La Technologie sans Amour mène au dessèchement, que ce soit de votre planète ou de vous-mêmes. Il y a bien longtemps, nous avons connu ce moment d'exaltation due à une technologie avancée qui nous a menés jusqu'au gouffre : celui de la solitude, du dessèchement, de la stagnation et de la momification. Ne croyez pas que cela ne puisse toucher que la planète sur laquelle nous vivons ou sur laquelle vous vivez. Chaque organisme vivant en subit fatalement les retombées et certaines planètes ont vu leurs habitants se flétrir et dépérir par manque... de Joie. Cela étonne peut-être ceux qui ne connaissent pas les interactions subtiles qui se déroulent entre un organisme vivant et son environnement, mais pour nous c'est une évidence.

La Joie et l'Amour permettent un champ de cohérence entre différentes formes de vie pour maintenir et générer la vie. Si ce champ disparaît par manque de nourriture, plus rien ne peut continuer à fleurir, que ce soit sur un plan subtil ou physique. Faire une séparation entre ces deux mondes est encore une aberration."

"Rien n'est jamais inutile ! Toute attention que tu portes sur un instant de ta vie le rend plus vivant encore et c'est cela la vie et le miracle de la vie... Et pourtant, dans ce même instant, rien n'a l'importance dramatique que bien souvent sur terre vous accordez aux événements, et c'est aussi cela la difficulté de vos vies. Vous devez apprendre à choisir ce à quoi vous accordez de l'attention, mais ne faites pas de cette attention une tension. Transformez plutôt les instants de votre vie à une suite de moments de lumière ! Accordez toutes l'attention et l'amour dont vous êtes capables à chaque geste, à chaque parole, à chaque regard des différents épisodes de votre vie, et vous verrez combien cette attention rendra plus fluide et plus légère cette vie. Vous êtes là sans être là, vous vivez machinalement et vous vous épuisez à ce jeu sur tous les plans de votre être. Vos pharmacies personnelles sont pleines de médicaments auxquels vous aimeriez laisser la tâche de vous rendre plus calme... Mais rien, ni personne ne pourra éteindre ce désir qui vous brûle, cette soif, cette sensation de vide qui vous habite, excepté vous-mêmes.

Vous avez soif d'Amour et vous croyez compenser cela par l'action qui vous donne l'illusion d'être plus vivants. Vous voulez être utiles, vous voulez diriger votre vie non par Amour de la Vie mais par amour de la puissance. Je ne parle pas de cette puissance évidente de posséder le plus beau ou le meilleur... Je parle ici de votre peur du vide, de votre peur du manque, de votre absence de Foi, que votre mental inférieur manipule avec tant de facilité ! Son rôle est de vous faire croire que vous êtes seuls, pauvres, inutiles et bien d'autres choses encore et il n'a pas beaucoup de peine pour y arriver ! Vous êtes mal avec vous-mêmes parce que vous avez fermé une partie de votre être à la confiance dans la Vie. Vous n'êtes presque jamais présent parce que vous fuyez l'inconnu et ses conséquences... Mais le manque de confiance ne peut exister sans le manque d'amour. Vous l'avez tous au fond de vous, cet Amour, mais n'oubliez pas que votre incarnation terrestre vous demande de le redécouvrir. Aimer, sourire, avoir confiance, au-delà de tous les événements et sans naïveté, cela s'apprend, et comme un enfant qui apprend à marcher, chaque instant est un merveilleux moment d'apprentissage.

Vous cherchez partout des Maîtres, vous courez toujours derrière ces désirs, vous voulez connaître votre rôle, ce que vous devez faire de votre Vie et comment ?

Toutes ces recherches, toutes ces questions font que bien souvent vous ne voyez pas que votre vie est le plus grand des maîtres, que chaque instant est exactement celui pour lequel vous êtes venus et que votre quête se trouve dans l'instant que vous vivez ! L'Absolu est une absurdité. Rien n'est jamais figé dans un univers quel qu'il soit et la quête d'absolu n'est jamais que celle de votre absolu du moment. Si votre route est jalonnée d'événements, faites une pause et regardez en vous, car quelque part en vous, il y a une dissonance : Votre coeur aimerait, mais votre raison, vos paroles ou vos actes, n'agissent pas en conséquence. Demandez-vous alors simplement : qui dirige la vie en moi ? et je ne doute pas, si votre quête est sincère que vous ne trouviez rapidement des éléments de réponse."

source: bdvdiff.com
Publié par {{{{ **ZasTaLa** }}}}