L'empathie est la dimension du coeur. C'est celle qui nous fait comprendre et vivre le fait qu'il n'y a pas de séparation entre nous-même et le reste de la création. La première étape va donc consister à accepter cette idée qu'il est possible d'établir un contact avec autre chose que nous-même et ce, sans les biais auxquels nous sommes accoutumés, sans la commu¬nication habituelle en cette fin de 20e siècle, qu'elle soit verbale, audiovisuelle ou écrite. Ici, le moyen de communiquer est la conscience.

Une fois l'idée du contact acceptée dans notre mental, la deuxième condition consiste à avoir la foi. Il ne suffit pas de croire qu'un contact est possible, mais de ressentir au fond de soi une foi inébranlable et une certitude quant au contact à établir. Il nous faut ensuite éliminer toute peur, peur en particulier de quelque chose de nouveau, peur de l'inconnu qui est si profondé¬ment ancrée dans l'être humain, car nous nous trouvons en face de quelque chose de nouveau et d'inconnu. Puis il convient de procéder avec une attitude mentale juste. Qu'est-ce qu'une attitude mentale juste ? Elle consiste à définir les buts pour lesquels nous voulons pratiquer le channeling. S'il s'agit d'une simple curiosité, il est préférable d'éviter de rentrer en contact avec d'autres règnes, car cette démarche s'apparente à de l'égoïsme. Si nous voulons faire du channeling dans un but de voyance pure et matérielle, là aussi le channeling est à laisser de

40 Contacts avec les mondes de lumière

côté. En fait, le seul but pour lequel le channeling a le plus de sens d'être opératif est le désir sincère et profond de notre coeur d'avancer dans la voie spirituelle ou encore le désir sincère d'aider l'autre grâce à cette technique. Le but est donc d'évolution person¬nelle ou encore de connaissance, connaissance du coeur, connais¬sance des lois de l'univers. C'est dire qu'il ne faut absolument pas aborder le channeling avec l'intention de connaître l'avenir, sim¬plement pour se préserver de la peur de l'avenir.

Il n'y a pas lieu non plus d'envisager le channeling comme une démonstration d'un quelconque pouvoir de l'esprit humain car, ne l'oublions pas, pour faire du channeling il faut être deux : d'un côté celui qui décide de pratiquer le channeling et, de l'autre, celui qui entre en communication. Et il faut qu'il y ait accord des deux. Pour que l'autre en face accepte le channeling, il doit nécessairement ressentir en vous une ouverture de coeur, un mental pacifié, un mental clair. Enfin, lorsque ces éléments sont acquis comme autant de cer¬titudes dans votre esprit et dans votre coeur, l'étape suivante est la préparation de la séance de channeling en elle-même. Cette préparation nécessite un état de conscience non ordinaire, un état de conscience où le mental est au repos, où l'émotion n'existe pas et où le corps est calme lui aussi. Ces trois paramètres se retrouvent dans une relaxation ou une méditation. Chacun peut personnaliser sa propre technique, mais la plus simple consiste naturellement à s'allonger, à apprendre à respirer calmement, sereinement, à vider son esprit de toute préoccupation journalière et, bien évidemment, il convient de choisir pour cette préparation un moment où l'on ne risque pas d'être dérangé (par une sonnerie de téléphone, une visite, un bruit extérieur, etc.). Il est indispensable de répéter cette préparation à de nombreuses reprises avant de se lancer dans une séance de channeling à proprement parler.

Le channeling 41

La séance de channeling en elle-même peut se dérouler de différentes façons et en différents lieux. Si vous souhaitez contacter votre guide intérieur ou une entité spirituelle, choisissez dans la mesure du possible un lieu propice, sain au niveau vibratoire : par exemple un coin de nature qui évoque en vous la notion du beau et de l'agréable, ou encore une pièce de votre intérieur que vous appréciez et qui vous semble la plus appropriée. Il va de soi que pour établir un channeling avec le règne végétal, il est préférable de se trouver dans la nature. S'il s'agit d'un arbre, vous vous tenez à quelques mètres de lui. Pour un animal, rendez¬vous dans un lieu où il est susceptible d'apparaître. Durant cette séance, si la connexion est établie, elle doit aller au¬ delà du simple contact. Il doit y avoir communication. Cette communication peut passer par deux voies. Elle peut être purement mentale, c'est-à-dire qu'il y a réception d'impressions mentales, d'images mentales, voir de mots qui se forment en tant que pensées à l'intérieur de votre cerveau. Mais une telle communication se heurte à un écueil : une fois revenu à votre conscience ordinaire, vous risquez de ne pas avoir conscience de tout ce qui a été dit et, avec le temps, d'oublier des choses fondamentales. Il est donc préférable d'utiliser le support de la voix et, au fur et à mesure que les informations sont données, qu'elles s'expriment verbalement et non pas mentalement. Pour cela, il convient donc de préparer avant la séance un magnétophone sur lequel sera enregis¬trée cette communication, ainsi qu'une feuille de papier sur laquelle seront écrites les questions essentielles que vous désirez poser à votre contact. Les conditions préalables au channeling étant remplies, une fois que votre coeur et votre esprit ont accepté la possibilité d'établir ce contact, une fois que vous avez l'habitude de pratiquer une prépa¬ration, que celle-ci soit une méditation ou une relaxation, une fois que les supports sont prêts, un magnétophone, une feuille de papier et un crayon, une fois que vous avez trouvé un lieu propice, vous pouvez commencer à faire cette séance.

