Et la montagne du refus d’aimer est construite d’une infinité de choses : Les défauts de l’autre, ses vices, ses imperfections, ses excès, ses fautes, ses erreurs… Et je vous dis : « Élevez votre regard. Et au lieu de vous abîmer dans les attributs du mortel, allez à la rencontre de l’immortel ! Dépassez donc le regard physique, et surmontez aussi le regard affectif. Et immergez-vous dans le regard fraternel. Car il révèle une vérité plus grande : chaque homme est digne du meilleur de notre amour, parce que son essence est lumière. »

source: iwen.free.fr
Publié par Samaël