Stan : Et si les ténèbres autour de moi, euh,

froide pénétrante je ne peux respirer,

mon coeur s'est fait violé

1er Gothique : Aaaaaaaahhhh....

Stan : Souffraaaaance éternelle,

tu me manques tellement amour.

Je voudrais te serrer dans mes bras encore,

je voudrais ...

2ème Gothique : Oooooooh stop !

Les 2 derniers vers ils ne sont pas gothiques.

Stan : Vraiment ???

3ème Gothique : Bien sûr que non, tu ne peux pas écrire :

" tu me manques tellement amour, je voudrais te serrer dans mes bras encore,"

1er Gothique : - écris : "Ne plus te voir me manque , Je la serrerai mes yeux avec une lame de rasoir"

Une femme ouvre soudain la porte de la chambre

mère : Orietta, bonsoir chérie.

Orietta, 1er Gothique : Fous le camp maman, laisse-moi tranquille.

mère: On est allé acheté ton cadeau d'anniversaire, mais tu sauras pas ce que c'est avant demain soir!

Orietta, 1er Gothique: tu préfèrerais me le donner quand je serais morte, tu aimerais voir les vers manger mon visage??

mère:Tu es tellement créatif chéri!

La femme s'en va en fermant la porte

Orietta, 1er Gothique: conasse conformiste!!!

tous les gothiques(et Stan): OOUUAAIISS!!!!!!!!


********************

Histoire du gothique :

Inspiré par le Romantisme, le Gothisme est basé sur une Attitude Matérialiste composée de Vêtements Uniformes, de Maquillages Uniformes et de Musiques Uniformes. Bien sur, n'importe quel Gothique vous jurera qu'il est Indépendant, qu'il ne suit pas une Mode, et qu'il est parfaitement original, qu'un Gothique ne ressemble à aucun autre Gothique...

Indépendant ? De quoi ? De la Société de Consommation ? Pas sur, vu le prix exorbitant de l'attirail Gotheux. Le Gothiste est également assez égocentrique, et aime la Solitude pour ne pas qu'on le contre-dise. Le Point Commun entre tous les Gothiques, c'est surtout un Manque de Fruits.

Des fois, les Gothiques se réunissent dans des Caves. Là, on pousse la musique super fort pour ne pas que les individus communiquent entre eux, c'te question. Fan de Lovecraft, Lavey ou The Cure pour faire simple, le Gothique ne supporte pas la critique et est dénué de tout sens de l'autodérision, sauf Exceptions Rares.

Le Mouvement remonte à l'ère des Pounks. A la suite d'une lobotomisation accidentelle, on décide de ne porter que du Noir (ou Violet, Bordeau) parce que la Société elle est pas Gentille, c'te question. On se met à faire de la Musique Froide, Sombre, avec des Textes presque toujours tristes, parlant de Mort, d'ennui et/ou de Sexe, les Deux n'étant pas forcément incompatibles. Et pis entre Gothiques, on est mieux d'abord, rien ne peut nous arriver, c'te question.

Le Mouvement Gothique peut-il évoluer ? Mais dans ce cas, vers quoi ? Le Gothique est-il un Mouvement ? Tout Mouvement est-il censé évoluer ? Qu'est-ce qu'un Mouvement ? Ou s'arrête la Différence entre un Mouvement et un Troupeau ? Tant d'interrogations me laissent perplexe et hagard. Vivement les Vacances.

Devenir Gothique :

Tu es Adolescent, un peu Mal dans ta Peau, et tu veux attirer l’Attention ? Deviens Gothique ! C’est Méga-Trop-Puissant ! En devenant Gothique, tu rejoins le Troupeau de tous les autres Gens qui veulent attirer l’Attention mais qui disent qu’ils ne veulent pas du tout l’attirer. Tu rencontre des Gens qui seront pareils que toi, qui écouteront la même Musique que toi, et qui comme toi aiment le Nutella. Bien sur, ça coûte un peu de devenir Gothique. Spirituellement, il faut s’abrutir un Tantinet et connaître ces Mots Magiques : Conformisme, Indépendant, Esthétique.

Les Conformistes, c’est tous les Gens qui ne sont pas Gothiques, et qui donc sont de Vilains Moutons, alors que toi, en devenant Gothique, tu est un Mouton, certes, mais un Mouton Gothique, donc carrément mieux ! Evidemment, tu pourrais te dire « Mais les Anticonformistes, ce ne sont pas de Simples Girouettes ? » et là je t’arrête tout de suite ! Non ! L’Anticonformisme, c’est trop d’la Balle !

