LES RECITS D’ELISA

Nuit d'été

Je situe ce témoignage environ dans l'année 2005.

Je venais ce soir là de lire pour la première fois le protocole de désimplantation, donc j'étais dans ma chambre très calme, seule avec mon chat préféré près de moi. J'étais allongée; très réceptive aux différences vibratoires, j'ai ressenti des mouvements très nets dans mon corps et une grande lourdeur m'envahir. J'ai donc éteint la lampe de chevet et je me suis laissée aller au sommeil. La fenêtre était grande ouverte sous un ciel étoilé, c'était l'été.

Je ne saurais pas dire combien de temps après, je fus réveillée en sursaut avec cette sensation que mon lit (un Futon sur sommier de bois) avait bougé. Mon chat qui dormait au dessus de ma tête a sursauté aussi, et en même temps, j'ai ressenti une grande décharge dans le plexus et une vision immense m'est apparue. Au dessus de mon plexus, j'ai vu le visage immense d'Ashtar, j'avais l'impression qu'il était dans une lumière dorée, son visage prenait l'espace de ma chambre du sol au plafond et rayonnait.

Intuitivement voici ce qu'il m'a dit: "Je suis là, c'est bien moi, je suis en train de réharmoniser tes énergies. Ne t'en fais pas, on va s'occuper de toi. Tu es des nôtres maintenant."

En ce même instant, j'ai eu la CERTITUDE intuitive qu'il y avait un vaisseau au dessus de ma maison. Je n'ai pas allumé la lumière, mais je me suis assise dans mon lit, hérissée de partout et j'ai regardé machinalement dans le noir au pied de mon lit, je sentais des présences, manifestées aussi par les tremblements de mon chat.

J'ai vu un spectacle superbe. Trois êtres lumineux se tenaient debout au pied de mon lit, légèrement vers la droite. L'un d'eux était plus grand que les deux autres. Je dirais qu'ils me donnaient l'impression de mesurer être 2,50M et 3M.

Pour les décrire, j'ai beaucoup de mal à employer des mots humains qui ne retranscrivent ni la couleur, ni la vibration, ni l'amour immense qui se dégageait d'eux. Ils étaient de couleurs blanches transparentes électriques, très grandes et très minces. Ils semblaient avoir une chevelure assez longue et une "robe" très fluide. Leurs membres étaient longs et très minces, je n'ai pas dévisagé leurs visages, l'ensemble de ces trois êtres m'a rempli le coeur d'amour inconditionnel.

J'ai SU immédiatement qu'ils étaient auprès de moi sous le commandement d'Ashtar pour venir éliminer les implants dans mon corps. J'ai ressenti une immense confiance, et je me suis laissée à nouveau aller.

Le lendemain matin, ces souvenirs étaient gravés de façon indélébile en moi, tels que je les raconte ici.

Elisa.

Témoignage

A la demande d’une amie, plusieurs années après ces visions, je viens les exprimer par écrit.

Je vous livre donc ce que j’ai vu et vécu dans ma conscience avec l’exactitude respectée. Seules les sensations que j’ai eues ne peuvent être retransmises dans ce domaine vibratoire et non terrestre.

« En ce qui concerne les vaisseaux, je m'y suis promenée, je maintiens ces paroles. Je ne saurais expliquer le mécanisme qui m'a fait voir à plusieurs reprises tout en étant éveillée (et en pleine possession de mon mental), certaines "pièces", endroits de ressourcements, d'étude, de soins, de rencontre et d'échange.

La première pièce à laquelle j'ai eu accès était une grande pièce (mais le mot pièce n'a pas la valeur que nous pouvons lui attribuer ici sur la Terre...car tout me semblait vibratoire tout en étant réel, avec des formes, des êtres vivants, des couleurs...)

Je me suis vue debout dans cette grande pièce de réunion ou d'accueil comme on veut, face à une assemblée d'êtres lumineux en face de moi. Entre eux et moi, une table semi arrondie en croissant de lune immense à l'apparence de la glace bleutée de certains glaciers. Dans cette pièce, tout avait une couleur blanche très pure en même temps que bleutée. Les êtres de lumière portaient une robe de lumière blanche bleutée aux reflets argentés. Un être plus majestueux que ceux à ses côtés, semblait m'accueillir dans ce lieu (car il communiquait de façon vibratoire et non par paroles émises). J'ai compris qu'il me disait que désormais, je pourrais y revenir à loisir et que je serais comme chez moi. A mon côté droit, se tenait une amie avec laquelle j'étais "montée" à bord de ce vaisseau de lumière, elle y était allée avant moi, et elle m'introduisait en quelque sorte dans ce vaisseau.

