Les petits qui arrivent désormais en foule ont une mission très spéciale à portée de main, élaborer la nouvelle structure et fournir une fondation très substantielle et très robuste pour le monde nouveau. Ces petits sont incroyablement forts et savent exactement ce qu'ils font... et communiquer télépathiquement avec eux fût une expérience excitante et enrichissante qui apporta beaucoup de joie et un grand espoir au sujet de la promesse du monde nouveau qui arrive. Nous avons tous tellement de chance d'avoir de si nombreuses nouvelles âmes porteuses d'une vibration plus élevée qui veulent maintenant être ici. Elles sont très déterminantes pour affermir la stabilité du nouveau tandis que l'ancien se dissipe désormais si rapidement.

J'ai eu la chance de repartir en laissant tout merveilleusement sur les rails dans un environnement rempli d'amour et de bonheur. Les six semaines passées depuis leur arrivée et la quinzaine de jours qui l'a précédée furent un tour de montagnes russes émotionnelles pour les miens, et je sais que beaucoup parmi vous connaissent les mêmes remous, bien que ce soit pour de nombreuses raisons diverses et variées particulières à chacun. Cependant, exactement comme pour Ari et les bébés, tout se remettra finalement d'aplomb de soi-même tandis que les nouveaux alignements et les nouvelles connexions aux dimensions supérieures sont finalement renforcés.

Nous connaissons encore de nombreux symptômes résultant des énergies du solstice. Je n'ai personnellement pas ressenti cela depuis que les changements ont commencé pour de bon autour de l'année 2000. Il y a en ce moment beaucoup, beaucoup de mouvement. Mais ces symptômes d'ascension se répètent encore et encore tandis que notre processus d'ascension continuer de progresser, seulement de plus en plus d'individus sont affectés parce que le groupe commence à s'éveiller et qu'il est maintenant prêt à monter à bord.

Pour cette alerte énergie j'ai listé quelques symptômes fréquents qui peuvent être expérimentés par beaucoup, pourquoi ils surviennent, ce qui est sur le point d'arriver en relation avec ces symptômes, et quelques moyens de réconfort qui peuvent aider. À la fin de l'alerte énergie je répondrai aussi à vos nombreuses demandes de renseignements sur les pratiques de guérison et pourquoi elles peuvent être préjudiciables lorsqu'on commence à vibrer à une fréquence supérieure (ce sera dans la partie II).

Cette alerte énergie sera peut-être longue car je n'ai pas écrit depuis le 9 juillet, j'ai donc ajouté quelques sous-titres pour vous permettre de sauter des sections si vous le souhaitez. Il peut être pénible parfois de venir à bout d'un long texte en ces temps éprouvants !

Panique, anxiété, et dépression :

Les énergies du solstice ont déraciné beaucoup de choses. Le moment du grand remaniement était venu, nous avions préparé tout ce dont nous étions capables, et donc... il est arrivé dans un grand bang ! Des tas de choses ont été éjectées de leur sillon et sont encore en train de flotter un peu partout sans avoir atterri. Cela concerne des manifestations bien réelles comme l'économie, les vieux systèmes de la réalité 3D et la perte d'emplois, de revenus, etc. Émotionnellement, même si vous faites partie de ceux qui n'ont rien connu de tout cela, il se peut simplement que vous ressentiez les émotions de ceux qui vous entourent... ne serait-ce qu'en sortant sur le pas de votre porte même si vous êtes tout seuls et au milieu de nulle part !

Lorsque nous ressentons de manière incontrôlable une grande perte et l'impression d'être « au bout », de la panique peut survenir. Lorsque les changements ont commencé à se produire il y a plusieurs années et que très peu de personnes connaissaient cela, j'ai ressenti une panique extrême. De plus, il n'y avait à cette époque vraiment rien qui se manifestait dans la forme (ou dans la réalité extérieure) au sujet de « ce qui s'achève ». Nous pouvons donc ressentir de la panique et de l'anxiété à un niveau subconscient plus élevé lorsque nous savons que nous évoluons en laissant beaucoup de choses derrière nous... Bien que, littéralement, il n'en soit rien. C'est seulement que nous pénétrons dans une dimension plus élevée et que personne d'autre n'est avec nous à ce moment-là. Mais désormais, tout ce qui « s'achève » se manifeste aussi dans la réalité de la forme, de sorte que cela nous fait un double coup dur (parce qu'il est enfin temps pour le groupe d'entreprendre le voyage qui l'amènera à bord).

