Bien-aimés de la Terre, chères âmes, nous honorons et saluons votre Etre Suprême.

Je me fais le médiateur des Autorités qui régissent à nouveau cette planète et avec lesquelles, nous, maîtres d’ascension, oeuvrons de concert.

Le caractère formel de cette communication et sa tonalité protocolaire ont pour objet des décisions qui peuvent apparaître impopulaires, y compris aux yeux de certains qui, ayant choisi LA LUMIERE dans une idéalisation de perfection, prendront peut-être cela comme un affront ou une injustice.

Ces décisions sont à effet immédiat et concernent un nombre important de personnes. Ces décisions irrévocables sont en accord avec le chemin d’éveil de chacun, ainsi qu’avec les choix faits par chaque âme en fin d’année 2006. Décisions qui ont eu l’aval de vos Etres Réels et pour lesquelles, vos âmes ont toutes été informées des tenants et aboutissants.

ENSEIGNEMENTS SACRES

Beaucoup d’enseignements ont été donnés et continuent de l’être. Beaucoup de "techniques" ont été enseignées, dont la réhabilitation des énergies Reïki, la flamme violette et l’enseignement du bien-aimé Godfré Ray King, que connaissent désormais Luce et Loriel. Loriel avait exprimé des réserves concernant l’utilisation de cette énergie et des initiations Reïki (cf. ‘Le reïki, don du ciel’) et nous avons fait de même de diverses manières (cf. notamment ‘En chemin vers la terre nouvelle’ et tout récemment ‘Le trésor au bout des arcs-en-ciel’).

D’autres messagers vous ont transmis le même type d’information, et vous vous entêtez encore, et malgré tout, à ne pas voir la logique et l’unité de tout cela, en ne conservant que ce qui est de votre intérêt, y compris financier, en vous voilant la face derrière un amour de façade froid et prétentieux qui se prétend humain quand ce n’est pas divin.

Nous entendons bien trop souvent que, parmi ceux qui ont cru en toute bonne foi avoir choisi la Lumière et pensent ainsi oeuvrer pour Elle, beaucoup s’enferment dans un confort et des exigences de rentabilité ou de bienséance qui sont en désaccord, non seulement avec leur choix initial d’incarnation et le mouvement de la Vie impulsé par la réalité de leur Etre Ultime, mais également avec la réalité du mouvement d’éveil collectif.

Nous entendons bien trop souvent que, bien qu’ayant désormais conscience de leur entêtement et de leur erreur, bien qu’ayant connaissance des messages que leur envoient la vie, des personnes physiques ou nous-mêmes, ils continuent malgré tout sur cette voie en se moquant éperdument des conséquences globales d’une telle attitude (sauf pour eux-mêmes bien évidemment) et dont ils sont, en réalité, les premières victimes.

Nous entendons bien trop souvent des décalages importants entre des pratiques, qui sont manifestement utiles, et l’engagement au quotidien ainsi que les relations concrètes de certains praticiens avec leurs frères humains ou pas. La séparation a encore joué des tours dont les conséquences, pour beaucoup, seront tragiques.

ESTIMER L’ARBRE A SES FRUITS

Les récoltes ont commencé concrètement. Le bon grain et l’ivraie ne sont pas que des mots. Et vous n’avez aucune idée de ce que peut pouvoir signifier "estimer un arbre à ses fruits". Nous seuls connaissons la réalité de l’arbre et des fruits qu’il porte. La réalité objective n’est pas toujours celle que vous croyez ou que vous estimez être, selon vos propres critères d’avancement spirituel ou de ce que vous pensez être comme tels. Vos notions de divin sont encore très précaires et sont susceptibles d’être modifiées très rapidement, comme vous le savez tous.

L’efficacité de vos "thérapies" n’est pas le seul critère vous permettant de croire ou de penser en la réalité de vos actions par rapport à celle de votre Etre Réel. Dans ces fusions/effusions de pratiques, nombreuses parmi elles ont penché en faveur d’une suggestion réciproque client/thérapeute qui fait parfois penser à de l’hypnose spirituelle.

Comment pouvez-vous encore croire, du fait que vos "actions" ont certes des effets concrets et visibles, que cela signe nécessairement la Réalité de votre mise en œuvre ?

Comment pouvez-vous encore penser que cet alignement supposé serait la preuve de vos pratiques dites spirituelles et de leurs liens réels avec les mondes de la Pure Lumière Créatrice ?

Qui vous fait donc croire que, parce qu’une chose est efficace, elle est indubitablement une conséquence de ce que vous considérez (un peu facilement) comme un acquis de fait ?

