Vous trouverez ici-bas un survol des 14 sélections faites par Obama à date. En considérant leurs histories collectives, ainsi que leurs principales affiliations, il apparaît une chose évidente : le changement sous Obama signifie que plus cela change, plus cela reste pareil.

(Note du traducteur : Pour les noms de certains groupes et associations ou postes, j’ai laissé le texte initial anglais pour plus de précision.)

1. TIMOTHY GEITHNER – SECRÉTAIRE DU TRÉSOR

Groupe Bilderberg, Council on Foreign Relations, Trilateral Commission, président et CEO de la Federal Reserve Bank de New York, directeur de la politique de développement du Fonds Monétaire International, membre du Groupe des Trente (G30), employé chez Kissinger & Associates, architecte des récents bailouts (2008), ses mentors sont Lawrence Summers et Robert Rubin.

2. PAUL VOLCKER – ECONOMIC RECOVERY ADVISORY BOARD

Groupe Bilderberg, Council on Foreign Relations, chair nord-américaine de la Trilateral Commission, chair de la Federal Reserve pendant les années Carter et Reagan, président de la Federal Reserve Bank de New York, membre du G30, chair de la Rothschild Wolfensohn Company, figure clef de l’écrasement du standard du cours de l’or pendant l’administration Nixon, associé de longue date de la famille Rockefeller.

3. RAHM EMANUEL – CHEF DE BUREAU

Membre de la Israeli Defense Force, sioniste prononcé, sénateur, directeur du conseil des prêts hypothécaires Freddie Mac, membre de la campagne de financement de Bill Clinton, il a encaissé $16.2 millions en 2 ans et demi en tant que conseiller en investissements chez Wasserstein Perella. Son père est membre du groupe terroriste Israélien ; Irgun.

4. LAWRENCE SUMMERS – CONSEIL ÉCONOMIQUE NATIONAL

Groupe Bilderberg, Council on Foreign Relations, Trilateral Commission, secrétaire du Trésor pendant l’administration Clinton, économiste en chef à la Banque Mondiale, ancien président de l’Université Harvard, membre de l’Institut Brookings, grand ingénieur de la mondialisation pendant qu’il était au Fonds Monétaire International, protégé de David Rockefeller, son mentor est Robert Rubin.

5. DAVID AXELROD – CONSEILLER SÉNIOR

Consultant politique dont les clients furent les sénateurs Hillary Clinton, John Edwards et Christopher Dodd ; il a aussi réparé les torts causés à Obama lors du scandale de William Ayers du Révérend Wright.

6. HILLARY CLINTON – SECRETAIRE D’ÉTAT

Groupe Bilderberg, Council on Foreign Relations, Trilateral Commission, agent clandestine de la CIA utilisée pour infiltrer le mouvement anti-guerre à l’Université de Yale, et aux audiences de Washington, partenaire sénior de la Rose Law Firm, figure de proue dans l’affaire du trafic de drogue de Mena, architecte du désastre de Waco, impliquée dans la manipulation des preuves lors du meurtre de Vince Foster, et reliée à bien d’autres morts dans les milieux politiques.

7. JOSEPH BIDEN – VICE PRÉSIDENT

Groupe Bilderberg, Council on Foreign Relations, sénateur U.S. depuis 1972, membre du Senate Judiciary Committee, présentement chair du U.S. Senate Committee on Foreign Relations, fervent supporter du mouvement sioniste, il a récemment affirmé au Rabbin Mark S. Golub de Shalom TV : « Je suis un sioniste. Pas besoin d’être juif pour être sioniste. »

8. BILL RICHARDSON – SECRÉTAIRE AU COMMERCE

Groupe Bilderberg, Council on Foreign Relations, ancien membre du congrès U.S., chair de la Democratic National Convention en 2004, employé de la Kissinger Associates, ambassadeur à l’ONU, gouverneur du Nouveau Mexique, secrétaire à l’énergie, joueur majeur dans le scandale Monica Lewinsky avec la tête pensante du Groupe Bilderberg ; Vernon Jordan.

9. ROBERT GATES – SECRÉTAIRE À LA DÉFENSE

Groupe Bilderberg, Council on Foreign Relations, ancien directeur de la CIA, secrétaire de la défense sous l’administration Bush, chair de la CFR task force avec Zbigniew Brzezinski, jusqu’au cou dans le scandale Iran-Contra, il fut nommé dans l’affaire de trafic de drogue Mena en 1999.

10. TOM DASCHLE – SECRÉTAIRE À LA SANTÉ

Groupe Bilderberg, Council on Foreign Relations, ancien leader de la majorité au sénat, haut placé de Citibank, son mentor est Robert Rubin.

11. ERIC HOLDER – ATTORNEY GENERAL

Personnage clef dans le pardon de Marc Rich lors de son procès pour racketeering, député sous Janet Reno, il a facilité le pardon de 16 Portoricains du groupe terroriste FALN sous Bill Clinton.

12. JANET NAPOLITANO – DIRECTEUR DE HOMELAND SECURITY

Council on Foreign Relations, gouverneur de l’Arizona, avocat de Anita Hill pendant les audiences de l’affaire Clarence Thomas, U.S. attorney pendant l’administration Clinton, elle fut cruciale dans l’affaire OKC, où elle a déclaré : « Nous allons suivre tous les indices » ; elle est comparée à Janet Reno, douce sur l’immigration illégale.

13. GEN. JAMES L. JONES – NATIONAL SECURITY ADVISOR

Groupe Bilderberg, Trilateral Commission, Commandeur allié suprême pour l’Europe, envoyé special au Moye-Orient sous l’administration Bush, conseils d’administrations de Chevron et Boeing, Commandeur à l’OTAN, membre du Brent Scowcroft’s Institute for International Affairs avec Zbigniew Brzezinski, Bobby Ray Inman, et architecte de Bilderberg Henry Kissinger ainsi que l’ancien directeur de la CIA John Deutch.

14. SUSAN RICE – AMBASSADRICE À L’ONU

Council on Foreign Relations, conseillère en matière de politique extérieure pour les candidats John Kerry et Michael Dukakis, member du National Security Council de Bill Clinton, secrétaire d’État pour l’Afrique, membre du Brookings Institute (subventionné par la Ford Foundation et la famille Rockefeller), membre du Groupe Stratégique de Aspen (proche collaborateur des membres du Groupe Bilderberg tels que Richard Armitage, Brent Scowcroft, et Madeleine Albright).


(source de "the thing" sur "contre-la-pensee-unique.org")

(article original de "ZONE - 7" sur "News Of Tomorrow)")

source: letransmuteur.net

Publié par letransmuteur