La conscience cosmique implique la reconnaissance d'une Cause Première. La seule et unique réalité sans cause. Dieu, le Père Universel, fonctionne sur trois niveaux de Déité —personnalité, de valeur subinfinie et d'expression de divinité relative :

  • 1. Prépersonnel –comme dans le ministère des fragments du Père, tels que les Ajusteurs de Pensée.
  • 2.Personnel–comme dans l'expérience évolutionnaire des êtres créés et procréés.
  • 3.Superpersonnel–comme dans l'existence extériorisée de certains êtres absonites et associés.

P.537 - §5 Une véritable naissance de la conscience cosmique prend place sur maisonnia la cinquième. Vous commencez à penser en termes d'univers. C'est vraiment une période d'expansion des horizons. Le mental, en cours d'élargissement des mortels ascendants, commence à soupçonner qu'une destinée prodigieuse et magnifique, céleste et divine, attend tous ceux qui achèvent l'ascension progressive du Paradis entreprise si laborieusement, mais si joyeusement et si favorablement. C'est à peu près à ce point que la moyenne des ascendeurs mortels commence à manifester un enthousiasme expérientiel authentique pour l'ascension de Havona. L'étude devient volontaire, le service désintéressé devient naturel et l'adoration devient spontanée. Un vrai caractère morontiel commence à éclore et une véritable créature morontielle à évoluer.

P.547 - §2 À mesure que des systèmes et des univers s'ancrent dans la lumière et la vie, les mondes des maisons cessent progressivement de fonctionner comme sphères de transition pour l'entrainement morontiel. De plus en plus, les finalitaires installent leur nouveau régime éducatif qui paraît prévu pour transférer la conscience cosmique, présentement située au niveau du grand univers, sur le niveau des futurs univers extérieurs. Les Compagnons de la Morontia sont destinés à travailler de plus en plus en association avec les finalitaires et dans de nombreux autres domaines non encore révélés sur Urantia.

P.1146 - §4 Les mortels d'Urantia sont en train de passer par une grande ère d'expansion des horizons et d'élargissement des concepts ; il faut que l'évolution de leur philosophie cosmique s'accélère pour marcher de pair avec l'expansion du champ intellectuel de la pensée humaine. À mesure que leur conscience cosmique s'étend, les mortels perçoivent les relations réciproques de tout ce qu'ils trouvent dans leur science matérielle, leur philosophie intellectuelle et leur clairvoyance spirituelle. Pourtant, en même temps que toute cette croyance à l'unité du cosmos, les hommes perçoivent la diversité de toutes les existences. Malgré tous les concepts concernant l'invariance de la Déité, les hommes se rendent compte qu'ils vivent dans un univers en changement constant et en croissance expérientielle. Indépendamment de la réalisation de la survie des valeurs spirituelles, les hommes doivent toujours compter avec les mathématiques et les prémathématiques de la force, de l'énergie et du pouvoir.

P.1228 - §4 La possession d'une personnalité identifie l'homme en tant qu'être spirituel, puisque l'unité de l'individualité et de la conscience de soi de la personnalité sont des dons du monde supramatériel. Le fait même qu'un mortel matérialiste puisse nier l'existence de réalités supramatérielles démontre, en lui-même et par lui-même, que la synthèse spirituelle et la conscience cosmique sont présentes dans son mental humain et y sont à l'oeuvre.

Extrait du : "Le livre d'Urantia"

source: urantia.org

Publié par sabrina