Être confronté à ce qui s'achève avant que le nouveau soit arrivé peut causer une extrême insécurité, de la panique, de la crainte et de l'incertitude. Nous sommes encore des êtres humains, et par conséquent nous avons des émotions au niveau humain. Cela constitue l'un des nombreux défis de l'ascension... mourir tandis que nous sommes en vie et encore dans une forme humaine. Mais nous poursuivons, sachant à quelque niveau que nous sommes ici dans ce but, et par conséquent nous semblons nous accrocher au milieu de tout ça. Je crois que nous faisons un excellent travail et je suis tellement fière de faire partie de notre groupe ! Nos âmes sont vraiment très fortes... Nous sommes là depuis très longtemps.

Nous sommes, par ailleurs et une fois de plus, en train de perdre une nouvelle couche de nos vieux sois égoïques. Des traits de personnalité et des conduites qui vibraient à une fréquence plus basse nous ont soudainement quittés. Les parties de nous-mêmes que nous avions développées afin de survivre à une réalité 3D de vibration plus rude et plus basse ne peuvent plus exister ici désormais.

D'où un défi d'ascension supplémentaire et une autre raison pour de la panique et de l'anxiété. Dans le meilleur des cas, la nécessité de nous transformer en un individu beaucoup plus sensible, sans défenses ni barrières, ni protection extérieure coriace, alors que nous sommes encore dans un environnement dur, dangereux et apparemment sombre, peut représenter un immense défi.

Et maintenant, avec la dissolution de tant d'éléments du vieux monde de la forme, tandis que l'effondrement commence à faire boule de neige, nous pouvons nous demander comment diable nous pourrons survivre financièrement, et si même nous pourrons nous maintenir. Avec tant de choses qui s'en vont, y compris ces parties de nous-mêmes que nous avions développées pour survivre, pas étonnant que beaucoup d'entre nous soient pris de panique !

« Est-ce que je dois m'embêter à essayer de créer quelque chose de nouveau ? » vous demandez-vous peut-être. « À quoi bon maintenant... ou jamais ? » Avec tout cet apparent chaos, il peut être difficile de savoir quelle route prendre, ou même si votre route restera intacte dans les temps à venir. « Tout semble en suspension en l'air, sans fondation solide et sans direction. » Je vous le redis, beaucoup d'éléments n'ont pas encore atterri sur leurs nouveaux rails... mais cela se fera, je vous le promets.

« Je ne sais plus qui je suis. Avant je connaissais mon but et maintenant je suis totalement et complètement perdu. » « Je ne peux plus avancer dans aucune direction... Je me sens coincé. » « Je me sens désespéré, vulnérable, impuissant, précaire, et à la merci de n'importe quoi. » « Ma confiance en moi est en miettes. Je ne parviens même plus à me sentir vaguement bien dans ma peau. »

Ou encore celle-ci : « Je me sens complètement invisible, personne ne me remarque, personne n'a besoin de moi, et certainement personne ne m'apprécie ni ne m'accorde quelque valeur. » Cela est dû au fait que nous vibrons désormais à une fréquence plus élevée et que, dans l'immédiat, nous ne pouvons être vus. Et en plus, tant de gens sont dans le chaos et dans la panique à propos de leurs propres affaires, qu'ils ne peuvent voir grand'chose à l'exception de ce qui se passe pour eux. (J'en dirai davantage sur le fait d'être invisible un peu plus loin dans cette alerte énergie.)

