Il n'est pas solide ancrage au port du bonheur,

mais levée d'ancrage et voyage en pleine mer, dans la brise ou la tempête.

Il n'est pas OUI triomphant, énorme point final qu'on écrit en musique, au milieu des sourires et des bravos,

mais il est multitude de "oui" qui pointillent la vie, parmi une multitude de "non", qu'on efface en marchant.

Il n'est pas une brusque apparition de vie nouvelle, parfaite dès sa naissance,

mais jaillissement de source et long trajet de fleuve aux multiples méandres, asséché quelquefois, débordant d'autres fois, mais toujours cheminant vers la mer infinie.

Source: Jean-Michel Martin,

j.m.martin.chez.tiscali.fr

par serial lover