Extraits: La posture de Kuan Yin qui a le doigt appuyé sur la joue est un miroir qui est donné au disciple.

La statue est

perplexe dans sa pensée, par rapport au comportement de cet adorateur qui se manifeste à ses pieds.

Le message

qu’elle semble lui indiquer c’est une mise en garde contre lui même, dans son processus d’adoration et de recherche d’absolu.

La compassion ici exprimée, est celle de la

tendresse envers celui qui s’est piégé dans le paradoxe de la pratique spirituelle.

Car en courant après la perfection

il ne ferait que courir après une image de lui-même, aveuglement de sa motivation qui pourrait l’écarter du chemin initiatique.

source: revue-attentif.com

Publié par time