Tous les Gothiques (99% environ) sont Anticonformistes, ce qui fait qu’ils sont tous pareils, donc Conformes au Modèle Gothique, mais ça on s’en fout puisque être Gothique c’est Mortel !

Etre Indépendant, c’est Super. Evidemment, si tu vis chez tes Parents, aucune Chance d’essayer de passer pour un Rebelle. Il ne te reste plus qu’à faire un Skyblog où tu pourra dire du Mal de tes Parents qui ne veulent pas que tu te fasse percer la Langue. Bon, tu sera un Rebelle en Carton, mais aujourd’hui on fait des Trucs pas mal avec du Carton (voir Tokio Hotel).

L’Esthétique, c’est Important. C’est un Mot Passe-Partout qui sert à justifier pourquoi tu t’habilles en Gothique. On te demande pourquoi tu t'habilles comme ça ?

Réponds juste que c’est car tu trouves ça Esthétique et HOP ! Le Tour est joué !!! Ne t’en fais pas si finalement tu portes exactement la même chose que tous les autres Gothiques de la Terre et que tu es un Clone, car aucun Gothique ne ressemble à un autre Gothique (les Tests ADN le prouvent) mis à part qu’ils sont tous persuadés d’être Unique(s).

Si tu es un Pleurnichard et que tu passe ton Temps à Pleurer au lieu de chercher des Solutions à tes Problèmes, tu peux aussi devenir Emo, mais on risque de te jeter des Cailloux (voir ci-contre).

Questions sur le Gothisme :

Le Gothique est un animal fragile d'esprit qui risque de vous claquer entre les doigts si on y touche de près ou de loin. Il faut y aller en douceur, s'habiller en noir pour le rassurer, au besoin lui chanter des Chansons Tristes si il se met à pleurer. Si il persiste à errer dans sa mélancolie, remuez-le. Ca marche pour les Pruniers (et même les Abricotiers).

Peut-on guérir un Gothique et le ramener à la vie ?

Non, on ne le guérira pas en fin de compte, puisque le But Premier du Gothique est avant tout de claquer. Il faut donc essayer de le sauver sans qu'il implose. Mais comment réussir a garder vivant ce qui est déjà pratiquement mort biologiquement parlant ? Nous aborderons plus loin la question de la réincarnation si vous le voulez bien.

On a vu des cas de guérison miraculeuse ou des Gothiques se mettaient à sourire, à discuter à des gens même pas habillés en noir, et même aller à la piscine de jour ! Le Gothisme n'est pas contagieux, mais se répand par mimétisme. Un individu A écoute telle musique, donc s'habille comme tel groupe de musique. Son copain, l'individu B, fera de même par mimétisme par rapport à son copain (l'individu A) ainsi de suite, tout cela se répandant telle la Peste Bubonique à travers l'Europe Moyenâgeuse.

Un Gothique est-il vivant ?

En fait, oui, puisqu'il va à la Selle comme tout le monde.

Se considère-t-il comme Mort ?

Oui, parce du point de vue du Gothique de base, être mort, c'est "in". C'est tellement "in" que tous les prétextes sont bons pour "faire semblant" d'être mort (maquillage, vêtements etc). Etre Mort, c'est la libération de l'âme du Gothique, qui va certainement en Enfer, qui est la boite la plus branchée du milieu Gothique (mais difficile d'accès, ben oui faut mourir) après les Cimetières, Châteaux, Caves etc.

Le Gothique affectionne les Cimetières, véritables nids où l'on en trouve pas mal. Peu sociable, le Gothique l'est encore plus dans un Cimetière. Comme la Racaille de base, il sait qu'il est chez lui (pour la racaille, c'est la cité) et donc par définition, tout étranger est un intrus. Le Cimetière est un des rares endroits ou on peut espérer voir un Gothique sourire. Sourire ?

Le Gothique parle beaucoup d'Enfer, mais en Enfer, il fait chaud non ?

Oui, c'est un joli paradoxe. Sur pratiquement tous les sites Gothiques, on cause de mélancolie froide et/ ou désespérée, de cercueil glacé, de draps humides, y a pleins de phrases bien stéréotypées genre " Life is Hell " mais rien à faire, le Gothique parle de l'Enfer à tous bouts de champ.

Le Gothique se réincarne-t-il ?

