Les Maîtres utilisent-ils un procédé de condensation pour faire apparaître la nourriture ?

Je l’ignore. Les aliments apparaissent instantanément. Lorsque nous nous mettions à table, la nourriture fumait dans les plats. Lorsque nous les avions vidés, ils se remplissaient à nouveau jusqu’à ce que nous soyons repus. Cela ressemble au phénomène de condensation, mais je n’ai jamais pu m’en assurer. J’ai seulement constaté l’apparition instantanée de la nourriture, sans jamais réussir à en photographier les étapes.

Les juifs sont-ils responsables de la crucifixion de Jésus ?

Personne n’est responsable. Le Christ a permis qu’on le crucifie afin de révéler aux hommes qu’ils ont la faculté de rendre leur corps indestructible. Il voulait les tirer de leur ignorance, leur montrer qu’en exploitant cette faculté personne en pourrait plus leur faire de mal. La crucifixion ne Lui a pas été imposée. Il a permis qu’on la lui fasse subir.

Pouvez nous nous indiquer la méthode d’accès à la maîtrise spirituelle ?

Il n’existe aucune recette. Tout dépend de la volonté de l’individu. La maîtrise spirituelle tient dans cette phrase de Jésus : « Regardez, le Christ est là » Dès l’instant où nous avons conscience d’incarner le Christ, nous sommes des Maîtres, quelle que soit notre condition. La méthode est simple : acceptez le fait que vous représentez le Christ sur terre. Comme Jésus aimait à le dire, tout se résume en deux mots : « Voici Dieu »

Où Jésus se trouvait-il pendant les cinquante années qui ont suivi sa crucifixion ?

Avec ses disciples, sous l’apparence charnelle qu’on Lui connaît depuis toujours.

Extrait de :Treize leçons sur la vie des maîtres (Le véritable enseignement de Jésus et des sages d’Extrême-Orient)

P (275 - 276)

Baird T. Spalding - Éditions J’AI LU


Note de l'éditeur

L'auteur, M. Spalding est décédé dans les années cinquante ainsi que M. Devorss, son éditeur, qui le connaissait personnellement. Ceux qui ont participé au voyage en Inde ont également disparu. Il ne subsiste aucun témoin direct de la vie et du travail de M. Spalding. Ses livres constituent à présent notre unique source d'information. A notre connaissance, aucune carte n'a été dressée du long du périple en inde et il n'existe aucune photographie. Nous avons à plusieurs reprises essayé de retrouver des documents ou des films relatant cette extraordinaire expérience, en vain. Nous regrettons sincèrement de ne pouvoir vous fournir d'informations supplémentaires sur la vie de M. Spalding.

DeVorss and Company

par m