires de l'Iran, tout en refusant de faire des commentaires sur une éventuelle option militaire.

"Le président (américain George W. Bush) et le département d'Etat travaillent activement avec la communauté internationale, l'AEIA et les Nations unies pour régler par la voie diplomatique (les problèmes soulevés par) le programme nucléaire inquiétant du gouvernement iranien", a déclaré le colonel Mark Ballesterosun, porte-parole du Pentagone. "Les militaires américains ne commentent jamais leurs préparations", a-t-il ajouté.

lundi 10 avril 2006

Nous ne nous battons pas pour les mêmes choses

La bataille contre le CPE, ou pour, selon le point de vue.

Vue de l’Écosse, cette situation reste terrible et inquiétante. Les médias britanniques, contrairement aux médias américains, restent assez soft et ne déclarent pas que la jeunesse française est conservatrice et irresponsable. BBC ou encore Sky News ne diffusent certes que les images des jeunes "casseurs" montrant leur derrière à la caméra, menaçant de loin la police, visage cagoulé, mais la neutralité l’emporte dans leurs propos.

jeudi 6 avril 2006

La télévision

Télévision

Les médias et en particulier la télévision sont devenus aujourd'hui des outils de manipulation par excellence (n'est-ce pas la saison des portes ouvertes ?). Bien des dirigeants l'avaient compris, et parfois dès l'apparition des médias, mais on peut observer de nos jours un phénomène qui cristallise l'influence des médias : la perte de la personnalité.

lundi 3 avril 2006

Basic Instinct

J'ai ouvert le journal "Le Monde" hier. Je suis d'abord tombé sur une longue interview du footballer Lilian Thuram. Ce texte allait droit au coeur. Ce garçon ne bredouillait pas, posait ses mots avec précision, citant au passage les propos imbéciles de quelque "intellectuel français". Mais quand on a a des tas de choses dans la tête, c'est vite fait de dire des conneries. Tout dépend de la manière dont on s'en sert. En résumant cela d'un phrase lapidaire je dirais qu'il arrive bien souvent qu'un "intellectuel", ou prétendu tel, ne soit qu'un imbécile qui a fait des études.