Oui, mais comme Dieu aime rigoler, il les réincarne en Religieux. Ce qui est bizarre, c'est qu'en principe, le Gothique aspire à l'élévation de l'Ame. Mais les Goths étant ce qu'ils sont, l'Ame préfère se sauver pendant la puberté, fuyant ainsi son enveloppe en voie de Gothisation. Généralement de très mauvaise foi, certains Gothiques vous diront qu'ils ont vendu leur Ame au Diable. Mensonge ! Et pis çà fait classieux dans le milieu Goth de vendre son Ame au Diable. Ca fait "in", ça fait "dedans". D'autres Gothiques n'aspirent en revanche qu'à la paix intérieure.

Est-on obligé de s'habiller de façon aussi ridicule si on est Gothique ?

Bien sur que non mon grand ! On peut très bien n'être Gothique que dans sa (la) tête ! Mais celà dit, certaines personnes on besoin d'extérioriser ce qu'elles pensent par le biais de quelques costumes. Pour simplifier on citera les Nike, Reebok et autres Eden Park pour le Rap / Hip-Hop et les traditionnelles Dreadlocks des Rastas avec les trois couleurs habituelles...

On peut très bien être Gothique et très très propre sur soi, car il ne faut quand même pas déconner.

Comment reconnaître un Site Gothique du Premier Coup d'Oeil ?

Facile, rien de plus simple. Déjà, le grand classique: le fond noir. Si vous trouvez un site Goth sans Fond Noir, criez-le moi, je serais vraiment étonné. Sûrement un Bug. Ou alors la page refuse de s'afficher et vous avez la traditionnelle Erreur 404 écrite en noir sur fond Blanc. BLANC ! Rhaaaa ! Après le Fond Noir, vous avez en principe une page d'Accueil qui plombe l'ambiance style "Attention vous entrez en territoire inconnu", passez votre chemin, limite Site Porno ou genre Laissez votre Cerveau à l'entrée.

Généralement, on à affaire à des Gothiques qui kiffent trop la musique Gothique super d'la balle donc attendez-vous à voir sur presque toutes les pages des extraits de Paroles de Groupes de Musique... Gothique. Et oui. Je vis Gothique, je mange Gothique, je musique Gothique... Je Suis Gothique !

Le plus drôle est lorsque vous vous mettez à TRADUIRE (fallait y penser) les paroles. Vous arrivez à des absurdités que les 2Be3 ne renierait pas eux-mêmes dans le genre La Vie est mon Sacrifice. Rarement humour involontaire n'est aussi rigolo, surtout sur une page d'accueil censé vous "préparer" au Site. Tout un monde que j'vous dis.

Ecriture Violette, blanche ou grise, ça ne trompe pas. L'important est d'avoir un ton uni bien uniforme. Tout en violet, tout en gris, rarement tout en blanc (cas extrême). Quelques nuances par-ci par-là, on décore avec des motifs végétaux , on met des flammes qui dansent, des cranes qui tournent, des croix à l'envers (qui ne tournent pas, dommage, çà aurait été cocasse), et le tour est joué. Une fois passé le cap du visuel (qui occupe 90% du Site) on entre dans les rubriques.

Sortez vos mouchoirs, mouchez-vous, mettez-vous sur un pied, et essayez de ne pas rire en découvrant le Fond après avoir bien ri de la Forme. Pour les fans de flammes qui dansent, on peut même trouver des torches (je me devais de vous en informer ) comme dans le Château de Johan et Pirlouit.

Chaque Site Gothique vous informera du bien-fondé de son action (celle du site en la justifiant. Consternatif ! Comme si ce n'était pas suffisant, beaucoup de Sites vous agressent verbalement en vous avertissant que vous ne connaîtrez jamais vraiment la personne cachée derrière ce site. C'est un autre cas d'humour involontaire: on fait un site, et on s'étonne de recevoir des Mails de pervers !"

Après avoir justifié son action, le Gothique vous inondera de rubriques très Top Moumoute avec les inévitables poèmes et/ou nouvelles, les inévitables images et/ou dessins, les inévitables paroles de chansons... Et bien sur le clou du clou, cerise sur le gâteau, l'inévitable page perso planquée au fond du site. Chassez le naturel, il revient en boitant. Lourdifiant. Si avec tout çà vous ne pouvez pas repérer un Site Gothique je me demande sincèrement ou nous allons mes enfants. Surtout que dans 90% des cas, le Site n'est qu'un vague prétexte à placer sa page perso à soi. Heureux hasard, c'est la partie la plus rigolisante du site !

Peut-on être Gothique sans le savoir ?

