1- Étape vibratoire. A cette étape, les vibrations d’énergie circulent partout dans le corps. Des sons de bourdonnement ou de vrombissement, ainsi qu’un engourdissement occasionnel ou une catalepsie (incapacité de bouger) accompagnent souvent les vibrations. Les différences dans l’intensité des vibrations et des sons rapportées varient énormément ; elles peuvent varier de faible et apaisante à intense et saisissante. Au cours de l’étape vibratoire, notre conscience est transférée à notre corps d’énergie non-physique. Les vibrations et les sons (qui sont des signaux intérieurs) ne sont pas des évènements physiques, comme certains le croient, mais la reconnaissance consciente de la présence de notre corps de fréquence supérieure alors qu’il se sépare de notre corps physique - qu’il cesse d’être en phase avec celui-ci.

2- Étape de la séparation. Lorsque le corps d’énergie subtile se sépare du corps physique, on a généralement la sensation distincte de s’élever, de flotter ou de rouler hors du corps physique. Une fois que la séparation est complétée, les vibrations et les sons diminuent immédiatement.

3- Étape de l’exploration. Une fois qu’on est éloigné du corps physique et qu’on a conscience d’exister séparément de celui-ci, nous pouvons commencer à explorer l’environnement non physique. On perçoit souvent le corps d’énergie comme un double du corps physique mais composée d’une forme d’énergie de fréquence supérieure. En raison de sa structure subtile le corps d’énergie est extrêmement sensible à l’influence de la pensée. Le mode de déplacement que nous utilisons alors est absolument illimité ; nous pouvons marcher, courir, voler, flotter. Pour que notre exploration se poursuive, nous devons focaliser notre attention au sein du nouvel environnement et du corps d’énergie que nous percevons.

4- Étape de la rentrée. La rentrée – la réintégration du corps d’énergie subtile à l’intérieur du corps physique- se produit automatiquement par le simple fait de penser au corps physique. Il arrive parfois que, lors de la rentrée, la réintégration des deux corps soit temporairement accompagnée de vibrations, d’un engourdissement et d’un état de catalepsie. Ces sensations se dissipent rapidement dés que nous sommes réuni et en une phase avec notre corps physique.

William Buhlman,

Voyage au-delà du corps

Éditions l’Art de s’Apprivoiser Inc

par sabrina