La masse critique a aussi suffisamment évolué et, après une certaine attente (souvenez-vous de la période d’attente de ces derniers mois, lorsque nous étions tirés en arrière afin d’avoir autant que possible le temps de nous mettre à niveau, et d’ajuster ce que nous voulions véritablement pour nous-mêmes ?), l’opportunité nous a été donnée de franchir le portail dimensionnel du 11 novembre (tout comme celui du 11/09), et maintenant... nous avons été touchés en pleine face par les manifestations de notre arrivée à la halte dimensionnelle suivante.

Quelques signes ? Quelle qu’elle soit, la fréquence vibratoire de chacun de nous au moment de notre arrivée a été amplifiée à un tel degré qu’elle nous a touchés en pleine face. Si nous ne le savions pas encore, nous pouvons désormais être certains de la manière dont nous percevions les choses. De ce que nous vibrions et comment. Et de quoi nous nous occupions... spécialement en ce qui concerne n’importe quelles erreurs de perceptions ou illusions que nous tenions pour vraies et meilleures. Ces dissonances entre notre vibration actuelle et la nouvelle vibration plus élevée des dimensions supérieures ont créé des expériences terrestres et des drames dans nos vie. Elles nous ont montré les points sur lesquels nous n’étions pas en accord dans les dimensions supérieures.

Et en ce sens, il se peut que nous nous soyons crus arrivés en enfer et non pas au paradis. Il se peut que nous ayons soudainement et récemment senti que rien ne semblait à peu près correct ou confortable, que nous étions déplacés, ou en-dehors de notre zone de confort. Que nous étions punis, alors que nous avions fait de si durs efforts et que nous pensions être quelqu’un de bon et honnête. Que peut-être, juste peut-être, nous n’étions après tout pas si génial que ça et même que nous étions engloutis dans un endroit sévère et dur en dépit des nos efforts pour essayer de stabiliser ou de corriger les choses. Et tout s’enchaînait sans que nous puissions reprendre haleine ne serait-ce qu’un bref instant !

Lorsque nous franchissons un seuil dimensionnel nous cessons de reproduire éternellement les mêmes choses. Quoi que nous fassions ou que nous voulions faire, cela ne marche plus sans à-coups, tout simplement. Nous sommes confrontés à des retards et à des obstacles sans fin. La raison en est que tant de choses ont été délogées. Les anciennes énergies sont en train de partir, elles rôdent partout. Nous vibrons désormais à une fréquence plus élevée et nous ne sommes donc plus en accord avec une foule de choses. Par conséquent nous sommes en train d’essayer de mettre une cheville ronde dans un trou carré. Il semble que nous ne puissions faire « ceci » avant d’avoir fait d’abord « cela », et ainsi de suite. Ce qui se produit ici, c’est que nous sommes en train de faire des ajustements et que nous essayons de trouver nos nouvelles demeures vibratoires et ce qui nous convient vraiment.

Nous pouvons donc avoir l’impression de grandes collisions survenant partout ! Il se peut que nous ne nous sentions alignés avec rien, que nous n’appartenions plus à aucun territoire, et que nous ne rencontrions que des frictions de quelque côté que nous nous tournions ! Mais la friction provient des aspects de nous-mêmes qui vibrent encore dans l’illusion de nos croyances ou de nos perceptions. Autrement dit, les aspects de nous mêmes de basse vibration sont la cause de la friction et de la collision d’énergies. Lorsque nous sommes finalement capables d’ajuster notre énergie, ou la manière dont nous percevons les choses, alors tout s’aplanit pour nous dans de grandes proportions.

Nous sommes en ce moment dans une énergie perturbée. Comme un bulldozer qui serait en train de tout déloger en-dessous de nous, chassant tout ce qui est sous nos pieds et nous laissant énergétiquement sans-logis, sans nulle part où aller pour l’instant. Ce schéma va perdurer au long du mois de décembre. Le 12 décembre sera une date clé pour l’opportunité d’un autre alignement avec des manières d’être et des modes de vie plus élevés, et c’est alors que le solstice nous soutiendra pour descendre et fouiller davantage encore. Tout ceci est une préparation pour janvier, lorsque nous arriverons totalement dans nos nouvelles demeures de vibration plus élevée.