42 Contacts avec les mondes de lumière

LES TECHNIQUES DE CHANNELING

La préparation

Envisageons tout d'abord un mode de préparation simple qui peut être adopté avant de se lancer dans les deux techniques de channeling qui seront décrites plus loin, l'une consistant à rentrer en contact avec un arbre, l'autre avec un être spirituel. Pour la préparation, vous vous installez confortablement, assis ou allongé. Les vêtements ne doivent pas gêner, le corps doit se sentir parfai¬tement à l'aise. Vous restez tout d'abord immobile, vous centrant sur votre respiration, et vous prenez des respirations amples et profondes. Vous faites le vide en vous, mais en ayant affirmé au préalable la volonté de contact. Vous focalisez votre attention sur la respiration et sur les battements de votre coeur. Vous portez votre conscience sur le corps, vous relaxez et endormez chaque partie de ce corps en visualisant une lumière blanche purifiante et apaisante qui les envahit petit à petit. Une fois que le corps est bien détendu, bien endornni, vous focalisez votre attention sur le contact à établir. Que cela soit un arbre ou un être spirituel, connu ou inconnu dans un premier temps, toute votre aspiration doit se porter vers lui. A ce moment-là, vous pouvez détacher la conscience de la respiration et des battements du coeur et plus aucune perception du corps ne doit remonter à la conscience. L'esprit doit être libre de toute attache matérielle. Comment savoir que le contact s'est établi ou est en train de s'établir ? Avec certaines différences selon les individus, on peut observer de manière générale une variation de température, un chaud ou un froid, une sensation de vibration qui parcourt l'ensemble du corps, une sensation de fourmillement sur le sommet du crâne, sur un des centres d'énergie du corps, une sensation de frémissement qui parcourt le corps ou une partie du corps. Chez d'autres personnes, cela pourra être une émotion qui envahit le corps ou le sentiment que

Le channeling 43

quelque chose de différent est en contact avec nous. Un certain nombre de sensations peuvent donc apparaître, nous indiquant que quelque chose est en train de se produire. Ce signal est en général le même à chaque nouveau contact.

Contact avec un arbre

Comment réaliser un contact vibratoire et de conscience avec un arbre ? A l'évidence, par rapport à une entité spirituelle, le lieu joue dans ce cas un rôle important. Choisissez un endroit calme, où il y a bien sûr des arbres. Laissez-vous guider, laissez-vous porter par vos yeux, par vos sensations, par l'air. Vous trouvant dans cette forêt ou dans ce lieu comprenant des arbres, avec l'intention d'établir un contact avec l'un d'entre eux, vous sentez au bout de quelques instants qu'un arbre vous appelle. Vous vous dirigez vers lui, calmement. Vous focalisez votre attention sur le fait de rentrer en contact avec lui. Vous vous arrêtez à une dizaine de mètres de cet arbre et commencez tout d'abord par le saluer, par le remercier de sa présence et de sa beauté. Vous lui expliquez mentalement votre visite, puis vous tournez les paumes de vos mains vers le tronc. Vous avancez ainsi, les paumes tournées vers lui, jusqu'à ce que vous ressentiez une vibration, des picotements ou une chaleur dans vos mains. A ce moment-là vous saurez que vous êtes arrivé à la limite de l'aura de l'arbre et c'est à cet endroit que doit se passer le contact. Vous vous asseyez tranquillement et effectuez votre technique de préparation telle qu'elle est décrite ci-dessus. Face à cet arbre, assis à quelques mètres devant lui, vous entrez en contact avec la périphérie de son aura. Vous fermez les yeux. Vous aurez pris soin auparavant de bien regarder cet arbre, de manière à être capable de le voir les yeux fermés. Vous vous mettez en état de relaxation.