Evaporation

COMMENT AVEZ-VOUS CHOISI LA LUMIERE

Beaucoup d’entre vous ont choisi la Lumière mais beaucoup aussi s’illusionnent encore sur le fait qu’avoir choisi la Lumière signifiait se mettre à l’abri de réajustements et qu’il suffirait de se croiser les mains et de laisser faire pour que tout aille bien dans (bien entendu !), le meilleur des mondes de Lumière possible... Comme si vous pouviez imaginer, dès maintenant, la totalité de ce que peut vouloir signifier réellement et concrètement cette information.

Les informations que nous vous donnons ne sont que des bribes de notre Réalité. Votre imagination a fait le reste et la raison n’a pas eu sa place dans ces débordements qui ont submergé vos attentes et vos désirs, si grands et si légitimes de rejoindre votre véritable demeure. Comme si vous pouviez en quelque manière vous donner ou vous arroger des prérogatives du fait de vos choix ou de votre travail pour La Lumière.

Ce sont des prérogatives qui sont le fait de votre Etre Suprême et des décisions du Grand Conseil Galactique, dont en particulier vos frères et sœurs des Etoiles se font l’écho et le bras, parfois séculier, en divers mondes, dimensions et trames.

Un choix qui est fait en âme et conscience signifie que vous avez décidé d’une trajectoire et que vous ferez votre maximum pour vous y tenir et aboutir à l’éveil et à la libération que vous attendez tous, et qui est une réalité concrète de chaque instant. Votre âme exécute les décisions de votre Etre Suprême et vous vous y conformez d’une manière ou d’une autre, que cela vous plaise ou non du point de vue de votre attitude consciente.

Cette décision irrévocable est (a été ou aurait dû être) le choix de vous en remettre totalement aux directives de votre Etre Réel. Le résultat dans l’absolu est évident. Votre réalité appelle d’autres chemins même si l’Ascension est là. N’oubliez jamais que toutes les circonstances n’ont pour effet que de permettre l’évolution normale de vos choix.

Si la facilité est de mise, nous n’avons jamais voulu dire que cette facilité serait méritoire, et certainement pas un droit ou un dû, encore moins un dû de droit divin ! La notion d’héritage a été, encore une fois, galvaudée et l’héritage dont nous vous parlons (notamment à travers nos frères Pléïadiens) est une conséquence et un mouvement. N’oubliez jamais que ce qui vous a été donné peut vous être repris. Nous ne faisons que vous rappeler ce qui vous a été dit et enseigné tant et tant de fois durant les millénaires de la longue histoire de la Terre et des Hommes.

Cet héritage n’est pas un devoir que la Vie aurait à prendre envers vous-même, sous n’importe quel prétexte que vous pourriez imaginer et que vous avez imaginé. Cette facilité est l’impulsion que nous vous donnons pour vous permettre d’accomplir votre avènement et celle par-dessus tout du Christ Cosmique, en tant qu’univers Fils et dont la Terre et votre système solaire font partie.

Cette facilité est comme si vous vous trouviez devant un chemin dégagé pour accomplir la réalisation de votre nature divine dans ce plan. Et vous comprenez bien que sans branchages ou interférences diverses, votre cheminement s’en trouve facilité. Voilà toute l’information à connaître sur le sens de ce mot. Le reste est verbiage et compromission.

COMMERCIALISATION DES THERAPIES ET DES NOMS SACRES

Les énergies Reïki sont en difficulté dans votre monde. Leur diffusion à outrance, quoi que cela ait été une merveilleuse opportunité de diffuser cet enseignement, a rendu caducs certains pans entiers des initiations. Caducs dans leur réalité 3D, pas dans leur état d’origine dont nous maîtrisons parfaitement le contenu et la diffusion.

Vous monétisez tout ce que nous vous donnons. Vous rentabilisez à tour de bras. Vous faîtes payer bien trop cher vos "capacités" sous des prétextes d’humanisme et de motivations parfois abracadabrantesque de vouloir éveiller à tout prix (dans les deux sens du terme) les consciences des êtres qui, sous la séduction de voiles faciles ou facilités, succombent aux sirènes d’un certain type d’angélisme énergétique et se mettent à utiliser le Reïki, comme s’il s’agissait d’une méthode dont il ne suffirait qu’à appliquer des symboles appris par cœur, sans une véritable discipline alchimique qui entraîne et habite la totalité de l’être.