Nous avons à creuser profond et à déterrer beaucoup si nous sommes censés nous aligner sur une dimension supérieure. Cette transition récente a constitué pour moi l’un des plus énormes défis que j’aie eu à relever à ce jour. Lorsque je suis arrivée ici sur notre nouveau territoire, j’ai eu à apprendre quelques principes très nouveaux. Un jour, tandis que j’étais sortie marcher un peu, les habitants non-physiques de ce territoire m’ont saisie par l’épaule et m’ont fait tournoyer. J’ai changé de direction mais ils m’ont saisie et fait tournoyer de nouveau. J’ai alors reçu un beau sermon qui m’a grandement humiliée.

Vous voyez, lorsque nous atteignons une dimension plus élevée nous devons pour ainsi dire « nous présenter à l’enregistrement ». Nos vieilles et arrogantes manières ne sont pas autorisées ici. Mais la plupart du temps nous ne savons même pas que nous sommes arrogants... nous pensons que nous aidons de quelque manière. J’avais beaucoup à changer à l’intérieur de moi. Ma manière de foncer ne serait plus tolérée ici. Il y avait aussi d’autres choses. La prise excessive de responsabilités ne marcherait pas davantage... dans une réalité des dimensions supérieures les tâches sont partagées équitablement. Et il n’y a pas de chef ici ! De plus, Phil et moi avons du nous séparer quelques temps. Des ajustements étaient nécessaires entre nous car de grandes frictions survenaient lorsque nous étions ensemble (mais nous sommes maintenant mieux que jamais, avec une relation toute neuve et incroyable que je n’aurais jamais pu imaginer... J’ai dû abandonner tant de mon « vieux » moi, et ce n’est pas fini !).

Ainsi donc, lorsque nous nous sentons tout à fait misérables et comme si nous étions en enfer, c’est en réalité un appel à faire quelques ajustements intérieurs. Et lorsque cela est fait, alors nous nous retrouvons une fois de plus au paradis... et un paradis bien plus divin que nous n’aurions pu l’imaginer, avec tous nos rêves devenant réalité.

Si vous êtes confronté à de grands défis, sachez que l’univers (ou votre âme) vous guide et tente d’attirer votre attention sur vos propres schémas énergétiques. J’ai remarqué, en moi et autour de moi, que nous sommes nombreux à abuser de nos talents. Lorsque nous offrons trop de la personne que nous sommes destinée à être, notre talent devient alors un assujettissement au lieu d’être un atout. Notre talent devient trop exagéré, trop sollicité, et cela crée un déséquilibre, ou un talent de vibration inférieure.

Supposons que vous êtes ici pour apporter à la planète l’énergie des soins personnels, du bien-être et du plaisir. Si vous passez la majeure partie de votre temps à vous bichonner, à prendre soin de vous, à rester absorbé en vous-même et donc indisponible pour le tout, alors votre talent est perdu. Ou alors si votre talent consiste à voir réellement ceux qui vous entourent, à savoir ce qu’ils ressentent, à être très à l’écoute de leurs besoins. Si vous le faites avec excès, vous allez finir par faire passer les autres avant vous. Et vous retrouver en train d’attirer, par exemple, des gens égocentriques. Ils seront là pour vous montrer que vous devez tenter de leur ressembler.

Lorsque nous attirons dans nos vies des gens qui incarnent certains traits qui nous rendent fous, ou que nous trouvons tout simplement horribles, c’est généralement parce qu’à une certaine époque de notre vie nous nous sommes jurés de ne jamais être comme ça. En ce sens nous sommes nous-mêmes devenus beaucoup trop à l’opposé. Mais sachez-le, quels que soient ceux que nous attirons, ils croient probablement que nous sommes aussi beaucoup trop dans notre propre extrême et peuvent à peine nous supporter !

Avec tout ce qui est désormais amplifié, nous sommes capables de voir réellement et d’apprendre ce qui est à l’intérieur de nous et tout ce qui nous concerne, et l’opportunité nous est donnée d’utiliser sagement nos talents, dans un secteur approprié, et dans des proportions qui nous servent nous-mêmes et le tout de la meilleure manière possible.

