Si l’un de ces éléments se détériore, un déséquilibre se produit dans le cosmos et dans la vie des personnes. C’est pourquoi la personne a la tâche de veiller constamment à l’équilibre cosmique. Sinon, elle s’autodétruit.

L’_expression de la spiritualité maya dans ses cérémonies cherche à retrouver l’équilibre, parce qu’on communique avec l’ajau [ maître, seigneur, toute chose ou personne investie d’autorité], avec la nature et avec les personnes. La croix maya ou cosmique est la prière de communion, où est exprimé d’un côté le rêve de Dieu, l’équilibre, mais aussi la recherche de l’harmonie personnelle, familiale et sociale. De là la vision du monde, les six bougies, les couleurs, l’offrande, etc. La prière maya s’exprime à partir de la c o n n a i s s a n c e et de la situation des énergies cosmique.

L’ a p p l i c a t i o n des forces des points cosmiques dans notre vie sert à a t t e i n d r e l’équilibre entre les énergies positives et négatives, selon l’interprétation des prêtres mayas à partir du langage qu’ils découvrent dans les cérémonies. C’est la tâche des prêtres mayas, hommes et femmes.

Calendrier maya

Le calendrier sacré résulte des études - réalisées par les ancêtres - des mouvements de la lune et de la personne dans le sein maternel. Dès la conception et la naissance, la personne arrive avec ses nahuales [alter ego animal ou atmosphérique, par exemple, le jaguar, le coli - bri, le vent, le volcan ….] qui remplissent des fonctions spécifiques sur sa manière d’être, de penser et d’agir. En fait, cela s’applique à la connaissance de la personnalité humaine pour orienter et conduire la vie de la personne.

Le calendrier rituel comporte 260 jours, répartis en 13 mois de 20 jours. Son interprétation et son enseignement sont réservés uniquement aux anciens, savants hommes et femmes. La nécessité d’organiser les relations entre la personne et la divinité a fait que les Mayas ont créé un calendrier le plus exact possible afin d’adresser aux nahuales les prières et les offrandes correspondantes. Le calendrier maya est basé sur la figure que forment les bougies de l’autel maya, en d’autres termes, la position des six bougies de l’autel maya est la base du calendrier, parce qu’il symbolise le tout. La croix formée sur l’autel symbolise la pensée maya et tout ce qui est en relation avec la vie et les évènements mayas.

Source Dial-info

A noter que ce calendrier extraordinaire pour ses prédictions justes depuis des milliers d'années se termine le 12/12/2012... Pourquoi ? Il semble qu'à partir de cette date, le temps ne puisse plus se mesurer de la même manière. Nous verrons bien...

Prière Maya du Guatemala.

Nous voici devant toi.

Dieu, cœur du ciel et cœur de la terre, Créateur, Mère et Père : Nous voici devant toi, tes filles et tes fils, tes bourgeons et tes fleurs.

Nous voici pour te saluer : comment vas-tu ce matin ? Comment se porte ton cœur ? Nous venons des quatre coins cardinaux afin de te rendre grâce pour ce jour nouveau.

Nous t’apportons nos mains vides pour que tu les remplisses de force. Nous t’apportons notre cœur disponible pour que tu le remplisses d’amour.

Nous t’apportons les peines, les tristesses et les souffrances de ton peuple. Nous t’apportons aussi ses espérances, ses rêves et ses illusions pour la vie.

Animés par le témoignage de nos martyrs, de nos anciens, de nos ancêtres et de tous nos défunts, que nous soyons de vaillants missionnaires, témoins et prophètes de notre temps. Qu’ensemble nous construisions, avec dignité, un monde plus humain.

Amen

source: amourdelumiere.com
Publié par joss