J'étais dans un village de montagne avec ma mère et ma fille, qui s'apprétaient toutes les deux à repartir en voiture. Je suis restée seule à vaquer à mes occupations,à l'extérieur, lorsque soudain, il s'est mis a y avoir une activité inhabituelle autour de moi : sur les flancs de la montagne, des groupes entiers d'animaux se sont mis à dévaler les pentes à toute allure. Il y en avait de toute sorte : des bisons, des gnous, des félins, et les animaux que l'on trouve dans nos forêts...Dans le ciel, idem!...D'innombrables oiseaux volaient en groupe aussi, comme s'ils fuyaient quelque chose : des cigognes, des toucans, et pleins d'autres de grande envergure que je n'ai pas bien reconnus...

Je sentais que quelque chose d'imminent se préparait, et je me souviens (toujours dans le rêve), m'être rappelée d'une phrase, lue dans un message, "Vous verrez une multitude de signes dans le ciel...".

Je me suis réveillée en sursaut, vers 2H du matin, un peu secouée quand même!... Après une bonne tasse de thé, je suis retrournée me coucher, et...le rêve a repris, au même "endroit" où je l'avais laissé!

Cette fois, c'est un grand groupe d'humains qui volaient dans les airs; ils n'avaient pas l'air inquiets et me faisaient des petits signes de la main...Et puis sont apparus en vol encore un groupe de nuages en forme très nette de soucoupes volantes rondes, tournant sur elles-mêmes tout en avancant en trajectoire; elles étaient très belles, blanches, auréolées de teinte rose, et ciselées, je pouvais en voir tous les détails.Il en émanait une énergie très douce et bienveillante...

Ma seule préoccupation alors a été de prendre quelques affaires (je me souviens avoir mis mes chaussures de marche dans mon sac de voyage), et de filer récuperer ma fille, que je voulais à tous prix à côté de moi...

Voilà...Est-ce que quelqu'un d'entre vous a rêvé des choses similaires ces derniers temps? Merci en tous cas de le partager, si vous en avez l'envie...

Je vous souhaite un très belle journée, et je lirai vos témoignages, s'il y en a, à mon retour...

par Rêveuse