C’est au hasard des mes peines et de mes veines que j’ai rencontré une peau dans son chagrin…

Elle était flanquée de son pétrin sans aucune mie de pain.

C’est alors que par hasard je t’ai pris la main pour la mettre dans la mienne.

Elles ont le parfum du dessus, le câlin du dessous.

Tout…Pour être sans dessus dessous….

C’est au hasard de mes rêves et de mes rires que j’ai rencontré ma rêverie : elle s’appelle Toi…Lui… Elle… Vous…

par yhala