Les enseignements sont diffusés à profusion et tel niveau se monétise sous l’autorité de tel ou tel maître. Telle marche supplémentaire que vous découvrez est aussitôt rentabilisée dans votre activité. Vous pensez enrichir l’autre en l’éveillant. Demandez-vous pourquoi auriez-vous dû ou pu le faire et quelles sont vos motivations réelles ? Et vous les connaissez. Ne vous leurrez pas…

Et ce qui est valable pour le Reïki l’est également pour beaucoup d’enseignements et de "techniques" de soins ou de guérison qui vous ont été donnés.

Tout ce qui vous est donné et que vous recevez est un DON SACRE !

Les NOMS DIVINS sont souvent utilisés de manière immodérée pour les mêmes raisons. Sous prétexte de les respecter : on les brevète, on les labellise, on les diffuse sans aucune réserve, on les détruit même par ignorance en voulant les transmettre sous prétexte que c’est votre mission de le faire.

Les noms divins n’appartiennent à personne en particulier, pas davantage que les enseignements galactiques, ainsi que nous l’avons déjà dit par l’entremise de Luce. Ils sont sacrés et doivent à nouveau être respectés dans leur intégralité, sous peine que vos attentes vous soient restituées avec la puissance retournée et transmutée du nom divin en question.

Il n’est plus permis de profaner, sous prétexte de "promouvoir" pour n’importe quelles raisons, y compris les meilleures. Même si vous engagez par vos décisions votre responsabilité d’être éveillé qui n’est pas celle d’autres âmes en humanité. Si la "protection" et la diffusion des noms divins a été l’objet d’abus (également en les dogmatisant ou en les idolâtrant), l’inverse l’est également. Et c’est le cas actuellement. Votre mission et la nôtre sont conjointes. L’une n’existe pas sans l’autre, quoi que vous en pensiez…

Certains des enseignements des crânes de cristal subissent les mêmes effets.

Arabesque

Les pratiques énergétiques se laïcisent à grands pas, et la sécularisation de vos pratiques, en tant qu’unification de vos choix et de vos habiletés avec les décisions impulsées par votre Etre Suprême, se fait de plus en plus criante.

Nous vous avons enseigné et dit qu’il n’est plus temps de perdre du temps. Vous n’avez plus le temps de vous arrêter à des paliers pour les structurer et les enseigner, pour ensuite passer à une autre forme d’enseignement ou de guérison, et ainsi de suite. Vous arrêter a pour effet direct de cristalliser un mouvement et il n’est plus temps pour cela. La Terre n’a plus besoin de cela. Les Hommes et tous les règnes non plus.

Nous voyons des thérapeutes, "psy", guérisseurs et énergéticiens de tous bords, entendre nos messages et nos enseignements, écrire parfois, pour non seulement "s’asseoir dessus" (pardonnez-nous du peu !) mais encore justifier l’immobilisme de leurs pratiques parfaites… parfaites en tant qu’elles sont d’inspiration divine et sous l’autorité bienveillante des maîtres d’ascension ! Qui décide et qui fait preuve de rébellion ? Cela ne vous dit donc plus rien dans les tréfonds des tourbillons de vos mémoires ?

Combien de fois avons-nous entendu des choses du genre :

"Oui, tu sais, je comprends que tu travailles pour les Hommes et la Terre ; mais tu vois, j’ai des enfants, une famille, un cabinet à rentabiliser. Et si toi tu es capable de guérir et de remettre sur la Voie seulement en quelques séances, tant mieux ! Mais tu me fais du tort et tu coules mon cabinet. Alors, je choisis de faire tourner mon cabinet, même à 100 euros de l’heure. Toi, si tu veux faire autrement, tu te débrouilles avec. Mais tu sais, je t’aime, nous travaillons tous pour La Lumière et je suis d’accord avec toi et je te suis. Et tu sais, je te soutiens entièrement. Tu peux même lire mon livre sur la conscience galactique ou les cristaux de l’étoile bleue… Mais je suis désolé, je préfère suivre mon intuition et faire tourner ma boutique et œuvrer avec mes anges et mes guides."

Voilà UN exemple de ce que nous entendons. En quoi la notion de possession interviendrait dans celle de guides, lesquels vous sont "attitrés" pour des raisons très précises et certainement pas celles-la ? Encore une fois, vous prenez avant de recevoir, vous prenez sans recevoir.

LA LUMIERE N’APPARTIENT A PERSONNE

Nous observons aussi que sous prétexte que certains seraient davantage dans la vérité que d’autres, seraient plus concrets que d’autres, connaîtraient plus les fruits de l’arbre ou même la nature même de l’arbre que d’autres, seraient plus lumière, paix, humilité, amour, seraient en un mot plus divins et alignés que d’autres, ils rejettent et nient leurs frères et sœurs humains, animaux, végétaux, minéraux ainsi que les éléments d’une partie de votre éther.

