Etonnant comment un tournant dans la vie peut vous apporter l’opportunité de changer totalement … cela ne résume pas à un lieu géographique, vous vous en doutez. Tout est propice à un renouveau sur des bases nouvelles dans la joie de créer. Le plaisir de la création à l’état pur. Aujourd'hui, tout est dans mes mains, le choix de voir le verre à moitié vide ou à moitié plein !

Je ne suis pas la seule à faire des changements de ce genre mais il semblerait que je sois un tantinet modeste d’après ceux qui m’entourent et à qui je fais part de mon expérience. Quel bonheur d’être dans le moment présent … de suivre les signes et les flots d’énergie. Je vous avoue sincèrement que le séminaire de Thierry Vissac fut une belle opportunité de pratiquer et d’expérimenter la force du mental venant mettre le trouble dans le jeu de ma vie. Il est adorable ce mental … il est mon meilleur ami, je vous l’assure, le nier serait naïf. Si Thierry vient par chez vous, rendez-vous à sa conférence et, si cela résonne en vous, participez au séminaire qu’il anime en général le lendemain. Me voilà donc dans une situation où je dois trouver chaque mois de quoi subvenir à mes besoins ! Grand changement, stressant mais quelle liberté d’être qui on est vraiment … je me sens soutenue et je sais que tout ceci est pertinent pour me donner la motivation nécessaire à faire des choses que je pourrai tenter d’éviter. Pour tout vous avouer ma situation était bloquée depuis des mois. N’ayant pas de fiches de salaire à présenter, j’ai eu l’occasion de me confronter à la difficulté de trouver un logement. Dans ce monde de peurs où tout est fait pour nous vendre de la tranquillité. Quand vous achetez un article, on vous propose une assurance ‘extension de garantie’ ! Je rêve ! Vous louez votre bien, on vous suggère une assurance ‘impayés’ … Cela nous montre combien nous sommes à l’orée d’une fabuleuse expérimentation de masse. Il nous est ouvert deux voies : la première, compter sur l’extérieur pour assurer un contrôle sur les événements (assurances, technologies diverses – air bag, alarmes, téléphone mobile etc.) où s’il arrive quelque chose ‘Papa ou Maman’ symbolique viendra vous sauver enfin, du moins essayera-t-il. La seconde, cette fabuleuse force de création offerte par la foi en soi, en la vie, dans nos capacités de créateur, certes subtile aux débuts mais combien efficace … elle consiste à savoir qu’en vivant dans la conscience de ce qui est, dans l’acceptation du moment présent, tout est opportun car tout a son objectif intrinsèque… incontestablement il est difficile de placer la frontière entre l’oisiveté passive et l’acceptation active. C’est là qu’intervient le besoin de vivre consciemment, d’être à l’écoute, à la vision de ce qui est, au ressenti du monde subtile, de ses synchronicités … En effet, passer d’un monde de frustrations de nos désirs inassouvis d’enfant à un monde d’acceptation des opportunités d’expérimentions d’adulte demande de la foi et un grand détachement face à la volonté de contrôle et aux peurs engendrées par l’inconnu. Nous nous plaisons à croire que si nous ne contrôlons pas notre environnement, le pire nous arrivera ! Alors que tout au contraire, si nous lâchons, les énergies de l’univers peuvent œuvrer pour nous apporter les conditions nécessaires à la matérialisation de nos intentions. Mon expérimentation personnelle m’a montré combien les choses peuvent se débloquer de façon incroyable à partir du moment précis qui correspond à ce que nous désirons vraiment. Pour moi, il fut question d’assimiler et d’intégrer dans la probité une leçon de vie, en l’occurrence celle de l’autonomie et de la prise de puissance. Il me fallait quitter mon état d’enfant pour devenir réellement adulte, ne plus compter sur l’autre pour m’apporter l’assurance, ne plus faire mes choix en fonction de lui/elle. Une fois que je me suis trouvée en situation de prise de décision pour moi-même et que j’ai choisi de le faire pour moi et moi seule, tout s’est ouvert … un peu comme si mon âme me disait :’okay t’as compris on passe à l’étape suivante, laissez- passer’. L’autonomie est un aspect fondamental des