44 Contacts avec les mondes de lumière

Au bout de quelques instants, très rapidement en fait, vous sentez la présence de l'arbre par l'intermédiaire de son aura. Vous êtes comme baigné dans un rayonnement, dans une douche énergétique qui vous envahit et vous englobe de haut en bas et de bas en haut. Dès lors, le premier contact vibratoire est établi avec cet arbre. A nouveau, vous le remerciez et vous le saluez. Vous pouvez déjà lui dire qui vous êtes, ce que vous faites en ce lieu, le but de votre visite, le but de ce contact. Après vous être présenté à l'arbre, vous lui demandez à lui aussi qui il est. Est-il heureux en ce lieu ? Il est indispensable, avant de poser des questions essentielles vous con¬cernant ou concernant l'arbre, de procéder comme avec un autre être humain que vous rencontrez au coin de la rue ou un ami que vous n'avez pas vu depuis longtemps. Dans un tel cas, vous vous empressez tout naturellement de demander a cette personne com¬ment elle va, de prendre de ses nouvelles et de lui en donner de vous¬ même, d'échanger dans un premier temps des paroles simples. C.'est seulement ensuite, après ce préambule, que vous pouvez commencer vraiment à poser des questions. Un peu plus loin, vous trouverez des suggestions de questions qui vous permettront de bien débuter cette communication. N 'oubliez pas qu 'il est préférable qu'elle se fasse de façon verbale, par l'intermédiaire de votre voix. Vous emportez donc un petit magnétophone que vous mettrez en route avant votre préparation. I1 est préférable, lors du premier contact avec les arbres, de ne pas dépasser une séance de trois quarts d'heure. Quand votre commu¬nication est terminée, il convient de remercier (le nouveau l'arbre pour cette communication. Vous lui envoyez un flot d'énergie d'amour, de pensées de paix et de guérison pour la nature. Durant tout le temps de la communication, il y a de fortes chances que vous soyez baigné par un flot d'énergie très puissante. Il est possible que vous gardiez cette sensation énergétique dans votre corps durant quelques heures. Ceci est tout à fait normal car l'énergie des végétaux est très puissante et s'incorpore très vite à

Le channeling 45

l'énergie de l'homme, à condition que celui-ci ait conscience d'un végétal et porte son attention sur lui.

Variante chamanique

Voici maintenant une variante du contact avec l'arbre, qui est une technique d'inspiration chamanique. L'arbre est choisi de la même façon que précédemment. Vous vous munissez d'un peu de tabac, ou encore de sauge, qui vous servira lors du rituel d'approche de l'arbre. Vous pénétrez dans l'aura de l'arbre en vous plaçant à environ un mètre cinquante ou deux mètres de son tronc. Vous êtes face à lui, si possible avec le nord dans votre dos. Vous prenez ensuite un peu de tabac dans la main et vous tournez autour de l'arbre dans le sens des aiguilles d'une montre. Après avoir fait un tour complet, vous vous retrouvez au point d'entrée dans son aura, c'est-à-dire face au sud. A ce moment-là, vous vous approchez de l'arbre jusqu'à rentrer en contact avec lui et vous lui présentez votre dos. Vous faites donc demi-tour et vous vous trouvez face au nord, le dos appuyé contre le tronc de l'arbre. Vous faites alors une préparation rapide, comme précédemment, et vous posez à l'arbre une question, une seule, claire et précise. L'adossement au nord constitue la question posée.

Vous vous déplacez ensuite d'un quart de tour tout en laissant votre dos collé au tronc. Vous êtes alors face à l'est et, déjà à ce stade, l'arbre vous envoie les premiers éléments de réponse à votre question. Vous recueillez ceux-ci de façon bien précise, puis vous vous déplacez à nouveau d'un quart de tour pour vous retrouver face au sud, toujours adossé au tronc.

A ce stade-là, l'arbre vous donne les éléments de solution par rapport à votre question (par exemple les obstacles à vaincre, les points dont il faut tenir compte pour avoir gain de cause, etc.). Après avoir recueilli les informations du sud, vous vous déplacez à nouveau d'un quart de tour, toujours le dos appuyé contre l'arbre,

46 Contacts avec les mondes de lumière

et vous vous retrouvez donc face à l'ouest. A ce niveau l'arbre vous donne des compléments d'information par rapport à la question, des éléments susceptibles de vous aider à aller plus avant dans la question posée.