Oui : Edouard Balladur

Auteur : Tim

jesuisgothique.free.fr

jesuisgothique.free.fr


******************************

Thegothicspirit©, un Gothic de 19 ans :

Décadence :

LE MONEDE EST DECADANT

Toute la vie je me suis demandé pourquoi sommes nous décadant !!?? J'y ai beaucoup réfléchi!!! Des nuit et des nuit pour arriver à une réponse con... La voici: nous sommes là pour détruire, nous détruisons car nour avons peur d'être détruis de la peur (béte) de la mort , mais nous n'aimons pas la vie non plus car elle pourait nous détruire à notre tour donc on la détruit aussi, alors on se rend compte qu'après avoir détruit le grand prédateur il ne reste malheureusement que le plus féroce et malin (mon cul oui!!): l'homme donc on commence à se doter d'arme pour tuer cette escpéce Alors nous nous détruirons jusqu'à l'éxtinction de notre éspèce allallallalala qu'on est con!!!!

Le seul moyen de ne pas en arriver la c'est de ne plus avoir peur de la mort et d'accepter là ou notre enveloppe charnel si elle n'est pas brûler ira pourir et redonner le vie à une multitude d'insecte nécrophage à qui on fera à leur tour la guerre et ainsi de suite jusqu'à la fin.

La mort :

On ne peux s'en dé faire toute sa vie elle est comme une ombre dans tes pas On ne peux pas facilement l'esquiver. Seulement l'accepter quand elle vient et se préparer a la recevoir car pourquoi avoir peur de la mort alors que tu peux t'en faire une allier en n'ayant pas peur d'elle ???

se sentir prêt a mourir et ne pas regretter chaque moment de sa vie que l'on auras ressenti a fond ! Alors autant l'accueillir a bras ouverts quand il n'y a plus d'autre solution a mon avis...

Mais ne surtout pas la provoquer pour moi serait un sacrilège car il n'est pas donner a tous de vivre comme nous sur cette terre alors voila.

Je dirais aussi a tout les suicidaire qui liront cet article que rien ne vous permet d'émettre un jugement sur votre vie avant quelle soit finie naturellement (pas par votre décision) ; c'est comme un film il ne faut jamais le juger avant sa fin !

Le Gothique :

L'esthétique gothique n'est pas aussi misérable et dépressive que les gens le pensent. Le style gothique est tout le contraire. Il prend les choses qui paraissent misérables et déprimantes et leur trouve une beauté. Le morbide et le tragique peuvent semblés romantiques voir sensuels pour ceux qui ont assez de courage pour regarder en face ce qu'ils craignent le plus. Il étreint la décadence du monde moderne. Les ruines d'une ville autrefois impressionnante sont réconfortantes pour l'esprit gothique.

L'idéal gothique trouve une fascination pour le macabre et tout ce qui est sombre. L'obscurité est plus qu'un manque de lumière, c'est une énergie, une attitude. Contrairement au reste de la société, ceux qui choisissent le style de vie gothique non pas peur du coté noir, pas plus qu'il ne prétendent qu'il n'existe pas. En tout cas ils ne cherchent pas à s'en cacher. L'attitude gothique est la reconnaissance et l'acceptation de l'obscurité.

Le gothique n'est pas la somme des travers de l'homme, depuis longtemps les œuvres des grands artistes se sont tournées vers le coté tragique, Racine, Anouihl, Villon, Rimbaud, Lamartine, Baudelaire, Schopenaueur, Camus, Nabokov, Maupassant, Chataubriand, la liste est encore longue .Ce qui peut ressembler à une préoccupation de la mort est une célébration de la vie. Il ne s'agit de suicide ou de meurtre, mais de réaliser que l'appréciation de la mort permet d'aimer la vie.

Le style, l'intelligence, la finesse imprègnent le monde gothique. La créativité est essentielle pour les idéaux gothiques car dans cette quête de la beauté en toute chose, la sensibilité gothique refuse de se laisser à l'ennui. Que ce soit par le biais de l'art, de la mode, de la littérature, le gothique s'assure toujours d'être intéressant.

Ce texte n'est pas de moi mais je trouve qu'il est très réaliste.

Formatage de conscience :

Dans la société majoritaire où nous vivons de nos jours nous sommes formatés pour ressembler à ce que l'on veuille que l'on ressemble de plus en plus en modèle pour les autres. Beaucoup de personnes se laisse faire pour ma part je ne suis pas d'accord avec ce principe je trouve cela scandaleux de mouler quelqu'un pour qu'il ressemble à ce que l'on veut ou aurait voulu être je suis contre ces idées. Aussi je trouve que le choix ne dois pas se faire à la légère il doit être réfléchit.

Moi personnellement j'y ai réfléchit et j'ai décider d'être gothique.

Thegothicspirit©

thegothicspirit.skyrock.com/.


