Nous entrons dans cette Nouvelle Année avec l'espoir que cette année sera différente et qu'elle sera bien meilleure. Nous espérons que l'année qui vient apportera une aube nouvelle - une année où nous nous réveillerons avec le rire des enfants et le gazouillement des oiseaux et non pas avec les pleurs des enfants et des personnes âgées ni au bruit des fusils. Mais si nous nous contentons d'espérer, cela ne sert à rien. Il ne suffit pas de changer un chiffre pour que les choses changent réellement. Si nous voulons que nos espoirs se réalisent, il faut également que nous fassions des efforts. Ne ruminons pas le passé, ne soyons pas paresseux, en cette nouvelle année, puissions-nous mettre de l'enthousiasme dans nos efforts pour avancer dans la vie. Nous devrions tirer des leçons de nos expériences passées. Si nous le désirons sincèrement, les échecs et les chutes peuvent se transformer en points d'appui pour avancer vers le succès.

Pour le chercheur spirituel, le Nouvel An est une occasion de pratiquer l'introspection. C'est l'occasion de réfléchir pour savoir si nous avons progressé et si nous nous sommes écartés de la voie. Forts de cette analyse, nous devons mettre ces résolutions en pratique. Chaque année, nous prenons des résolutions, nous nous y tenons pendant quelques jours, puis nous trouvons une excuse pour y renoncer.

A une fête du Nouvel An, il y avait un jeune homme qui se tourna vers un ami pour lui demander une cigarette. Son ami lui demanda :

"Mais je croyais que comme résolution de Nouvel An, tu avais décidé d'arrêter de fumer ? "
"Je suis en train d'arrêter de fumer." répondit-il.
"Pour l'instant, j'en suis à 'l'étape numéro 1' "
"Et en quoi consiste 'l'étape numéro 1' ?"
"J'arrête d'acheter des cigarettes, je me contente d'en emprunter."

Ce n'est pas ce genre de résolutions que nous devons prendre. Il n'y a que la détermination qui nous aidera à progresser plus vite dans la voie spirituelle.

Si nous aimons quelque chose, nous y verrons toujours de la nouveauté et de la fraîcheur. Si notre amour diminue, l'attrait diminue aussi. De la même manière, c'est notre amour pour les autres qui donne à la vie fraîcheur et nouveauté. Le rythme auquel le monde avance s'est accéléré à tel point qu'aujourd'hui il ne nous reste presque plus de temps pour nous occuper des autres. La solitude et l'aliénation ont envahi le monde. Une de nos bonnes résolutions en ce Nouvel An devrait être de consacrer un peu de temps chaque jour pour nous mettre au service des autres, peu importe la manière. Même à petite échelle, des actions pleines de compassion et dépourvues d'égoïsme peuvent rendre tant de gens heureux. A cette époque de l'année, beaucoup de gens accrochent des lumières sur les murs de leurs maisons. Ces lumières réjouissent la vue. Mais en même temps, elles continuent à répandre leur lumière la nuit, même quand il n'y a personne pour les regarder. Nous devrions avoir ce genre d'attitude quand nous sommes au service des autres. De la même façon, nous devrions continuer d'essayer de servir les autres, que nos efforts soient reconnus ou pas.

Dieu a donné un visage à chacun de nous. Il ne dépend que de nous que ce visage exprime la colère ou l'amour. Si nous avons toujours le sourire, cela fera également sourire les autres. Si à l'intérieur, nous ressentons l'amour et la paix, cela fera naître ces sentiments chez les autres aussi. Tout ce qui est autour de nous sera rempli de joie. De cette manière, puissions-nous faire que notre famille, notre pays, notre monde s'épanouissent encore plus cette année que l'année précédente.

Puissent mes enfants être les messagers de l'amour et de la paix dans le monde. Amma prie pour que la vie de ses enfants soit remplie de paix, de joie et de grâce et elle offre ses paroles au Paramatman.

Amma - Amma-France

A ce jour, Amma a pris dans ses bras 24 millions de personnes. Amma donne le Darshan (l'Etreinte) depuis 30 ans (1975-2005).