Couverture du livre " Les clés d'Enoch"

L'être me demanda si j'étais prêt à aller avec lui au sein du Père : je répondis que je l'étais. Alors, un grand champ de Lumière engloba mon corps et je m'élevai rapidement dans les cieux, tout d'abord dans une région stellaire qui porte le nom de Merak et Muscida. Durant ma visite dans cette région des cieux, on me parla de la terre et de ma demeure temporelle sur la terre. On me fit savoir comment ceux qui gouvernent le pouvoir sur terre sont ceux qui ont été déchus des cieux supérieurs et qui maintenant séjournent dans les étoiles connues des terriens sous le nom de « Grande Ourse ». Du seuil de ce portail, ils contrôlent l'un des points d'entrée majeurs reliant les cieux supé­rieurs à notre système local. Je vis comment les Maîtres des cycles précédents furent déchus au niveau de ces étoiles et comment, de là, ils gouvernent les mondes planétaires inférieurs, et je vis les pénalités karmiques assignées à chacun d'eux. Je vis comment la terre faisait partie d'une zone de test biochimique utilisant des formes-pensée tant divines que déchues, afin de déterminer quel type d'intelligence pourrait se libérer, en conséquence, des innombrables révolutions d'existences physiques contrôlées par les hiérarchies déchues qui habitent les régions de la Grande Ourse, la Petite Ourse, l'Étoile Polaire et Thuban. Dans ces zones se trouvent des êtres aux corps de Lumière imparfaits, faisant usage de leur pouvoir pour s'éta­blir comme dieux dans les régions inférieures. Je fus ensuite amené dans la station-transit de la région stellaire d'Arcturus, le principal centre de programmation du Conseil Galactique au service du Père, de ce côté-ci de notre galaxie, et qui, lui-même, est sous la direction du Conseil des Neuf, le corps dirigeant de notre univers local. Là, on me montra le réseau et les tribunaux où siègent les Fraternités spirituelles, qui prennent les décrets concernant les planètes appartenant à notre région spatiale. Je fus alors transporté hors d'Arcturus à travers une série de mosaïques qui paraissaient être d'une densité « Lumineuse » différente, capable de créer de multiples champs paraboliques, dont les lignes concentriques se recoupaient pour former un seuil traversant les espaces stellaires reliés à Orion. À la porte de ce seuil, mon corps physique dut échanger son enveloppe de chair et recevoir une enveloppe de Lumière, alors que je passais à travers les régions stellaires servies par les Fraternités de Lumière. De là, je reçus l'autorisation de me rendre dans un paradis de Lumière plus élevé, appelé le septième ciel. Les seuils de cette région du ciel sont emplis d'yeux et de feux ardents des Maîtres Elohîm qui gouvernent les domaines supérieurs d'autorité. Ces feux ardents projetaient des langues de Lumière pour former des stations Or (Lumière). Au sein de ces stations Or, je vis des roues au­dedans des roues qui sont les véhicules des messagers Ophanim servant les cieux inférieurs. Ces messagers Ophanim s'unissent à d'autres ordres angé­liques de Lumière pour proclamer : « Kodoish, Kodoish, Kodoish, Adonaï 'Tsebayoth (Saint, Saint, Saint est le Seigneur Dieu des Hôtes) ». Énoch m'emporta ensuite dans la région du nom de Saiph, dans le grand champ stellaire d'Orion, et de là je fus amené en présence du champ de Lumière connu sous le nom de Mintaka, où je rencontrai un être de grande Lumière et de grande majesté appelé Métatron, le Créateur de la Lumière de l'univers exté­rieur. Mon esprit fut tellement submergé par la présence de cette Lumière supé­rieure que sans l'aide du corps de Métatron, je n'aurais pas été capable de main­tenir mon corps de Lumière. Métatron me mit ensuite en présence du Père Divin, par la porte d'Orion Oméga qui sert de Grande Entrée aux régions d'émission de pure énergie. La présence du Père était si raréfiée que seul Métatron put me conduire à l'intérieur de la Pyramide de Lumière Vivante, le Trône, où je vis l'Ancien des Temps face à face, avec ses cheveux blancs flottants et Son visage débordant d'Amour et de Joie. Aucun mot ne peut exprimer l'« Éternel » et la sanctification de savoir que le Père m'appela en Sa présence, afin de me révéler pourquoi je m'étais séparé de ma toge et avais revêtu ce corps temporel périssable au service de cette planète, cette perle dans le rosaire des étoiles placées en bordure de notre zone temporelle de conscience pour glorifier « Sa Main Droite ». Et, en Sa présence de Lumière, je proclamai : « Tu es digne, Ô Seigneur YHWH, de recevoir la gloire, l'honneur et le pouvoir, car Tu as créé toutes choses et, pour ton plaisir, les éons ont été