« Je n'ai envie de rien faire. Rien ne m'intéresse. Je veux juste m'amuser. Je veux faire retraite. Je ne veux plus de responsabilités. Je suis épuisé. J'ai besoin de me régénérer. J'ai besoin de me reposer très longtemps... ou peut-être de vacances éternelles. » « Ne m'embêtez pas. Je veux me retirer dans mon refuge à l'écart du monde extérieur. » Ou peut-être : « Sors-moi d'ici ! Je veux me sauver vers un endroit très différent et ne jamais revenir ! » « Je veux rentrer chez moi, là où je suis à ma place et où les choses tournent rond ! »

Tandis qu'en ce moment tout est dans un chaos apparent, la dépression et l'apathie peuvent survenir. Nous sommes incapables de nous exprimer comme nous en avions l'habitude, beaucoup ne se voient pas les uns les autres, nous vibrons désormais à une fréquence plus élevée et la vieille réalité extérieure vibre à une fréquence plus basse... Cela engendre toujours de la dépression car la réalité extérieure n'a pas encore comblé son retard et il se produit énormément de souffrance (ce qui fait qu'on se demande si quelque chose de « bon » pourra jamais arriver de nouveau). Cela passera, je vous le promets, et nous serons alors reconnaissants pour le nouvel espace dans lequel nous résiderons.

(Des outils de réconfort et des informations sur ce qui est à venir seront répertoriés à la fin de la liste des symptômes fréquents, dans la partie II.)

Problèmes de santé, ruptures de relations, pertes d'emplois, stress financiers, et globalement avoir votre vie qui s'effondre :

Nous pénétrons désormais en accéléré dans une dimension supérieure, et tout doit en faire autant. Il est donc nécessaire que tout s'aligne, que tout soit impeccable et quitte cette réalité dans le but d'arriver dans la nouvelle (et, oui, mourir selon la vieille méthode 3D peut aussi être une solution). À tout ce qui ne vibre pas à ce nouveau niveau plus élevé (ou au niveau de l'échelon suivant de votre échelle ou de celle de vos proches), il sera fourni une occasion de choix au plan de l'âme, afin de créer une situation destinée à emmener chacun là où il a besoin d'être.

De nombreux scénarios apparaissent en ce moment, et à de nombreux niveaux différents. Ceux qui sont le plus enlisés dans le courant dominant, ou vieille réalité, connaîtront le plus de bouleversements, car ce monde disparaît rapidement désormais. Ceux qui, depuis plusieurs années, ont traversé leurs propres défis et bouleversements du processus d'ascension en connaîtront moins. Mais ils auront quand-même de grands remaniements selon leur plan vibratoire... Simplement, ils aborderont un niveau plus élevé à partir de celui où ils étaient précédemment. Cela consistera généralement en des remaniements de leurs sois égoïques impliquant de nouvelles manières d'être et d'entrer en relation.

Êtes-vous à la traîne si votre vie est vraiment en train de s'écrouler en ce moment ? Avez-vous raté le coche ? Est-ce que vous n'êtes pas là où vous devriez être ? Y a-t-il quelque chose qui ne va pas chez vous ? Êtes-vous puni ? Ne faites-vous pas « l'ascension » assez rapidement ? Absolument pas.

Au niveau de nos âmes, nous sommes parfaitement là où nous avons besoin d'être. Certain parmi nous ont choisi de rester un peu à la traîne car nous devions occuper l'espace à ce niveau particulier jusqu'à ce qu'il soit temps de le faire progresser en emmenant du monde avec nous. Nous sommes tous des maîtres ici, sachant exactement ce que nous faisons et le faisant remarquablement bien. Nous savons où nous avons besoin d'être. Il n'y a pas d'erreurs. Quelquefois aussi, des choix autres sont faits, et c'est alors que généralement la souffrance arrive pour nous encourager à faire un choix différent qui nous mette en alignement avec le plan originel de notre âme. Nous suivons chacun un scénario spécial et unique selon ce qui nous semble le mieux.

Un problème de santé est l'une des premières manières choisie par beaucoup pour commencer à s'aligner sur la Source et sur nos âmes. Généralement cela met nos egos hors service pour une sorte de cours intensif, ce qui est fréquemment un bon choix pour commencer. Il est alors primordial de perdre le contrôle. Nous devenons ainsi dépendants d'un pouvoir supérieur et nous apprenons réellement à abdiquer et à faire confiance. Cela se produit en ce moment pour beaucoup de ceux qui en sont au tout début de leur processus.