Je n'ai pas de description plus précise à donner dans le langage humain, mais j'ai en moi cette sensation d'avoir découvert, (ou retrouvé) un univers connu, des êtres supérieurs en connaissance et en amour, en vibrations aussi, de façon certaine.

Je me suis promenée ensuite dans d’autres pièces de ce vaisseau immense. J’ai vu comme des couloirs au sol rouge, mes « pas » étaient absorbés par une sorte de revêtement que je ne connais pas ici sur la Terre, et des salles différentes m’ont été montrées.

Tout d’abord, comme la salle de réunion, tout ce que je voyais n’avais pas de matière précise, mais une apparence réelle et très lumineuse, aveuglante même parfois. Des rayonnages immenses dans des couleurs de lumière bleue m’ont fait savoir que j’étais dans une bibliothèque, où tout le savoir de l’univers était rangé. Je pouvais avoir accès à tout, dans le simple instant de ma demande. Pas de reliure à ces « livres », pas de pages non plus, mais je pouvais les compulser à loisir, et ramener sur la Terre ce que je désirais : le passé, le présent, le futur, et toute forme de réponses en matière de découvertes qui pourraient servir ici à l’humanité.

On m’a montré ensuite LA salle de soins : soins de Lumière. Cette salle était nue si ce n’est une « table » sur laquelle on pouvait s’allonger pour faire soigner ses corps subtils.(J’ai déjà eu cette vision en ce qui concerne les soins donnés en Atlantide, mais les pièces alors étaient faites de matière, et non vibratoires) . A ce jour, une lumière orange régnait dans cette salle, avec une sorte de projecteur au dessus de la table qu’on devait certainement régler de façon à ce qu’il produise des rayons de différentes couleurs selon les cas à traiter. Les murs étaient également lumineux en accord avec le soin à donner, la table elle même prenait la couleur du tout. La pièce m’a été montée vide, personne ne s’y faisait soigner, mais je compris alors que c’est dans cette sorte de structure que nous allons lorsque des soins urgents et très puissants doivent nous être donnés. Ici sur Terre, rien de comparable en degré d’énergie, et en force de guérison.

On m’a présenté ensuite un endroit destiné à l’Amour entre deux êtres. Je n’ai pas eu d’image significative, mais j’ai vu des flammes s’enrouler, s’entrelacer, comme des démonstrations d’âmes qui dansaient ensemble dans une extase hors du commun. C’est ainsi, me suis-je dit, que nous ferons l’amour lorsque nous ne serons plus dans cette dimension terrestre. Pas de dimension corporelle, mais beaucoup plus de chaleur et de pureté que ce que nous connaissons. Un sentiment d’extase libre et pure, m’a été montré, d’une puissance inconnue, et dans le temps… infini.

Je n’ai pas eu dans toute cette découverte de sons à mes oreilles, mais tout ce que je percevais était porté de hautes vibrations.

J’ai eu toutefois le loisir de « voir » à l’extérieur du vaisseau. Nuit noire entrecoupée d’amas de lumières comme des amas d’étoiles proches. L’ensemble se mouvait, j’ai eu le sentiment de la vie dans son ensemble. J’étais à la fois dans ce vaisseau et en dehors, tout devenait possible, rien que par l’intension ou la pensée, comme on dit sur la Terre ! J’étais le dedans et le dehors, la vie et le néant. On me montrait tout ça. Un sentiment de quiétude était en tout, dans un silence extraordinaire. J’avais la sensation de glisser dans l’espace dans une forme de vaisseau immense, une structure d’accueil et de soutien que je parcourrai de façon certaine dans le futur. »

A ce jour, je vois encore ces lieux, et regrette de ne pas avoir les talents d’un peintre pour vous les communiquer de façon plus évidente. Je maintiens avoir vécu cette expérience de façon naturelle sans aucune substance ingérée, le tout dans un état de conscience qui me permettait de décrire tout ce que je voyais à mon amie Sandrine près de moi dans notre univers 3D. C’était une découverte commune, comme une promenade organisée…

Elisa

17 février 2008

''Tous droits réservés (textes appartenant à Elisa). Vous pouvez reproduire cet article et en donner copie aux conditions suivantes : qu'il ne soit pas coupé, qu'il n'y ait aucune modification ou suppression de contenu, que vous fassiez référence au site : anges.forumsactifs.net et que vous mentionniez : « Elisa » y compris ces lignes. Merci.''

