Nous vous confirmons également que nous ne lisons plus aucun commentaire (et ce, depuis plusieurs mois) sur sites ou forums concernant nos propres communications car ainsi que nous venons de répondre à une de nos soeurs en Christ :

"Nous ne lisons plus les commentaires de choix-réalité ou d'autres sites concernant nos canalisations. Nous avons choisi de mettre nos textes sans tenir compte ni des réactions ni des commentaires des uns ou des autres ; même si nous lisons avec attention les messages qu'ils nous envoient sur notre boite et que nous y répondons."

De par vos réactions directement auprès de nous, nous avons pu constater que vous êtes plusieurs, nous semble-t-il, à avoir reçu différemment ce décret de ce que s'il signifie vraiment (en tout cas, pour nous et selon notre propre ressenti !)...

En ce sens, nous avons pu relever que quelques-uns parmi vous ont cru comprendre que tous les dons offerts par notre Divinité vont être repris à tous, sans aucune distinction et sans aucun discernement. Certainement pas, cela concerne uniquement ceux qui se sont fourvoyés. RELISEZ ATTENTIVEMENT CE LONG TEXTE (très long texte, il est vrai ! Rires...) car chaque mot est bien pesé et chaque mot est, bien sûr, la transcription au plus près de leur décision.

Aucun jugement en tout cela, seulement la Justice Divine qui exerce ses prérogatives légitimes dans la plus stricte justesse d'un Amour Inconditionnel, dont nous n'avons encore qu'un si faible aperçu. Quoi de plus naturel que le retour du sacré par ce décret que, tous, nous avons appelé et qui se concrétise enfin dans notre monde ! Alors, comment se fait-il qu'une partie de ceux-là qui ont appelé la présence du Sacré et son action en ce monde soit cette partie qui maintenant "râle" ou "peste" ou se rébelle avec violence contre ce décret ?

Comprenez-vous ? Leur non acceptation ou leur violence ne font que révéler aux yeux de tous (et à leur propre conscience) leur véritable nature.

Cependant nous n'allons pas, bien évidemment, en refaire une étude de texte (juridique ou non d'ailleurs, rires !) car c'est à chacun de ressentir ce qui est vrai ou non pour lui. Mais nous tenions à faire deux remarques, la première étant (ainsi que nous venons de vous l'énoncer brièvement) que ce texte ne concerne pas TOUS LES THERAPEUTES ET ENSEIGNEMENTS, même s'il s'adresse et vise TOUS LES THERAPEUTES ET ENSEIGNEMENTS DEVIES ET DEVOYES de notre monde terrestre.

La deuxième remarque concerne la rémunération des channels, thérapeutes, médiums, psy, énergéticiens... and co.

Ils n'ont jamais voulu dire que vous ne deviez pas vous faire rémunérer (que cela soit en monnaie sonnante et trébuchante ou par tout échange de votre choix). Ils ont voulu dire que cet argent reçu par certains, de manière inadéquate ou exagérément prohibitive (dans les tarifs pratiqués) mais surtout dans la manière (intérieure) que certains ont utilisée UNIQUEMENT (extérieurement) pour rentabiliser leur affaire, leur "commerce" n'est plus acceptable et fait encore partie des anciennes énergies...

... Alors que si ces "professionnels" avaient reçu le don sacré, c'était uniquement dans le cadre des NOUVELLES ENERGIES pour la NOUVELLE HUMANITE !

Certes un channeling, un texte sacré, un don sacré ou tout autre capacité divine n'est pas "quantifiable" ou "monnayable" en soi.

Donc, pour faire image (et ce n'est qu'une image !), vous pouvez être rémunéré UNIQUEMENT en votre qualité de "secrétaire du Ciel" ou de "intermédiaire sacré" que vous pouvez faire rémunérer (en argent ou par échange concret, et bien évidemment, de manière juste pour vous et pour la personne). Cette personne, qui vient ainsi jusqu'à vous, demande votre assistance, votre accompagnement mais certainement pas VOTRE "guérison" car elle seule se guérit, elle seule accepte ou non de s'ouvrir à elle-même et à ses propres capacités... certes, par votre intermédiaire ou votre Canal Divin.

Et là, quand nous disons CANAL DIVIN, nous ne faisons pas spécifiquement allusion au canal du channel mais au CANAL que vous êtes (quelles que soient la "technique", l'outil que vous utilisiez). Lequel CANAL vous mettez ainsi à disposition des EDL pour transmettre leur aide divine à ceux qui viennent vous voir.

Certes, la gratuité peut être aussi votre choix (et combien nous l'avons fait, et combien nous le faisons encore à l'occasion d'une discussion, d'un mail, d'une conversation téléphonique ou autre... et heureusement !) mais parfois, nous sentons qu'il est juste de nous faire payer (et ceux qui viennent nous voir le ressentent ainsi également) et d'ailleurs même auprès de certains à qui nous n'avions rien demandé (mais eux-mêmes ne nous avaient pas demandé de "séance"), ils s'arrangent toujours pour nous donner, pour nous OFFRIR de ce qu'ils sont ou de ce qu'ils savent faire...

