Mais nous devons croire la chose écrite ou parlée, ou la doctrine, si elle est corroborée par notre propre raison et notre propre conscience.

"C'est pour cela", dit-il en concluant, " que je vous ai appris à ne pas croire une chose simplement parce que vous l'avez entendu dire ; mais quand vous croyez avec votre conscience, alors agissez en conséquence et abondamment.


************* Il avait grandement raison.

C'est dans votre conscience, c'est à dire dans votre présence active de l'esprit, que votre vérité doit être acceptée et vérifiée avec sagesse.

Bien souvent, vous donnez foi à des croyances que vous n'avez jamais vérifiées, simplement parce que les circonstances ont fait que vous avez appris et accepté un état pour vrai.

Je vais vous raconter une histoire pour vous aider à démonter une croyance : Un jeune couple vient de s'installer chez eux. Le mari ramène à sa tendre aimée un magnifique grand poisson qu'il vient de pêcher. Son épouse est ravie, prends un couteau, coupe la tête et un grand morceau du corps qu'elle jette, et un grand morceau de la queue et du corps qu'elle jette aussi. Il ne reste qu'un morceau du milieu.

Il ne comprend pas et demande à sa femme pourquoi elle fait cela. 'Je ne sais pas, j'ai toujours vu ma mère faire ainsi' Lors d'un repas en famille, le mari toujours étonné demande à sa belle maman. Si je vous donne un gros poisson à cuisiner, qu'allez-vous faire en premier ?

La belle mère répond ; couper la tête et la queue et garder la partie du milieu. Il lui dit que ces morceaux sont mangeables et lui demande pourquoi elle les jette ? 'Je ne sais pas, j'ai vu ma mère faire ainsi' ... La grand mère est heureusement encore en vie, et la question lui est posée à laquelle, elle répond ceci ; Pourquoi je coupe la tête et la queue ? bien, parce que mon plat est trop petit pour tout contenir ! Et pourquoi je jette le reste ? je ne sais pas... c'est ma mère qui m'a dit de le faire. L'arrière grand-mère n'étant plus en vie... nul ne sais le pourquoi. Peut-être parce qu'un jour, un poisson était périmé et que sa fille a enregistré le geste... Allez savoir...

Et bien souvent, nous faisons machinalement des gestes, comme cette jeune femme parce que nous avons vu nos parents le faire. Nous répétons les mêmes choses et souvent les mêmes erreurs, croyant que c'est correct.

Une simple réflexion faite à un moment ou vous êtes réceptif et c'est engrammé dans votre mental.

C'est pendant l'enfance et la préadolescence que les croyances peuvent être le plus engrammées mais aussi pendant les périodes de relaxation intense et si la conscience active n'analyse pas le fait, ceci est pris pour réalité.

C'est ce qui se passe très souvent lors de séminaires.

Des relaxations ou méditations font mettre les gens en état de réceptivité, et lorsque ces personnes sont réceptives, tout comme en état d'hypnose, tout peut être pris pour vérité. Si en plus, vous avez un état de fatigue dû à une longue période de méditation, un jeûne et peu de sommeil, vous devez perméable à tout endoctrinement ! c'est ainsi que font les gurus dans les sectes, mais à moindre échelle et peut-être inconsciemment des enseignants.

Ce fait, existe également dans certaines entreprises.

Les employés ont des horaires pénibles, n'ont pas de pauses, sont hyper stressés par le rendement qu'ils doivent donner, et acceptent machinalement d'en faire encore plus, parce qu'ils ne peuvent plus réagir.

Une autre façon d'interagir sur l'état modifié de conscience est la peur.

Si un père ou une mère dit constamment à son enfant 'tu risques de te faire écraser, fait attention tu vas tomber, ne tient pas ce couteau tu vas te couper, ne t'approches pas du feu tu vas te brûler...'

en réalité, ils créent dans le mental de leur enfant un sentiment de terreur face à tout ce qui peut être dangereux et au lieu de l'éduquer, ils le conditionnent dans la peur. Cet enfant, s'il est sensible ne fera rien d'audacieux dans sa vie, et s'il est téméraire voudra prouver qu'il ne craint rien et fera peut être des expériences malheureuses.

De même des milliers d'hommes, de femmes ou d'enfants dans le monde sont conditionnés après des heures de fatigue, d'exercices, de nuit sans sommeil, de prières incessantes et d'enseignements extrémistes, pour faire la guerre à ce qu'ils croient être devenus 'leurs ennemis'.

C'est ainsi que les humains peuvent être conditionnés dans de nombreux domaines !

Une simple prise de conscience pour toutes ces personnes, dans le calme et l'éveil et beaucoup de sagesse, et le monde retrouverait vite un ordre plus respecteux et sain !

Quelles sont vos croyances ? Qui sont vos ennemis ? Pourquoi ? Est-ce que je peux réfléchir à une autre version des faits ? Est-ce que je peux changer une croyance facilement si je révèle une vérité dans ma conscience ? si je démonte une machination ?

Voilà des questions à vous poser pour votre avancement d'humain divin.

Cette réflexion doit se faire dans un moment ou vous êtes bien réveillé, l'estomac rempli mais pas trop, ou vous êtes dans un endroit calme et avez du temps libre devant vous.

Vous comprendrez alors que le monde de l'imaginaire est rempli de nombre de ces croyances erronnées et vous redeviendrez libres et conscients.

Bonne réflexion Joéliah-Magistra amourdelumiere.fr

source: lespasseurs.com
Publié par dominique