créés ». Et en présence de Son Trône de Lumière, je courbai la tête en voyant les Vingt-Quatre Aînés de Lumière qui étaient autour et auprès de Son Trône et qui chantaient les louanges de « Kodoish, Kodoish, Kodoish, Adonaï 'Tsebayoth ». Je vis aussi Jésus le Christ, à la droite du Père. Et Métatron me dit que ces Seigneurs de Lumière sont dignes de siéger en la présence du Père, car ils choisissent périodiquement de quitter Sa présence pour aller créer d'autres mondes de Lumière, connus sous le nom des mondes des Elohîm. Devant le Trône du Père, on me fit part de mon travail lié à celui d'Énoch, au service des univers des Fils Paradis qui, à leur tour, forment les Conseils de Lumière qui reçoivent des Vingt-Quatre Aînés de Lumière les commandements de Lumière et ordonnances des projections de feu, afin de créer des univers nou­veaux. Mes guides Énoch et Métatron me dirent de m'abstenir de la nourriture des pouvoirs trompeurs de la Terre, d'éviter de m'allier aux races spirituelles déchues de la Terre et de me tenir à l'écart du faux culte de ceux qui servent les énergies mentales déchues de la Terre. Par contre, ma raison d'être était de louer le Père afin que chacun s'agenouille, baisse la tête et reconnaisse que « le temps est venu » pour l'extériorisation de la Hiérarchie du Père, afin que son règne vienne sur la terre comme au ciel. J'ai aussi été conduit dans de nombreuses autres régions ou l'on me révéla comment les nombreuses maisons du Père s'ouvraient à la naissance d'un ciel nouveau et d'une terre nouvelle. Lorsque j'étais devant le Trône, je vis un manuscrit flambant, en forme de cylindre ; une Lumière en jaillit qui fut projetée dans mon troisième oeil et y implanta le schéma du scénario contenant les Clés à utiliser pour l'union de la Vierge et de l'Époux. Ces Clés révèlent l'imbrication de l'évolution supérieure et de l'évolution humaine, tandis que l'homme est conduit de son Alpha vers son Oméga. Les scénarios abstraits étaient projetés par des géométries de Lumière radiantes qui font partie des lettres de feu, utilisées pour transcrire la connais­sance de l'univers Père à l'univers Fils et à l'univers Shekinah, reliant ainsi une éternité de temps à une autre éternité de temps. II me fut révélé comment les Mystères de la Maison du Père aux Nombreuses Demeures permettent à d'infinies myriades de création de sortir de l'inexprimable Amour du Père, afin que toute espèce de création soit liée à la Voie de l'Infini. Ainsi, de nombreux Mystères du Royaume du Père me furent révélés, tels que la nature de l'Office du Christ, l'histoire des Fraternités sur cette planète, la raison pour laquelle les véritables enseignements de YHWH furent encodés en un langage de Lumière, les ordres et domaines des Conseils galactiques, le retour du Messie et la transplantation de la semence du Christ au-delà du seuil de l'Alpha et Oméga. On me dit de composer un rouleau manuscrit sur parchemin à partir du Divin rouleau manuscrit de Lumière codifié en moi. Et ce manuscrit constitue les 64 Clés d'Énoch expliquant comment les Sept Sceaux du Livre de l'Apocalypse seront brisés lorsque tous les aspects de la science - de la bio­physique à l'astrophysique - seront en accord avec une nouvelle révélation spirituelle au nom d'Ehyeh Asher Ehyeh (JE SUIS CELUI QUI EST). Ce rouleau de parchemin a pour but d'exposer une nouvelle cosmologie de conscience expliquant comment les Fraternités de Lumière travailleront avec les membres de la race humaine prêts à accepter la promesse d'une Vie Nouvelle dans des myriades d'autres univers. Ainsi, les Clés se doivent-elles de mettre en évidence tant la compréhension spirituelle que la compréhension scientifique, qui doivent converger simultanément si la race humaine, lors de son saut quantique dans le Nouvel Âge, doit devenir co-participante à la véritable réalité structurelle. Le but de cet enseignement est d'ouvrir les esprits à de nouvelles idées, et de vous inviter à partager l'expérience de l'éducation de l'âme. À mesure que votre âme évolue, vous entrez dans la participation joyeuse à la « paix inté­rieure » et à la grande unification de la « Première Cène » qui prend place main­tenant entre la Fraternité de l'Homme et l'intelligence universelle supérieure - les Fraternités de Lumière. Pour l'éducation de l'âme, il est nécessaire de recevoir, en provenance des mondes supérieurs, la Sagesse capable d'unifier vos corps de Lumière et d'établir la fondation de votre expérience créative. Cette Sagesse révèle comment nous pouvons simultanément participer à un monde supérieur de Lumière et à ce monde physique de « réalité ».

