Comment opérer cette prise de conscience?

De deux façons différentes. On peut premièrement voir que le sujet est vide, que rien ne regarde. Dès lors, l'objet disparait également, car l'objet n'existe que pour un sujet. Plus de sujet, plus d'objet. Ou on peut deuxièmement faire disparaitre l'objet ,en l'absorbant dans le sujet. Tout devient alors sujet et celui-ci n'ayant plus d'objet cesse d'être un sujet.

Ces deux voies non-exclusives l'une de l'autre représentent deux grandes tendances de la spiritualité universelle. Par exemple, le bouddhisme dzogchen nous invite à voir la vacuité de l'esprit; l'advaita vedanta, au contraire, nous apprend que "La conscience est Brahman", que tout est moi.

L'éveil est le passage au-delà de la dualité sujet/objet et nous établit sur le terrain non-duel d'une réalité originaire, primitive d'où le sujet et l'objet jaillissent par ignorance. Cette découverte est un choc, un feu, un éblouissement, une évidence.

José Le Roy

source: eveilphilosophie.canalblog.com

Publié par présence