Les EDL savent bien que nous sommes encore confrontés à l'Argent qui représente un moyen d'échange dans notre monde. Ils sont, en ce sens, très pragmatiques...

Mais nous arrêterons là sur ce sujet, car à chacun de voir ce qui est juste pour lui, en terminant par ceci :

Lorsque vous faites rémunérer votre collaboration (tout de même ! Ne dénigrez pas votre rôle car alors, vous êtes autant dans l'erreur que ceux qui au contraire l'ont mis sur un piédestal) avec le "Travail" des EDL, sachez ne pas demander trop mais demandez car alors, vous donneriez sans recevoir (même si bien évidemment, l'échange se fait à d'autres niveaux de conscience également).

Nous nous expliquons : lorsque vous donnez gratuitement (donc O euro) un soin par ex, alors il y a (of course !) véritablement ECHANGE si on peut dire, qui se réalise au niveau de la Fraternité Divine.

En revanche, il n'en est pas forcément de même au niveau de la Fraternité Humaine, c'est-à-dire dans le matériel, et n'oubliez pas que nous vivons dans un monde concret et que nous n'avons pas à dénigrer ce véhicule, ce temple sacré qu'est notre présente incarnation. En conséquence, l'argent (mais cela peut être aussi un cadeau de ce que sait faire l'autre), permet alors cet échange "matériel" à ce niveau également...

D'ailleurs, certains parmi vous l'ont très bien compris comme le traduit si justement ce mail d'une de nos soeurs en Christ :

"Chers Luce et Loriel, cela va peut-être vous étonner, mais à propos de votre dernier article, je dis "enfin".

Je vois et j'entends tellement de chose, des stages de ceci à 290 Euros + hébergement, des stages de cela à 400 Euros, un homme que j'ai rencontré il y a peu, pourtant un thérapeute efficace, un maître Reiki, qui à ma demande me propose le passage du premier niveau à 150 Euros, me disant, "je sais que tu as des problèmes d'argent, mais c'est comme ça".

Mais entre temps mon âme m'a dit "attention Reiki, énergie ancienne telle qu'on la pratique aujourd'hui", je n'ai donc pas donné suite...

Alors je dis enfin... Je ne suis pas choquée. Au début pour mes soins, je ne prenais rien, je disais toujours "le pouvoir s'exerce et le don se prodigue". Mais ce n'était pas juste...

Cela fait des mois que j'en parle avec mes amis et que je leur dis "je souhaite me faire payer en nature, et en, fonction de ce que la personne peut", toujours la même réponse "mais non, tu vas te faire arnaquer".

Alors maintenant, je vais faire comme je le SENS!!!!..."

Ne soyez pas dans la démesure, quelle qu'elle soit, entre la gratuité à outrance et le "cher" à outrance, il y a VOTRE ressenti et votre justesse. Respecter l'autre et SE respecter. Donner ET recevoir, recevoir ET donner... ensemble car alors, n'est-ce pas une autre façon de faire encore le jeu de la séparation ?

Maintenant, à chacun de voir, bien évidemment !

Mais voilà notre positionnement à tous deux. Et nous avons envie de redire en insistant :

Ne pas minimiser, ne pas annuler, ne pas rendre 'nulle' (par la gratuité SYSTEMATIQUE) notre Action car alors, nous serions autant dans l'erreur (mais dans l'autre sens) que ceux qui ont encensé et mis sur LEUR piédestal leur rôle d'intermédiaire sacré du divin.

TOUT EST EQUILIBRE ET EQUANIMITE. A vous de savoir vous situer.

Autant la pauvreté matérielle peut être alignée, autant la richesse matérielle peut être alignée... Car la RICHESSE INTERIEURE ne dépend ni de l'une ni de l'autre...

Vous faites ce que vous voulez (comme d'hab !) de ce que nous vous disons mais nous souhaitions vous en faire part, pour répondre ainsi à l'inquiétude de certains.

Mais y sommes-nous vraiment parvenus ? Comment vous faire comprendre ce qui est si clair pour nous au plus profond ?

Mais nous ne pouvons COMPRENDRE à votre place (et heureusement !).

Pourtant notre coeur est si triste pour cette si chère Humanité que nous aimons et qui pourtant continue à osciller entre LE TROP et le TROP PEU ! Et là, nous poussons un large soupir d'impuissance... Et les larmes nous viennent aux yeux en vous écrivant ces quelques mots. Le sang de l'agneau versé n'est peut-être plus utile mais cela ne l'empêche pas de continuer de ressentir ce que les Hommes font de Lui.

Alors, nous vous en conjurons, sachez voir et entendre et ressentir au-delà des mots, au-delà des textes et soyez et demeurez dans votre JUSTESSE. Lorsque vous aidez "gratuitement", faites-le parce que c'est juste au moment où vous l'offrez, et quand vous faites payer votre aide, faites-le parce que c'est juste au moment où vous l'offrez (également ! N'en doutez pas). Rien n'est figé, tout ce qui importe est de suivre votre JUSTESSE et là, rien ne vous sera repris mais au contraire de plus en plus donné.

Par le Coeur Sacré et l'Alignement à votre Etre Divin, dans l'Esprit Saint de votre Incarnation.

Luce et Loriel

source: lavieprovidence.com
Publié par joss