LES RECITS DE NAGUAL

Vaisseau de lumière vu en Haute-Savoie de l’autoroute le 28 mai 2006

J'ai vécu cette rencontre avec un vaisseau de lumière le 28 mai (juste après le 27, c’est curieux) au retour des premières rencontres de reiki européennes à Evian. Lors de ces rencontres j'ai identifié une quantité extraordinaire d'êtres de lumière et d'être ascensionnés.

Lorsque nous avons fait un reiki à distance pour les victimes de Java (il y avait 200 personnes dont plus de 100 maîtres de reiki) cela a été extraordinaire car j'ai senti que nous étions assistés comme jamais. Ensuite nous avons chanté les magnifiques kotodamas (sons sacrés du Dr Usui) qui ont un pouvoir étonnant sur l'énergie : eh bien nous étions des millions à les chanter car j'entendais les chants (des autres dimensions).

Au retour (2 heures environ après ces évènements) sous le ciel d'Annecy nous apparaît un arc en ciel en forme de soucoupe entre 2 nuages alors que nous conversions dans la voiture avec des EDL : c'était un au revoir majesteux et tout plein d'émotions. Quelle journée fabuleuse, ce 28 mai. C'était 3 jours après le début de la grande accélération vibratoire que je pouvais mesurer en direct.

Tout cela paraissait si surréaliste que je me suis pincé à plusieurs reprises !

Nagual, février 2008

Vaisseaux de lumière vus d’avion sur l’Océan Atlantique le 10 juillet 2006

Lors d’un vol Ibéria de Madrid à Miami, une intense activité multidimensionnelle a pu être vue depuis le hublot de l’avion.

Je ne saurai dire s’il s’agissait exactement de vaisseaux ou plutôt de véritables cités des dimensions supérieures tant l’activité y était intense.

Il y avait là des multitudes de choses à voir : des êtres de lumière, des anges et des structures semblables à des villes extraterrestres par l’étrangeté de leurs constructions.

http://atlantides.free.fr/improbables.htm

http://atlantides.free.fr/improbables.htm

http://img239.imageshack.us/img239/5344/atlantidecityfp2.jpg

http://svetlina.over-blog.com/article-6450497-6.html

Tout cela est apparu dans l’éther à plusieurs kilomètres d’altitude. Dans une zone qui se situerait au dessus de l’ancienne atlantide.

Nagual, février 2008

Vaisseaux de lumière de la pleine lune du 30 juin 2007 dans l’Hérault (Hauts cantons)

Lors de cette pleine lune exceptionnelle par son intensité, je me suis baigné à minuit dans un torrent. C’est à ce moment là que la lune est apparue au dessus des montagnes voisines et nous avons pris des photos.

C’est sur les premières photos que nous avons aperçu des point lumineux qui étaient absents quand nous regardions le ciel.

En observant plus attentivement, nous avons pu observer une activité multidimensionnelle perceptible. Une des personnes présentes nous a indiqué que ces mouvements étaient peu de chose en comparaison de ce qu l’on pouvait apercevoir vers le site de Bugarach dans l’Aude où les légendes les plus mystérieuses sont mentionnées : sites cathares, signes de Marie-Madeleine,

http://squashariege.over-blog.com/photo-183223-grotte--6_jpg.html

http://www.tourisme-midi-pyrenees.com/fr/decouvrir/images/circuit-cathares.jpg

trésor de l’Abbé Saunier, porte multidimensionnelle, porte avec l’intramonde, disparition ou mort mystérieuse de plusieurs scientifiques, extraterrestres, reptiliens, esprits frappeurs, activités de services secrets de plusieurs pays (France, Israël) et passage de Jules Verne qui fut inspiré en écrivant le rayon vert…

Nagual, février 2008

''Tous droits réservés (textes appartenant à Nagual). Vous pouvez reproduire cet article et en donner copie aux conditions suivantes : qu'il ne soit pas coupé, qu'il n'y ait aucune modification ou suppression de contenu, que vous fassiez référence au site : nagual.aliceblogs.fr et que vous mentionniez : « Nagual » y compris ces lignes. Merci.''

source: conscience-cosmique.over-blog.com

Publié par aauumm