Des ruptures de relations sont également chose courante. Une âme commence à vibrer à une fréquence supérieure et, généralement, l'autre âme lui rend sa liberté en la « larguant ». Si nous pouvons savoir pourquoi, et savoir que l'âme qui nous « largue » le fait en raison d'un grand amour pour nous et en grand soutien à notre croissance permanente, nous pouvons alors savoir que tout est dans un ordre divin parfait. De toute façon nous nous retrouverons tous à la fin, et nous rirons et pleurerons et nous étreindrons les uns les autres.

Un autre scénario de plus en plus fréquent désormais est lorsque deux âmes se séparent complètement pour donner à chacune d'elles l'occasion de se trouver par elle-même, entièrement, et sans le soutien ou l'enseignement de l'autre. Lorsque chacune aura appris à se connecter individuellement à ce qu'elle est réellement, à son âme et à la Source, elles peuvent alors se retrouver et se ré-unir. C'est pourquoi il devient de plus en plus fréquent que les choses se séparent complètement avant d'être en mesure de se ré-unir à nouveau.

Les pertes d'emploi ont toujours été une expérience classique de l'ascension. Lorsque nous commençons à vibrer à une fréquence plus élevée que celle de notre travail dans le courant dominant du monde, nous en sommes alors séparés. Nous n'étions pas censés souffrir de ce processus, aussi la plupart du temps (la grande majorité du temps), nous sommes d'une manière ou d'une autre miraculeusement pris en charge.

Tandis que le vieux monde se précipite vers sa chute beaucoup de choses s'effondrent désormais. Beaucoup de choses sont mises sens dessus dessous ou plutôt, enfin dans le bon sens. Ré-alignées, ré-alignées, ré-alignées.

Les dimensions supérieures servent à amplifier toute chose. Ainsi donc, pour ceux qui parcourent depuis un bon moment leur chemin d'ascension, qui ont peut-être purgé et lâché beaucoup en peu de temps, ce qui est amplifié sera alors bien plus agréable. Voilà pourquoi des miracles et des nouveaux commencements peuvent arriver à certains et pas à d'autres. Là encore, nous sommes tous exactement où nous avons besoin d'être avec notre propre lot de défis individuels à chaque niveau.

Dormir et vouloir somnoler toute la journée :

Ceux qui portent une quantité de lumière significative ont été très chargés en ce qui concerne le processus d'ascension, et ce rôle est désormais fini pour un certain temps. Nous allons maintenant nous reposer. Une grande partie de notre « travail » est achevée. Nous avons lâché prise et allons maintenant hiberner et prendre du temps pour nous-mêmes. Aussi, tout ce que nous pourrions avoir envie de faire est de nous reposer, de nous la couler douce, de D-O-R-M-I-R et de faire la limace. Fini de porter la lumière pour la planète entière... fini de la soulever... fini pour l'instant les nouveaux projets... fini de soutenir, de porter et de sauver. Juste comme après avoir été dans le travail précédant un accouchement, un long repos est nécessaire avant que nous puissions connaître le tout nouveau bébé.

Connaître une grande détresse et/ou un immense besoin de ne plus être seul :

Dans les dimensions supérieures, il n'y a pas de séparation. L'unité vibre à une fréquence bien plus élevée. Tandis que nous commençons à vibrer à une fréquence plus élevée, nous sommes désormais raccordés à l'unité. Par conséquent, nous ne nous sentons plus à l'aise d'être seuls, nous sentons que ce n'est pas juste du tout. Dans le meilleur des cas cela peut nous mettre carrément mal à l'aise et nous encourager à chercher de nouvelles connexions de groupe, des ré-unions avec la famille ou peut-être des déménagements pour nous rapprocher de notre famille et de nos amis, et ainsi de suite. Nous savons d'instinct que le temps des groupes est venu.

Vouloir faire uniquement ce que vous voulez, ou plutôt ne rien vouloir faire du tout, ni vos « obligations » ni ce que veulent les autres :

Lorsque j'ai commencé à être mise à mal par les principaux symptômes d'ascension, j'ai vraiment connu ça. Je pensais que j'étais la personne la plus égoïste du monde, et j'ai par conséquent essayé de « résoudre » cet apparent problème au moyen de l'EFT. C'est la méthode dont je me servais pour gérer mes symptômes au début, ensuite ça n'était plus possible (L'EFT c'est l'Emotional Freedom Technique [1]... une méthode pour vous rétablir à un niveau d'être plus élevé en tapotant des points méridiens sur votre corps. Je crois que l'adresse de leur site est : www.emofree.com). À ma grande surprise et que vous le croyez ou non, j'ai découvert que cet état ne peut être dissipé car il est un de ceux qui vibrent à une fréquence supérieure !