Un autre scénario peut aussi se présenter pour ce qui est de nos talents. Lorsque nous sommes très doués et très compétents dans un certain domaine, nous connaissons énormément de choses à son sujet et nous le faisons très bien vibrer. C’est notre passion, notre priorité, le prisme au travers duquel nous voyons les choses et le point de départ à partir duquel nous sautons vers la plupart de nos perceptions et de nos expériences. Pour cette raison nous remarquons absolument tout ce qui est médiocre dans le domaine de notre compétence, et cela peut nous mettre très en colère si les choses ne sont pas à la mesure de notre perception et de nos standards.

Disons, par exemple, que vous êtes ici avec le talent d’élever la vibration du comportement humain. Pour cette raison, vous verriez ceux qui vous entourent dans la perspective de leur santé mentale, émotionnelle et spirituelle. C’est votre domaine d’expertise et votre talent. Et alors, toute personne qui tombe au-dessous d’un standard élevé peut vous rendre fou et vous mettre en colère, car vous êtes ici pour servir en ce qui concerne l’assistance à ceux qui sont en devenir mentalement, émotionnellement et spirituellement sains. C’est ce que vous avez accepté pour élever la vibration de la planète. Par conséquent, lorsque vous rencontrez quiconque vibrant à un niveau inférieur à votre standard élevé et qui s’en fiche, cela vous met des bâtons dans les roues et entrave le cours de votre assistance à la planète.

Ou vous êtes peut-être ici pour protéger l’environnement et la terre. S’il vous arrive de rencontrer un dépotoir dans la nature, ou d’être confronté à une situation où la terre n’a pas été respectée, vous pouvez vous mettre en colère envers les responsables, qui mettent des bâtons dans les roues du projet de votre âme et qui interfèrent avec votre job. D’autres qui ont un projet différent pourraient ne même pas remarquer ce dépotoir dans la nature, mais seulement la beauté du lieu.

Dans tous les scénarios ci-dessus, chacun de nous voit à travers un prisme différent et cela engendre la friction. Dans les dimensions supérieures il y a moins de prismes. Lorsque nous sommes en mesure de voir ceux qui nous entourent au travers des prismes de nos âmes, ou en d’autres mots, qui ils sont au niveau de l’âme, ce qu’ils ont à donner ici et quelle est leur contribution, nous sommes alors capables de nous débarrasser de nos perceptions erronées. Lorsque nous voyons l’âme d’une personne, nous pouvons alors honorer et respecter cette personne. Cette approche aura toujours pour conséquence de solliciter l’expression du meilleur de quelqu’un, et servira également à soutenir ce qu’il est et la contribution qu’il est venu apporter.

J’ai dû avancer rapidement, avancer en avant des masses, puis faire mon rapport. Quiconque avançait lentement me rendait folle. Mais cette aptitude dépassait mes besoins et j’ai véritablement omis la beauté du processus. Il est nécessaire pour nous d’utiliser nos talents de manière appropriée et en quantité appropriée. Nous n’avons pas besoin d’être tout le temps « sur la brèche »... juste lorsque cela est nécessaire, à un moment et d’une manière qui serve le tout et qui y contribue.

Le reste du temps nous pouvons être à égalité avec tout le monde, savourer le groupe et nous-mêmes, rire, nous amuser et nous aimer les uns les autres. Lorsque notre talent et notre domaine d’expertise seront requis, on nous appellera, comme nous appellerons les autres lorsque nous aurons besoin de ce qu’ils ont à offrir. En ce sens, nous n’avons pas besoin de tout faire, étant donné que les autres peuvent nous remplacer lorsque leurs talents ou leurs contributions sont désirés ou requis pour équilibrer et satisfaire le tout.

Notre talent et notre « méthode » ne sont pas les seuls. Nous avons besoin de combiner plusieurs approches et de créer un tout. Si nous mettions ensemble une personne rapide et une personne lente, nous aurions tout... l’éventail complet, et une existence bien plus divine. Nous avons besoin de diversité. Si nous étions tous semblables et si nous vibrions de la même manière, nous ne pourrions pas créer le merveilleux éventail d’une totalité. Comme ce serait ennuyeux ! Nos talents individuels sont nécessaires au plus haut point en tant que parties d’un tout.

