Car ce que la Genèse appelle « le serpent » est une expression symbolique pour désigner toute une catégorie d’êtres malfaisants qui, s’étant révoltés contre Dieu, ont voulu entraîner les humains dans leur rébellion.

Maintenant, pour retrouver notre liberté, nous devons nous lier aux entités lumineuses qui sont restées fidèles au Seigneur : elles nous aideront à reprendre le chemin vers les sommets."

Omraam Mikhaël Aïvanhov

source: prosveta.com

Publié par sagesse