Lorsque nous atteignons les dimensions supérieures, beaucoup de choses sont épurées et seuls subsistent les états et les énergies les plus affinés. Nous sommes alors en alignement avec la partie la plus pure de ce que nous sommes. Cela concerne notre propre but spécifique et notre contribution et, par conséquent, nous ne pouvons demeurer plus longtemps dans la réalité ou dans le rêve de quiconque. Tandis que nous commençons à vibrer à une fréquence supérieure, nous partageons aussi une réalité, ou un rêve, avec notre groupe d'âmes, en parallèle avec la réalité générale de l'ensemble. Nous sommes donc encore, en quelque sorte, à cheval entre les deux. Cela peut sembler étrange, mais vouloir faire ce qui nous motive et ce qui nous correspond, c'est là ce dont nous avons besoin.

Sentir que l'on est invisible, sans importance, ou que l'on n'a pas besoin de nous :

Certains d'entre nous peuvent se sentir invisibles parce que nous sommes invisibles. Ce dernier changement du mois de juin a catapulté chacun à un niveau supérieur et nombreux sont ceux qui vibrent à une fréquence plus élevée que ceux du vieux monde, aussi on ne nous remarque plus. Puisque nous ne sommes plus sur le terrain des problèmes, des crises et autres, au sens littéral nous ne vivons plus là, et nous ne pouvons donc être vus.

Aussi, dans l'immédiat et pour une large part, nous ne sommes pas encore prêts à être vus ou à ce que l'on ait besoin de nous, parce qu'un trop petit nombre encore, dans le monde, a touché le fond. Il faudra que l'on nous « demande » nos connaissances, nos talents et notre assistance, et cela ne se pourra que lorsque les âmes atteindront ce point où elles sont désespérées ou complètement perdues. Avant cela, il en faut davantage qui abdiquent. Depuis un moment déjà, nous avons fait pousser nos ailes d'anges, et nous avons encore du chemin à faire. Exactement comme pour les anges, on nous demandera de l'aide, des conseils, de l'amour, du réconfort, et alors nous serons en mesure d'assister ceux qui en ont besoin. Ce sera exactement les mêmes situations que lorsque nous avons nous-mêmes abdiqué et que la lumière est ensuite venue. Nous serons en mesure d'être cette lumière pour les autres, mais pas avant qu'ils n'abdiquent et qu'ils demandent. Ce temps est proche, et bien qu'il ne soit pas encore tout à fait là, cela ne saurait tarder.

Se sentir démolis, malmenés, épuisés et mis à mal à chaque instant :

Cela va s'améliorer. Les choses vont s'aplanir. Il ne nous est pas donné plus que ce que nous pouvons gérer, mais juste assez pour nous faire perdre nos moyens afin que nos sois égoïques soient obligés de se retirer. Nous ne pouvons plus être responsables comme nous l'avons été parce que, désormais, c'est notre connexion à nos âmes et à l'Esprit qui mène la barque. Lorsque nous sommes épuisés, nous commençons à apprécier les plus petites choses, et dans les dimensions supérieures, ce sont les choses simples qui comptent vraiment. Tandis que nous évoluons, nous en venons à réaliser que des petites choses que nous pensions si importantes ne venaient que de nos sois égoïques. Nous commençons à estimer et à apprécier par-dessus tout l'amour des autres et leur amitié, la vie en petits groupes, et la gentillesse de nos frères et sœurs. Nos vieux sois égoïques insatiables ont apparemment disparu, et nous réalisons que ce que nous tenions pour si important ne l'était vraiment pas du tout.

Gardez le contact pour la partie II... (si vous êtes encore là !) Karen Traduction AD www.whatsuponplanetearth.com

source: anneduquesne.com

Publié par julie