Afin d’accomplir votre destinée, il vous faut devenir celui et cela que vous êtes. Si vous essayez de vivre conformément au plan de vie recommandée par quelqu’un d’autre, vous ne le deviendrez jamais. La seule voie par laquelle vous puissiez comprendre qui vous êtes et le feu en vous consiste à écouter la vérité enseignée par vos émotions.

Aimez ce que vous êtes profondément. Et écoutez le Dieu en vous, il vous parle en des accents très subtils qui ont pour nom sentiments. Les sentiments, si vous les écoutez, vous parleront de vérité et du sentier de votre illumination.

Vivez la vérité que vous ressentez en votre être. Vivez-la et manifestez-la, de sorte qu’elle témoigne de votre gloire. Le faisant, vous évaluez, vivez et comprenez la vie de votre point de vue – et quelle que soit votre perception, sachez qu’elle est bonne. Soyez votre propre instructeur, votre propre sauveur, votre propre maître, votre propre dieu.

Méditez les choses simples qui viennent d’être dites, car par elles vous obtiendrez la latitude de comprendre, de sorte que vous ne vous laisserez plus prendre au piège de vouloir déterminer ce qui est juste et ce qui ne l’est pas, ce qui est vrai et ce qui est illusoire. Lorsque vous vous dégagerez des lois du dogme et de la croyance religieux et que vous cesserez de vouloir être selon la vérité de quelqu’un d’autre, vous deviendrez libre de vous exprimer, vous devenez libre de connaître toutes ces choses dont votre âme vous pressera de faire l’expérience en vue d’épanouir votre entendement. Par l’émotion et par l’expérience vous deviendrez Dieu, instant après instant, au rythme qui est le vôtre. Ainsi, vous serez continûment, éternellement; vous n’aurez jamais de fin.

Lorsque vous avez compris qu’à chaque instant de votre vie vous procédez au raffinement de votre être et que vous vous accordez de le faire sans éprouver de la culpabilité et sans vous juger, alors le jour viendra où vous deviendrez la vérité de toute pensée – le fondement de toute vie. Pour cela il est nécessaire de prendre du recul par rapport à la conscience collective – à ses lois, ses idéaux, son identité – et de vous laisser être votre vérité, votre moi chargé de sens.

Vous êtes une entité souveraine capable de capter et de créer les vérités de votre choix. Vous pouvez devenir maître de votre royaume, mais aussi son esclave – tout dépend de votre souhait. Lorsque vous vous rendrez compte que chaque entité crée et gouverne véritablement sa vie, qu’elle façonne son destin, cette découverte vous permettra de créer pour vous une vie plus illimitée.

Pendant des siècles l’homme a vécu coupé de sa nature divine; il a banni en lui la faculté de choix et remplacé les choix par des lois. Mais voici, le vent du changement souffle sur ce plan, incitant chacun à la nouveauté, à faire son bilan, à ébranler les absolus. À compter de ce jour, votre existence sera plus gaie. Car à qui aurez-vous désormais à rendre des comptes ? À personne d’autre qu’à vous. Et quelle sera la vérité ? La vérité sera ce que vous décréterez qu’elle est. Car les choses sont selon vos croyances, et vous devenez selon vos croyances. Comprenez-le, et vous enseignerez nombre de gens, rien que par votre façon de vivre.

Vous pouvez partager librement ce message à la condition d’en conserver l’intégralité, sans rien modifier ni enlever, y compris sa provenance fusion-lumiere.com et ces quelques lignes. Merci

source: fusion-lumiere.com

Publié par saphirre