******************************

Mouvement gothique :

Le mouvement gothique est apparu entre la fin des années 1970 et le début des années 1980 au Royaume-Uni et perdure de nos jours avec plus ou moins de vitalité, principalement en Europe mais également sous des formes légèrement différentes dans le monde entier.

Cette sous-culture issue des mouvements punk et new wave, s'inspirant du cinéma expressionniste allemand, du fantastique et du roman gothique, se caractérise notamment (sans s'y réduire cependant) par une esthétique sombre, macabre, parfois provocatrice. Cette dernière se traduit par un code vestimentaire (la mode gothique) essentiellement basé sur le noir et les couleurs sombres, souvent accessoirisé avec des clous ou des éléments considérés comme mystiques, et perçus selon les points de vue comme sexy, provocateur, effrayant ou excentrique.

Le mouvement gothique ne doit pas être confondu avec le Gothic revival, qui est un mouvement architectural « néogothique » du XIXe siècle, caractérisé par la restauration de monuments anciens (ex : Notre-Dame de Paris, fortifications de Carcassonne) ou par des constructions neuves modernes mais utilisant le répertoire formel des styles décoratif et architectural développés en Europe à la fin du Moyen Âge et au début de la Renaissance.

Historique :

Racines punk (1978-1983) :

Après l'explosion du mouvement punk en 1976 et 1977 sont apparus au Royaume-Uni une multitude de groupes de musique incontestablement influencés par ce mouvement mais mêlant des influences très diverses et poussant l'expérimentation musicale dans des directions nouvelles.

Ces groupes très disparates furent regroupés sous le vocable très flou de New Wave.

Au sein de cette mouvance, certains groupes adoptèrent un style, un look et des thèmes semblables qui, bien plus tard, seraient qualifiés de « gothiques » par leur noirceur et leur théâtralité.

Parmi ces groupes, on retrouve Bauhaus, Siouxsie & the Banshees, Joy Division, Uk Decay, Virgin Prunes, partageant un public qui, petit à petit, va adopter lui-même le style de ces groupes. En dehors de leurs origines punks, ces groupes partagent des influences venues du rock des années 1960 comme le Velvet Underground ou The Doors.

On ne parle pas encore de « gothique », bien que ce terme ait été ponctuellement employé par des journalistes pour qualifier la musique de Joy Division ou Siouxsie & the Banshees, mais de « positive punk » ou bien encore de « monochrome punk » pour qualifier le look qui, à l'époque, reprend les classiques punks comme le Mohawk (crête), mais exclusivement en noir et blanc (avec prédominance du noir).

En 1980 et 1981, une seconde vague de groupes commence à émerger, avec Danse Society, Play Dead, Southern Death Cult, The Sisters of Mercy et The Cure qui abandonnent le son new wave des débuts pour quelque chose de plus sombre.

Vers la même période apparait, en Californie, une scène Death Rock, pendant américain du rock gothique britannique, avec comme tête de file Christian Death.

L'ouverture en 1982 du club londonien le « Batcave » marque une nouvelle étape dans la visibilité du mouvement dans les médias et pour le public, et introduit une certaine dose de sensibilité Glam au mouvement.

Les termes « new wave », « batcave », « curiste » et « corbeaux » sont alors les termes les plus employés pour désigner les adeptes du mouvement.

Émergence en tant que mouvement :

Après avoir été appliqué d'abord pour qualifier une musique, puis pour qualifier les groupes qui la pratiquaient, le terme « gothique » finit par être donné aux personnes suivant ces groupes et à la sous-culture qu'ils constituent.

À la fin de l'année 1983, la sous-culture gothique a son existence propre. Elle devient indépendante du punk dont elle pouvait être considérée comme un des multiples courants dans les années précédentes.

L'attribution du nom « gothique » à cette scène aura une influence considérable sur son évolution future. En effet, la population constituant les prémices du mouvement s'était agglomérée par affinité culturelle — principalement autour de groupes de musique donc. Dès lors que le mouvement sera appelé « goth », il va attirer tous ceux qui se reconnaissent dans ce vocable. N'ayant eu que peu, ou pas, de contacts préalables avec le mouvement à proprement parler, ces « nouveaux venus » ne partagent que peu de traits communs avec la scène gothique primordiale. Ce phénomène, encore amplifié par l'émergence du mouvement goth dans les médias et via Internet, aura pour conséquence un formidable enrichissement — allant parfois jusqu'à la dispersion — de ce qui sera considéré, souvent au grand dam des puristes, comme relevant de la culture gothique.

Voir la suite sur :

fr.wikipedia.org


**************

Voici une idole des gothiques :

source: jesuisgothique.free.fr

Publié par lucide