Les gouvernements européens, qui ont multiplié les demandes d’explications après la "découverte" de prisons secrètes de la CIA sur leurs propres territoires, se sont étrangement satisfaits des réponses évasives de Condoleezza Rice.

L'attitude fuyante d'Angela Merkel face aux questions de la presse portant sur le sujet durant la visite de Condoleezza Rice en Allemagne est un cas d'école.