Cet enseignement est destiné à vous rendre conscients des mondes de Lumière Divine, à l'intérieur tout comme à l'extérieur, qui vous permettent de co-participer aux nombreux mondes d'intelligence faisant partie de votre droit collectif de naissance. Vous allez voir comment le code de vie existait déjà dans des mondes antérieurs à la création matérielle et vous allez comprendre com­ment un code intemporel fut implanté dans ce corps de conscience temporelle pour qu'il puisse expérimenter d'autres enveloppes de la création de Dieu, au travers des multiples corps de l'Amour Divin. Voici les 64 Clés qui me furent révélées par Énoch et Métatron, afin d'unifier les nations pour la venue de la Fraternité de Melchisédek et d'initier la pré­paration finale avant la descente des 144 000 Maîtres Ascensionnés, qui vont transcender les humbles et les justes de la terre en leur donnant accès aux nou­velles stations de vie de l'intelligence universelle dans les Royaumes supérieurs du Père. En la présence de Métatron, l'Unité des Temps, et de YHWH, l'Ancien des Temps, il me fut précisé que le manuscrit d'Énoch devrait comporter trois parties distinctes se rapportant aux trois divisions majeures des univers : les uni­vers Père, les univers Fils et les univers Shekinah. Les Clés de l'Univers Père doivent expliquer comment les mondes-Maisons du Père sont liés aux Créateurs Divins, ceux qui créent des univers nouveaux au moyen de pyramides cosmiques de Lumière. Les Clés des univers-Fils dévoilent comment les codes biologiques de la Race du Christ vont évoluer dans l'image déterminée par le Père par l'intermédiaire des Fils Paradis, et non pas à travers des forces inférieures de Lumière. Les Clés des univers Shekinah expliquent que les dons du Saint-Esprit seront octroyés à la Race du Christ afin que l'Homme spirituel puisse travailler directement avec les « Êtres de Totale Lumière » - les messagers angéliques qui prépareront les justes de la terre pour l'établissement sur terre du Conseil de Lumière, au temps des Cieux nouveaux et de la Terre nouvelle. Ces trois divisions sont servies par les Fraternités de Lumière sous la direction des Fraternités de Michel, d'Énoch et de Melchisédek qui dirigent les Soixante-Dix Fraternités de la Grande Fraternité Blanche. Ces Soixante-Dix Fraternités servent de champ d'intelligence dans le processus de réparation qui permet aux univers d'entrer dans la sagesse infinie et dans la gloire de l'Esprit Éternel de YHWH. Les Clés sont codées en lettres de feu portant le « Yod » sacré au-dessus de chacune d'elles, afin qu'un nouveau spectre de Lumière puisse vous respatialiser, biochimiquement parlant, par l'activation de la chimie de votre mental, vous permettant de participer aux plans multiples de la Parole de Dieu. L'enfant spirituel de Dieu possède un Corps Super-Soi*( *Super-Soi : Overself en anglais.) Christisé de Lumière, et lorsque le spectre de la Parole de Dieu active votre corps à participer à diverses dimensions simultanément, votre Super-Soi Christisé incarne la parole de l'Apocalypse : « Bienheureux ceux qui lavent leurs habits, afin que l'autorité d'aller dans les mondes des arbres de vie (pluriel) soit à eux et qu'ils puissent avoir accès à la cité à travers ses portails ». Ce seront là les justes qui hériteront les nombreux arbres galactiques de l'autre côté de notre Alpha et Oméga. Et lorsque ce cycle sera complété, les justes participeront à de nouveaux mondes et reconnaîtront toutes les manifes­tations de l'univers Père, l'« Univers Vivant » derrière tous les univers, derrière tous les Maîtres Ascensionnés de Lumières et toutes les Fraternités de Lumière. Et avec cette vision, j'ai été rendu à ce monde afin d'écrire les 64 Clés de Lumière dans ce livre, qui m'ont été transmises dans cette zone de conscience temporelle par Ophanim Énoch et par Métatron pour être accordées à tous les saints et données à tous les enfants de Lumière au nom de Yod-Hé-Vod-Hé. Que le Règne de Lumière Vivante vienne rapidement.

