L'état du monde de feu se distingue trop de l'état de votre monde, et les images de notre monde peuvent être perçues étrangement par votre conscience. Nous parlons la langue de feu et la transformation de nos vibrations sur la langue terrestre ne peut pas transmettre la totalité de l'information se trouvant dans ces vibrations. Cependant l'essence, la base du message sont remises assez complet.

Mon arrivée chez vous aujourd'hui est conditionnée par le désir de vous donner la petite Doctrine. Je donnais cette Doctrine à mes élèves à l'époque de mon incarnation sur la Terre il y a plusieurs milliers d'années. Cependant, la valeur de cette doctrine jusqu'ici n'a pas changé. En plus, je vous dis que peu de gens sur la Terre ont pu assimiler cette Doctrine dans toute sa totalité.

Quand l'Esprit parfait descend au monde dense physique, et cela se passe quand les Grands Esprits cosmiques qui ont atteint le degré défini des acquisitions durant des manvantaras précédents doivent de nouveau se réincarner conformément à la Loi Cosmique, il se passe des choses à la collision avec la matière dense et développée, dont je dois vous raconter.

Probablement, vous avez entendu dans les autres doctrines ou vous avez lu dans les livres que l’humain dès le début, comme il était créé à l'image de Dieu, avait la partie Supérieure, immortelle qui n'oubliait jamais son unité avec le Créateur, et la partie inférieure, qui après plusieurs millions d'années de l'incarnation sur la planète a perdu le sentiment de l'unité avec le Créateur et la liaison avec sa partie Supérieure.

Cependant, dans l'histoire du développement de l'humanité il y avait un moment, quand son développement était reconnu comme l'impasse et inutile. Les êtres humains étaient semblables aux animaux et seulement selon sa forme extérieure rappelaient un être humain. Il arriva ainsi que les créateurs inférieurs de la forme n'ont pas pu transmettre à l'humain ce feu, qui est inhérent aux êtres humains et qui les fait semblables à Dieu. C'est le feu de la raison, l'étincelle de la Divinité, qui doivent être présents dans l'être humain.

Il y a plusieurs millions d'années l'évolution de la Terre devait cesser son existence comme l'évolution échouée. Et les Grands Esprits qui ont demeuré en état de la béatitude ou le nirvana depuis les manvantaras précédents, se sont offerts pour sauver cette situation. Ces Esprits devaient descendre dans la matière déjà bien organisée et lui transmettre leur propre qualité, la propriété - de feu, de flamme, de sagesse.

Ils sont descendus. Ils sont descendus dans les corps des gens, qui étaient plutôt les animaux. Ils ont transmis aux gens leur qualité du feu. Et les yeux des gens se sont éclairés par le feu de la raison. Et les gens ont compris qu'ils se distinguent des animaux. Ainsi, chaque personne a reçu à l'intérieur d'elle-même le grain, l'étincelle, le feu des Êtres spirituels, qui sont descendus dans la matière de hautes sphères du feu.

Chaque Grand Esprit donnait la particule de son feu à plusieurs êtres humains.

Et chacun a reçu la raison conformément au degré et au niveau de son développement.

C'était la chute dans la naissance des Esprits Supérieurs ou des Anges. Ils sont descendus partiellement sous l'influence de la Loi Cosmique, en se guidant partiellement par l'impulsion personnelle sauver l'humanité de la Terre de la destruction. Puisque l'humanité privée de la raison ne pouvait pas correspondre au but Divin, dont elle était créée.

Le défaut dans l'humain était corrigé par le sacrifice du côté de ces Grands Êtres, qui ont sacrifié leur repos nirvanique pour descendre et aider.

Ils sont descendus et ont doué les gens de raison et de partie de ses propres propriétés, qui étaient seulement un pâle reflet de leurs anciens mérites dans les manvantaras passés.

Et l'humanité ? L'humanité est devenue raisonnable. Et elle a reçu le droit d'agir selon son libre arbitre. Ainsi que la raison de chacun ordonnait.

Et, quand les gens se sont rendus compte qu'ils sont semblables aux Dieux, ils ont commencé à se comporter comme les Dieux. Ils ont commencé à se comporter ainsi comme ils pensaient que doivent se comporter les Dieux.

Ils voulaient demeurer dans la béatitude et les plaisirs, ils voulaient recevoir toutes les jouissances accessibles de ce monde physique.

La raison de la personne, quand elle se heurte au monde manifesté dense, porte le double caractère. Justement puisque ces qualités des Dieux, qui existent dans le Monde Divin, sur le plan de l'illusion se transforment en son antipode.

