Bien des fois, nous avons exigé de faire valoir l’échange, mais l’ombre dans la matière a réussi à faire basculer cet échange en la ramenant à la monnaie que nous connaissons. Voyez comment un peuple peut être assouvi, juste avec le papier que représente votre argent.

En bien des domaines, cet argent ne vaut plus rien. Acceptez de rester humble et simplement ordonné, ce qui vous donnera l’opportunité de faire bien des échanges dans le monde matériel qui est le vôtre. Dois-je répéter, sans discontinuer, de faire le nécessaire afin de subvenir à vos besoins sainement : « avant d’avoir, il faut être ».

Soyez des êtres éveillés et prenez votre responsabilité dans ce beau monde de grand gaspillage. N’achetez pas autre chose que l’indispensable et voyez les résultats. Pas de misère s’accorde bien dans l’univers avec l’abondance. Partagez, prenez exemple sur les nomades, ont-ils bien des ustensiles à traîner? Non, ils ont le strict nécessaire et sont heureux comme vous.

Si vous avez une demeure bien remplie de choses en doubles et triples exemplaires, croyez-vous avoir besoin de ces choses? Non pas plus que l’argent qui est écrit dans les banques et dont vous ne disposerez jamais. Donc à quoi sert, ce montant d’argent affiché dans vos journaux, à la télévision? Croyez-vous que ce ne sont pas des représentations de l’ombre qui s’enrichit? Car seul l’ombre a le pouvoir sur cet argent, rien n’est donné, tout est acheté.

Prenez le temps d’étudier ce comportement et faites votre maximum pour en atteindre le détachement. Prenez en mains le moindre détail qui est fait envers l’autre et prenez soin de le multiplier. Chaque chose fait que le montant d’argent nécessaire va diminuer afin que le monde de la finance ne puisse plus vous acheter ou vous contraindre à faire ce qu’ils veulent. Voulez-vous être libre et heureux, ou bien enchaîné et malheureux. Je reprends ce message donné déjà bien des fois.

Alors chacun de vous avez des choix à faire pour l’hiver et l’année qui s’en vient. Soyez prêt à faire des changements, prenez le temps de penser avant d’acheter ; qui va bénéficier le plus de vos achats? Est-ce vous ou bien le holding qui vous l’a vendu? Croyez bien que chaque dépense doit se concrétiser agréablement, sans avilir personne. Quoi que fasse le dirigeant d’une affaire, il sera incapable de sortir des dividendes intéressants, si vous n’êtes pas convaincu d’acheter ce qu’il veut, peu importe ce que cela représente.

Posséder ne représente pas l’évolution, cela représente l’enchaînement dans la matière. Vous avez choisi tous la liberté, alors faites chaque chose consciemment, sinon vous resterez enchaîné, croyez-en un monde meilleur, mais surtout participez, sinon rien ne se fera.

Comprenez que l’Univers a que faire de comptes en banque, il possède l’Univers du tout ou tout gaspillage est exclu. Vouloir être heureux est un état plus que conseillé. Alors soyez heureux sans flafla, sans surplus. Rien n’a de pouvoir sur votre horizon de bien être sans que, je vous le dis, vous permettiez à ce moment de vous rendre malheureux seulement en lui accordant sa valeur monétaire. Rien n’a aucun pouvoir sur vous et votre entourage si vous vous contentez de maintenir un équilibre entre le besoin réel et le gaspillage.

Voyez dans vos villes, vos campagnes, des amoncellements d’ordures, de quoi sont-elles faites? De gaspillages, sinon, tout devrait disparaître de ces décharges. Comprenez-vous ce que nous vous disons sans critique et dans l’amour? Soyez conscient et chaque élément sera assurément divin. Quoique vous ayez besoin, il se manifestera dans l’ordre divin qui régit l’Univers et sans cela aucune durée n’est à envisager. Bien au contraire, le fait de gaspiller même son temps est une perte d’énergie divine.

Quoique matière, elle représente le passage de Dieu Univers du tout dans le pouvoir d’être devenu matière. Voilà ce que représente le gaspillage dans le monde. Réalisez- vous, qui ou quoi peut vous faire peur, si vous êtes équilibré et centré? Rien ne peut vous déstabiliser, si seulement vous restez centré et égal à vous-mêmes.

La vision du monde en général est restreinte au minimum pour que l’être soit obéissant à ce que vos dirigeants veulent. Si vous agrandissez vos visions, nul être et organisation aura le pouvoir et l’argent pour vous assouvir. Comprenez bien que votre liberté vient de vous et non des autres. Je reprends encore ce refrain, ce passage dans l’écriture sainte : « nul ne doit assouvir son frère ou sa sœur, mais également se laisser assouvir par quoi ou qui que ce soit ».

Voilà l’enseignement de ce matin, il est terminé pour l’instant et reprendra demain. Chaque matin, levez-vous avec une nouvelle décision qui va vous permettre d’être libre et heureux.

Je vous adombre de richesses célestes et vous adjoint d’en profiter. Que le meilleur soit pour chacun de vous.

Je suis l’Archange Métatron

Reçu par Chrystal le 04-09-06 Francine Bertrand

source: apprendreafairedesmiracle.com
Publié par joss