Déçus du matérialisme, les gens tournent vers les religions, la spiritualité et la philosophie. Ils cherchent le bonheur en faisant des prières, en répétant des chants dévotionnels, en s’habillant en sanyasin et prononçant des mots exotiques et compliqués, en suivant une thérapie ou une voie de développement personnel, etc.

Sommes-nous heureux pour autant ? Sommes-nous satisfaits de notre vie ? Avons-nous le sentiment d’accomplir notre existence sur terre ?

90% des hommes et des femmes ne sont ni heureux ni satisfaits de leurs vies, et les 10% prétendent en être heureux et satisfaits en se disant « j’ai tout ce dont j’ai rêvé, j’ai tout pour être heureux »

Alors, qu’est-ce qui nous empêche d’être heureux ?

BIEN SUR, les circonstances, les événements, les conditions de vie, la solitude et mille autres éléments, diriez-vous. « Si seulement les circonstances changeaient je serais heureux ». « Si seulement les autres changeaient, je serais satisfait ». Certains croient qu'être malheureux et frustré est génétiquement propre à l'homme et qu'il faut l'accepter. D'autres, les adeptes de «je-crée-ma-realité-isme » avancent que nous créons notre malheur nous-mêmes. Pour les "New-Âge-istes", "le bonheur est un choix ". Quant aux psychothérapeutes et psychanalystes, notre enfance, nos émotions bloquées, notre sexualité causent nos malheurs.

Au cours de cette journée, Roshan va présenter en détail l'enseignement Satranga, sa vision de l'évolution, et la méthodologie pour réaliser cette vision. Ces rencontres avec l'enseignant sont une occasion pour discuter et clarifier les différents aspects de l'enseignement, poser des questions, comprendre les motivations de sa propre recherche et déterminer si cet enseignement peut vous être en syntonie.

DATES ET LIEUS

09 septembre MARSEILLE 16 septembre PARIS

HORAIRES

9H30-12h30

14h00-17h30

PARTICIPATION

50 EUROS

POUR PARTICIPER

ECRIVEZ: sathigabriel@yahoo.fr

ou APPELEZ: 0622055639

source: satranga.com
Publié par ROSHAN