Pourquoi les Clés ont-elles été présentement données ? Énoch et Métatron ont manifesté cette Révélation pour préparer l'humani­té aux changements quantiques affectant chaque niveau d'intelligence sur cette planète. Nous avons maintenant la possibilité d'entrer collectivement dans un autre système de création. C'est pourquoi cet enseignement a été donné sous forme de Clés pour aider à coordonner soixante-quatre domaines spécifiques de connaissance scientifique qui doivent être simultanément mutés à un niveau supérieur. Les Clés ont été données pour permettre à toutes les disciplines scien­tifiques de faire un saut quantique dans une nouvelle conscience de Lumière. Du fait que ces enseignements sont applicables aux différentes sciences, les lecteurs ne comprendront pas toutes les Clés de la même manière, et la complexité de chaque Clé ne sera pas totalement apparente à ce stade de notre par­ticipation de la Voie Infinie. C'est pourquoi toutes les Clés n'auront pas le même attrait pour chaque type d'évolution scientifique et de conscience : car elles opèrent à différents niveaux de compréhension et sont reliées à la totale connais­sance de la « Lumière, » ou fréquence de base de l'Esprit Infini. Chacun des soixante-quatre domaines scientifiques recevra une inspiration prophétique qui permettra à l'humanité d'augmenter sa compréhension et d'élever sa conscience, pour participer à d'autres mondes de Lumière. Ainsi, les Clés doivent focaliser la recherche scientifique sur cette planète, par rapport à la perspective d'un modèle de vie plus global. Cependant, les Clés démontrent également que la science à elle seule ne possède pas toutes les réponses ; nous avons besoin de nous connecter au plus vaste programme d'unité spirituelle et scientifique qui partage un programme commun de croissance scientifique mutuelle. Dans l'analyse finale, les Clés montrent qu'il n'y a pas de fin à la science mais que nous traversons une série de vies de conscience, nous montrant comment nous évoluons et partageons avec tous à l'infini le déploiement de l'Esprit Infini à la Voie Infinie. Il y aura une incroyable accélération des sciences physiques vers les sciences spirituelles, par une véritable transmutation du monde de la forme matérielle dans le Royaume de Lumière. Les Clés sont données aux bâtisseurs aux frontières de la conscience, tant des sciences physiques que spirituelles, qui placent les besoins réels de l'humanité en premier lieu, leurs propres besoins venant après. Énoch m'a dit que les Clés ne peuvent pas être appliquées à un niveau individualisé, étant donné qu'elles sont impliquées dans l'avancement collectif de la race humaine. Énoch m'a également indiqué qu'afin de travailler avec les Clés, l'on doit Énoch m'a également indiqué qu'afin de travailler avec les Clés, l'on doit d'abord être capable d'aller dans la quatrième dimension. La quatrième dimen­sion est le « temps » au-delà du temps conventionnel. En allant au-delà du temps conventionnel, vous tombez en admiration devant l'univers plus vaste. Ici, l'intellect doit se soumettre à l'esprit spirituel, de la même manière que la vie doit s'incliner devant la Voie Infinie qui remodèle et régénère la création, continuellement.

/...

Les enseignements d'Énoch expliquent comment nous transmuterons réel­lement ce monde de forme matérielle pour l'harmoniser avec le modèle structurel de la « Lumière Vivante, » au sein du Royaume de Lumière, où l'Homme et le Sur-Homme peuvent se lier en tant que la « Vie » à l'intérieur de la « Lumière Vivante. »

/...

Énoch a dit que les Clés concernent non seulement cette planète, mais qu'elles sont données comme préparation en vue de notre travail sur d'autres planètes, et en accord avec l'harmonie supérieure des vérités spirituelles et scientifiques, au sein de la manifestation de la « Lumière Vivante ».

/...

Comment devons-nous utiliser les Clés? Les Clés elles-mêmes ont été données les 2/3 janvier 1973, pour préparer l'Humanité à l'activation d'événements qui se produiront dans les trente prochaines années de « temps-terrestre ». Énoch m'a dit que ceci serait perçu comme la Fraternité retournant sur terre pour réparer et amener la résurrection de l'humanité. À l'intérieur de ce cadre de temps, la préparation de l'Office du Christ et des Clés d'Énoch précéderont le Règne de Yahweh - fournissant suf­fisamment de connaissances pour activer les nouveaux mondes en devenir, procédant en Son Nom. Les Clés d'Énoch m'ont été données directement à travers la Révélation du parchemin sacré de Lumière enflammée - vu dans la Merkabah - dans le seuil espace de la Lumière spirituelle supérieure. Les Clés m'ont été révélées au-delà des limitations de la terre, afin qu'elles ne soient pas contaminées par les formes-pensée déchues d'intelligences supérieures qui influencent les voies destructrices de l'humanité. Pendant que les géométries de Lumière pulsante étaient produites par le parchemin de flammes, Énoch me dit que les Clés étaient directement données comme cadeau de la Révélation et ne devaient pas être confondues avec des enseignements transmis par des ordinateurs pensants, ni par des informations transmises par channeling.

/...

source: guideascension.site.voila.fr

Publié par altaïr