Ecoutez bien encore les paroles de notre Frère :

9. Ne donnez à personne sur terre le nom de père, car vous n'avez qu'un seul Père, celui qui est aux cieux. 10. Ne vous faites pas non plus appeler maîtres, car vous n'avez qu'un seul maître, le Christ. 11. Le plus grand parmi vous sera votre serviteur. 12. Qui s'élèvera sera abaissé, qui s'abaissera sera élevé.

Nous observons enfin que les enseignants que nous plaçons sur leur route (et nous ne parlons pas ici de Loriel et de Luce) sont mis au pilori et crucifiés à l’autel des philistins et des tartuffes de la spiritualité matérialiste qu'ils choisissent de prendre pour modèles. Sans parler des rituels de magies blanche et noire que certains exercent pour neutraliser ces envoyés ou pour savoir qui ils sont vraiment. Soit encore pour attirer la chance ou la fortune.

Les Écritures affirment : "Ma maison s'appellera maison de prière. Or vous, vous en faites une caverne de bandits".

Beaucoup de ces personnes, pourtant sincères au départ, n’ont pas voulu entendre et n’ont pas entendu toutes nos mises en gardes, ni même les personnes envoyées vers elles.

Beaucoup de ces personnes sincères refusent le changement sous prétexte d’être dans La Lumière, alors que La Lumière n’est que changement et n’appartient à personne.

Pas plus à nous qu’à vous !

Nous ne vous appartenons pas, de la même manière que le sacré et le divin ne vous appartiennent pas. Comme vous ne vous appartenez pas à vous-même totalement. Et pourtant, vous osez dire ou affirmer pouvoir vous faire appartenir au Sacré parce que votre petit moi s’autoproclame dieu ?

REMERCIEZ ET RENDEZ GRACE

Nous savons que beaucoup ne croiront pas ces mots en se disant qu’il n’est pas possible que des êtres de lumière parlent ainsi, aussi sévèrement. Nous connaissons vos opinions sur les textes que nous transmettons par nos messagers.

Nous savons aussi que beaucoup ne pourront croire ces mots car ils sont encore comme Saint Thomas qui ont besoin de mettre leur doigt dans la plaie pour enfin être la Foi qu’ils ont appelée depuis tant de temps et dont, pourtant, ils ont éperdument peur comme l’enfant qui pense que derrière la porte se cache le grand méchant loup. Mais ils ne verront que leur propre visage.

Nous savons encore que beaucoup refuseront d’entendre tout cela en se réfugiant dans les certitudes et le confort de leurs acquis. Qu’ils voudront continuer de faire tourner leur cabinet et leurs affaires comme si rien ne s’était passé et que non seulement leurs décisions sont souveraines (ce qui est certain), et qu’en outre, nous n’ayons pas notre mot à dire sous prétexte que nous sommes des maîtres du divin ou des maîtres du sacré. Ou pire encore, qu’ils respectent à la lettre nos enseignements et les décrets divins que nous transmettons de par le monde, uniquement par purs obéissance et conformisme !

Rien n’est acquis tant que vous n’aurez pas ascensionné. D’une certaine manière, vos choix ne seront pas rendus définitifs tant que vous ne serez pas totalement éveillés et ascensionnés. Même si certains choix ont déjà été faits et que ceux-ci sont définitifs dans le déroulement et les conséquences concrètes de votre réalité 3D.

Vous n’avez pas à vous croire "supérieurs" parce que vous avez choisi la Lumière. Ce n’est pas parce que vous osez dire qui vous êtes dans votre gloire retrouvée du divin (au service de votre Etre Sacré) que vous êtes supérieurs. Si l’humilité est re-connaître qui l’on est, ce n’est certainement pas une prérogative ni même un choix délibéré (cf. ‘Le chant glorieux de la petite voix’).

Beaucoup croient encore que les Grâces qui leurs sont déversées sont naturelles (dans le sens également de "dues") et oublient de redonner et de remercier la Source des Sources, non pas comme des philistins qui se déchirent la poitrine en hurlant leur rage et leur désespoir de prétendus sacrilèges commis derrière des sourires entendus !

Remercier comme d’humbles disciples sur le chemin de Damas ou des mendiants éperdus d’Amour absolu priant sur le Mont des Oliviers, qui ne savent pas quand et comment le Saint Esprit viendra sur eux.