En cela consiste le paradoxe du monde manifesté. Et en cela consiste le projet de Dieu pour le monde manifesté.

Quand l'esprit commence à agir dans les conditions du monde réel, il est obligé d'utiliser la matière dense dont il joint ses capacités. Et quand l'esprit commence à ajouter ses capacités à la matière dense, en se rappelant le Monde Divin, il tente d'introduire les lois du Monde Divin dans le monde dense. Mais puisque la matière a les vibrations très basses, n'importe quelle qualité de l'esprit appliquée dans le monde physique peut amener à la création de l'antipode de cette qualité, qui serait créée à la suite des efforts semblables dans le monde subtil, dans le monde de feu.

Ici le secret.

Quand un Grand Esprit descend des sphères du feu aux mondes inférieurs et continue à utiliser les qualités de l'esprit inhérentes au monde de feu, à la matière, le résultat de l'influence sur la matière ne correspondra pas toujours au projet Divin notamment à cause de la densité de la matière.

Il y a des millions d'années chacun de vous, qui lit ces lignes, était doué de l'étincelle de la raison Divine grâce à la descend en vous d'une partie des Grands Esprits venus vous douer de la raison.

Et à l'intérieur de chacun d’entre vous il y a une particule de ces Maîtres qui sont nommés différemment dans les différentes doctrines - les Seigneurs de la Sagesse, les Maîtres Ascensionnés ou les Seigneurs de Shambala.

Sept Grands Esprits sont descendus. Chacun donnait une particule de soi aux millions d'âmes des humains.

Et les humains ont reçu la possibilité de vivre et se développer. Et chacun a reçu à l'intérieur de lui-même la particule d'une Grande Âme, qui est devenue son professeur intérieur, son Ange-Gardien ou Moi-Christ.

Et maintenant, on ne peut pas distinguer, où finit la partie animale de la personne et où commence son début spirituel.

Et l'humain est constamment obligé de lutter contre sa nature animale et constamment s'élancer vers l'Esprit. Mais tôt ou tard, le jour arrivera, quand l'humain vaincra l'animal à l'intérieur de lui-même, vaincra ses passions, vaincra son ego et donnera la possibilité à l'Esprit le dominer complètement. Et la personne ne sera plus l'humain inférieur, le mélange de l'animal et de l'humain. La bête sera apaisée et l'humain sera semblable à Dieu.

L'étincelle de la raison brûlant dans le temple de chaque personne couve maintenant, et chez plusieurs peut s'éteindre bientôt ou déjà s'est éteinte.

C'est pourquoi pour allumer cette étincelle on donne la Doctrine, on donne les instructions.

La personne animale doit céder la place à l'humain Divin. L'humain périssable doit céder la place à l'humain impérissable.

L'esprit charnel doit céder la place à la raison Divine.

Et cela arrivera. Parce que l'étincelle et la flamme dans vous ne vous donneront pas le moment de répit jusqu'à ce que cela arrive. Vous allez vous démener, vous allez chercher. Vous allez aspirer à trouver dans le monde physique cet état du nirvana, que la particule des Grands Êtres dans vous se rappelle. Vous allez chercher cet état partout sur la Terre. Et vous ne le trouverez pas sur le plan physique.

Et quand vous comprendrez que rien dans ce monde ne vous attire plus, quand vous refuserez n'importe quel attachement vers ce monde, alors, vous obtiendrez le nirvana véritable et la possibilité d'avoir la béatitude dans l'union avec votre Partie Supérieure et à travers d'elle avec le Créateur de cet univers.

Mais jusqu'à ce moment-là vous lutterez, vous souffrirez, vous vous démènerez, et vous chercherez.

Et vous trouverez la Source, la Victoire et la Béatitude.

Et alors, les particules des Êtres Supérieurs, qui demeurent en vous, auront la possibilité de se réunir et elles recevront aussi la liberté des chaînes de la matière, les bloquant des millions d'années.

Je vous donnais la Doctrine, que je donnais à mes élèves il y a des milliers d'années. Sont venues d'autres religions, sont venues d'autres doctrines. Mais maintenant il est temps de vous rendre la connaissance de votre histoire. Et cette connaissance vous aidera regarder autrement vous-même et cette lutte, dont se passe dans votre monde.

JE SUIS Zoroastre, et je me trouve dans la flamme de l'Unité.

Traduit par Inessa Chvetsova

© Tatiana Micuscina, 2005

source: sirius3.ru

Publié par altaïr