De plus, lorsque nous atteignons une réalité des dimensions supérieures, nous n’avons plus besoin d’avoir un but en relation avec l’élévation de la vibration de la planète. Nos rôles commencent alors à se transformer en rôles qui, tous, concernent notre contribution à la communauté. C’est alors que nous voyons enfin que nous pouvons nous relaxer, savourer davantage le plaisir d’être nous-mêmes, suivre notre passion, abandonner nos tentatives de parvenir quelque part, être très présents, et jouir véritablement de ce qui est déjà là. C’est alors que nous commençons à voir les choses de l’existence qui vibrent à un niveau élevé, car les aspects de vibration plus basse des individus et de la planète ne sont plus aussi répandus. Et l’objet de notre concentration devient alors notre réalité choisie.

Pourquoi beaucoup d’entre nous se sentent-ils submergés ces derniers temps ? Lorsque nous atteignons une réalité de vibration élevée, tout ce qui n’appartient pas à cette sphère est essoré et évacué. C’est pourquoi nous pouvons ressentir une grande pression, trop à faire, trop de choses en cours. De plus, nous nous exprimons rapidement. Plus nous relâchons ou plus nous évacuons, moins nous ressentons de pression. Et lorsque nous nous exprimons rapidement, nous pouvons exprimer le meilleur comme le pire. Tout semble arriver en même temps, comme une botte de foin qui nous tombe d’un coup sur la tête au lieu de petites quantités qui arrivent lentement.

Pourquoi les choses semblent-elles si rudes en ce moment ? Nous avons à comprendre réellement le message désormais. Une petite tape sur l’épaule ne suffit pas lorsque nous avons besoin de prendre note réellement et véritablement de quelque chose. Notre attention a besoin d’être forcée... pas de place pour l’ignorance. Nous sommes grandement soutenus et encouragés à nous aligner sur les dimensions supérieures, ou alors nous ne serons pas capables d’y survivre. Bien que les choses puissent sembler rudes, lorsque nous ajustons nos vibrations individuelles, les énergies se stabiliseront et les choses s’apaiseront. La plupart de ce que nous pensons que nous devrions être, ou que les choses autour de nous devraient être, étaient des erreurs de perception provenant d’une connaissance et d’une conscience de vibration plus basse.

Cela peut sembler rude parce que plus notre vibration est élevée plus les choses sont amplifiées. Et avec tant d’éléments qui sont chassés, ce qui se passe et ce qui s’en va est grandement amplifié et se retrouve sur le devant de la scène. Si les choses sont trop dures et trop accablantes ces derniers temps, nous retirer autant que possible et faire une pause, même d’une seule journée, peut grandement nous aider. Ne faites rien, ou essayez de ne rien faire. Prenez un jour de relâche rien que pour vous. Arrêtez et prélassez-vous. Débranchez le téléphone. Ne relevez pas votre messagerie. Laissez aller. Lisez un bon roman. Faites une longue randonnée.

Ces derniers jours Phil et moi avons pris des bains bouillonnants, nous avons cuisiné ensemble, écouté de la musique. Avec nos chaussons fourrés de riz[1] nous sommes restés au lit pour nous câliner, nous avons joué avec nos animaux et fait de longues marches dans la nature. Nous étions au paradis, et retirés de tout. Internet ne marchait pas, le chauffage ne marchait pas, l’électricité et plein d’autres choses dans cette vieille maison que nous venons de louer ne marchaient pas, mais quelque part nous nous sommes débrouillés pour rire toute la journée et nous isoler un peu. Il y avait bien plus de raisons d’être heureux et reconnaissants, et nous avons tant de chance.

Sachez que cette période pleine de défis passera. Sachez que tout est dans un ordre divin parfait et que tout cela est parfaitement sensé, même si ce n’est pas très apparent. Sachez que ce qui se produit actuellement est tout simplement une partie du processus de l’ascension, et que cela survient afin que davantage de paradis puisse s’installer durablement. Lorsque nous arrivons réellement et véritablement dans une existence plus céleste, nous avons tant à laisser aller... tant de choses que nous pensions être la manière la meilleure et la plus élevée de vibrer. Le paradis est plus simple que ce que nous en avons su jusqu’à présent. Nous pouvons essayer de nous installer confortablement et de souffler un peu... laisser aller les choses... abandonner la lutte... permettre ce qui arrive... sortir des sentiers battus. Wouah !!!!

Je souhaite que le ciel soit dans votre cœur, la lumière des étoiles dans vos âmes et que votre vie soit remplie de miracles en cette époque miraculeuse.

À la prochaine fois, Karen Traduction AD www.whatsuponplanetearth.com

source: whatsuponplanetearth.com
Publié par Julie