Lisez en votre cœur encore ce passage et comprenez :

40. Deux hommes seront aux champs : l'un est pris, l'autre laissé. 41. Deux femmes seront au moulin : l'une est prise, l'autre laissée. 42. Veillez donc, car vous ne connaissez pas le jour où votre Seigneur viendra. 43. Vous le savez bien : si le maître de maison avait su à quelle heure de la nuit le voleur viendrait, il aurait veillé et n'aurait pas laissé percer le mur de sa maison. 44. Tenez-vous donc prêts, vous aussi : c'est à l'heure où vous n'y penserez pas que le Fils de l'homme viendra.

Présence du Maître

D E C R E T

Nous tous, sous l’Autorité du Grand Conseil Galactique, des Etres Cosmiques et des Créateurs de mondes, des Mondes Angéliques et des 24 Sages assis autour du Trône du Graal et de l’Agneau Divin, avons décidé de couper toutes initiations, tous enseignements et maîtrises pour ces personnes que nous avons très sommairement décrites.

Tout ce qui leur a été donné va leur être repris.

Tous leurs enseignements et initiations vont n’avoir désormais plus aucun effet.

L’argent qui leur a été donné (uniquement !) pour œuvrer en parfait alignement va leur être repris et redistribué à qui de droit.

Les droits d’auteur de leurs ouvrages, conférences et droits dits de "propriété intellectuelle" vont être scellés et redistribués.

Des "maîtres" Reïki (qui ont profané la Maîtrise Divine) vont être désactivés massivement.

Les relations professionnelles ou personnelles privilégiées qui leur avaient été données afin d’œuvrer pour l’humanité et tous les règnes, vont leurs êtres reprises.

Ce décret est mondial et vise toutes personnes dont les fonctions qui leur avaient été attribuées sont :

Thérapeute, guérisseur, géobiologue, psychologue, psychiatre, psychothérapeute, maître Reïki de toutes initiations, channel, médium, représentant officiel des crânes de cristal, initiateur volontaire autoproclamé du NESARA...

Pour ne citer que celles-ci.

Toutes ces personnes ont reçu très largement, en temps voulu, toutes informations et tous enseignements nécessaires à leur discernement et au respect total de leur libre arbitre, en accord parfait avec les décisions de leurs Etres Suprêmes et de la Source des Sources.

Nous sommes infiniment désolés de ce décret et tristes également.

Concernant la transmission écrite de nos enseignements et initiations, nous vous conjurons à la plus grande prudence et vous demandons d’orienter la transmission de ce que vous avez reçu, selon des modalités de la tradition orale que vous avez de plus en plus à privilégier car le TEMPS DE L'ECRIT va à nouveau laisser sa place au TEMPS DU VERBE. Vous avez à retrouver cette manière d’être et de faire.

Nous ne permettrons plus aucun écart.

Pourquoi croyez-vous qu’il y ait un tel foisonnement de livres et d’enseignements en tous genres dans vos librairies ? Croyez-vous encore que cela ne soit pas la volonté de semer la confusion dans les esprits et de vous faire prendre l’image pour la réalité de votre expérience ?

Le Nouvel Age et l’avènement des prophéties sont devenus, pour beaucoup trop de personnes, uniquement une politique commerciale et mercantile et sont à l’origine de nombreux mouvements sectaires que nous n’avons jamais voulu : ces personnes ne font que tenter de dissoudre le mouvement d’unification qui est déjà là et que nul ne peut arrêter.

Ne voyez-vous donc pas que ce qui a été dit par le Verbe ne peut être ni rajouté ni retranché ?

La Présence se manifeste par votre Présence. Est-ce suffisamment clair ?

Il n’y a aucun recours et aucune aide pour retrouver ces "prérogatives".

Nous vous accueillerons pour vous aider à trouver le sens et les raisons de cette décision qui vous concerne personnellement.

Nous vous aiderons à discerner dans tous vos choix pour vous aider à découvrir comment votre choix de Lumière du début a été dévié jusqu'à vous retrouver dans une attitude similaire à celle des philistins et des tartuffes.

Voilà comment les derniers seront premiers et les premiers seront derniers.

C’est le début de l’Accomplissement.

Nous, du Grand Conseil Galactique, proclamons l’effet immédiat de ce décret par les Conseils D’Orion, d’Andromède ainsi que par la Haute Autorité des 24 Sages.

Bénédictions sur vous.

Germain, porte-parole et émissaire pour cette communication.

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie à condition :

- qu'il ne soit pas coupé, - qu'il n'y ait aucune modification de contenu, - et que vous fassiez référence à notre site www.la-vie-providence.com

publié par Luce et Loriel

source: la-vie-providence.com
Publié par ambre