nouveaux ‘Moi’ du nouveau monde, nous n’allons plus faire les choses pour l’extérieur (valeurs des autres, des parents, de la société, …) mais pour nous-même, pour atteindre les objectifs choisis sur base de notre discernement. Cela dans l’objectif logique de créer une rupture avec les traditions passées qui correspondaient à une façon d’être obsolète. Qu’est-ce que l’éveil sinon de réaliser que la vie ne nous oblige à rien qui ne soit de notre choix. Nous avons toujours le choix et en l’occurrence celui de ne rien choisir … qui n’en demeure pas moins un choix s’il est fait en conscience! Il faut accepter cet état de fait pour passer à la phase adulte, si nous sommes dans des situations déplaisantes, rien ne sert de partir dans le modèle du ‘pauvre moi’ qui n’est qu’une façon infantile de chercher le support de ‘Papa/Maman’ où qu’il soit : partenaire, père ou mère génétique, spirituel-gourou, ami, personne de transfert temporaire … combien de personnes se plaignent de leur situation sans rien y changer, la seule lamentation semble leur permettre de lâcher la pression pour un temps … jusqu’à la crise suivante en tout cas. De même le contrôle à outrance de cette situation ou sa fuite son tout autant inefficace. Une fois que nous comprenons que rien ne nous oblige à accepter une situation, que tout est possible, y compris d’y rester et de supporter l’insupportable, nous comprenons que nous faisons là un choix. Si nous en sommes conscients, c’est parfait, si par contre nous le dénions, nous perdons l’opportunité de grandir et la vie s’amuse à représenter des circonstances similaires et accentuées que nous vivrons bien sur avec de plus en plus de difficulté ! Bien sûr, la première fois que nous plongeons dans les eaux de l’inconnu, nous ressentons l’angoisse et la peur de l’échec potentiel. Rien de plus facile à comprendre puisque notre mental a tendance à assimiler ce genre de situation avec un vécu qui comporte son lot d’échecs pour certains. Ce que nous devons intégrer c’est la multidimensionnalité de la situation, ce que nous avons pu vivre n’est plus et par conséquent la probabilité que cela se reproduise dans les mêmes circonstances sera d’autant plus faible que nous demeurons dans la conscience de notre puissance de créateur. Il nous faut accepter la responsabilité que nous pouvons créer notre vie… cela semble aisé mais c’est bien plus compliqué que nous ne l’imaginons car notre subconscient se retrouve confronté au dilemme de la responsabilité de ces choix, ce à quoi nous ne pouvons être prêts si nous conservons nos schémas d’enfant où prendre des responsabilités signifiait quitter le nid douillet. Mais on le quitte ! Me rétorquerez-vous à juste titre … Oui mais en gardant sous le bras nos anciens schémas et en les reproduisant de façon inconsciente, en faisant des transferts de ‘papa-maman’ sur un ou plusieurs êtres sur qui nous projetons nos attentes (comprenez donc que si ces derniers échouent dans ce rôle que nous leur imposons inconsciemment, cela crée un malaise sans précédent que seul un psychothérapeute peut expliquer, croyez-moi).

Bref, je ne saurai que faire part de mon enthousiasme quant à la beauté du processus … si je ‘guéris’, vous qui me lisez, vous en profitez un peu et vice et versa bien évidemment.

Il est en effet étonnant de voir combien la réaction de l’extérieur est impressionnante… on peut constater que lorsque nous nous débarrassons d’un ancien schéma, celui-ci ne se présente plus dans nos vies ! Du coup notre réalité s’épure de tout ce qui ne nous est plus nécessaire et tout se simplifie… Je reviens vers vous tous pour cette nouvelle phase d’évolution dont tous nous bénéficions tous (les éclipses de ce mois sont très influentes en ce sens), je ferai de mon mieux pour assurer à nouveau les mises à jour régulière… je reste bien sûr dans la gratitude de tout le support que vous m’offrez tous, m’avez offert ou choisirez peut-être de m’offrir, que ce soit par votre soutien énergétique, financier ou émotionnel. Merci, merci, merci …

Pour l’Amour de la Lumière et la Lumière de l’Amour Soyez heureux … SD – Adapa

source: adapa.org
Publié par joss