Avec la viande, les pulsions instinctives, qui appartenaient au règne animal (la peur, l’avidité, la cruauté, etc.), entrent en l’homme, et lorsqu’il veut développer son être supérieur, il rencontre des difficultés parce que les cellules animales ne se conforment pas à son idéal : elles ont une volonté propre dirigée contre la sienne et elles s’opposent à l’édification en lui du temple de l’esprit."

Omraam Mikhaël Aïvanhov

source: prosveta.com

Publié par sagesse