Tourne tourne la roue, tu en sors quand tu veux…C'est lorsque tu te sens piégé, qu'il y a un problème…Lorsque tu penses qu'il n'existe rien d'autre que le jeu… Tourne tourne sur la roue mais lorsque la tête te tourne, lorsque ton être est balloté…rends-lui hommage et sors, sors de cette danse effrenée…Rien de mal à jouer…Rien de mal non plus à savoir s'arrêter lorsque l'on est épuisé...Tourne tourne la roue, mais tourne un peu sans moi, je te regarde là, je sors, un moment, un instant…J'ai conscience lorsque je suis dedans…mais je ne suis pas obligée…jamais obligée…

Hier, demain, aujour'dhui, la roue, toujours la roue ou pas du tout…Juste une main, pour sortir enfin…Et au jeu, mettre le mot fin…

par féebleue