Puis vous vous déplacez encore d'un huitième de tour et vous vous retrouvez donc au nord-ouest de l'arbre, où vous recevez la réponse définitive à votre question de manière claire et précise. Après avoir obtenu tous les éléments de réponse à votre ques¬tion, vous vous écartez de l'arbre, vous lui faites à nouveau face et vous le remerciez en reculant de quelques mètres, de manière à vous retrouver à la périphérie de son aura, que vous sentirez comme précédemment dans vos mains.

Contact avec un guide spirituel

En ce qui concerne le contact avec un être ou un guide spirituel, le lieu revêt bien sûr beaucoup moins d'importance que pour un contact avec la nature. Lorsque vous avez trouvé un lieu propice pour établir ce contact, vous vous mettez dans le même état préparatoire et vibratoire que précédemment. Mais n'oubliez pas que vous avez à faire dans ce cas à d'autres mondes que le nôtre. Il est nécessaire d'établir une relation plus privilégiée dans un axe vertical et non plus horizontal. Un rituel très simple, que vous pouvez adopter lors de votre préparation en relaxation ou en méditation, consiste à visualiser un fil de lumière dorée qui part du sommet de votre crâne et remonte très haut dans le ciel, là où se trouvent les êtres de lumière. Vous pouvez aussi visualiser en même temps deux fils de lumière argent qui partent de chacune de vos plantes de pieds et se dirigent quant à eux dans les profondeurs de la terre, vous permettant ainsi de vous relier à elle et d'éviter de perdre le contact et votre rôle de médiateur entre le ciel et la terre.

Le channeling 47

Lorsque votre préparation est terminée, votre pensée s'axe uniquement sur un contact à établir. Vous envoyez alors une pensée de désir de communication avec un être de lumière qui puisse vous aider (ou aider quelqu'un d'autre) dans votre évolution ou dans celle de la planète. Vous affirmez votre intention d'amour et de service et vous attendez votre signal énergétique qui vous signifie que quelque chose est en train de rentrer en contact avec vous. Un fois que ce signal énergétique est présent, il ne vous reste plus qu'à poser des questions. Les présentations sont toujours nécessaires en préambule. L'arbre vous était familier. Ici en revanche, vous êtes devant une inconnue et il est indispensable d'identifier l'être qui est en face de vous. En effet, une entité spirituelle ou un guide spirituel n'hésite jamais à se présenter et à dire qui il est. Faute de présentation, il est nécessaire de s'abstenir de tout contact. Lorsque les présentations sont faites, il convient de renforcer cette communication. En effet, les êtres spirituels évoluent sur un plan de conscience beaucoup plus important que le nôtre et peuvent être gênés lors de ce contact par une pensée parasite : une peur de notre part ou encore une pensée intruse qui nous traverserait. Un tel élément suffirait à bloquer toute communication. Il est donc in¬dispensable d'essayer de renforcer cette communication en se sentant littéralement aspiré vers cet être et en étant uniquement centré sur lui. Il faut penser à proclamer bien haut que votre intention avouée est de travailler dans la lumière et pour la lumière et que, si cet être ne participe pas de ce plan de lumière, il doit se retirer. Après une première communication réussie avec un guide spirituel, il est le plus souvent préférable, dans les communications ultérieures, de s'adresser toujours au même guide et de penser à lui. Il est possible, au bout d'un temps variable selon les individus, que ce guide vous abandonne et soit remplacé par un autre. Sachez toutefois que vous serez toujours en présence du guide le plus

48 Contacts avec les mondes de lumière

opportun par rapport à vos questions et vos préoccupations, votre évolution et celle de la planète. Vous remarquerez en principe très vite que ce sont souvent les mêmes conditions qui favorisent l'établissement du contact. Cela peut être un moment privilégié dans la journée comme le lever ou le coucher. Cela peut être encore un éclairage particulier. Il y aura parfois quelque chose qui vous semblera nécessaire, voire indispensable, à l'établissement de ce contact, par exemple la couleur d'un mur ou une musique. Par ailleurs, comme nous allons le voir maintenant, le cristal peut jouer un rôle spécifique dans la communication avec un guide spirituel.

LE ROLE DU CRISTAL

Quatre années de travail de thérapie et de développement per¬sonnel avec le cristal me permettent d'affirmer que certaines variétés de cristaux sont à même de nous faciliter la tâche quant à l'établissement de cette communication avec des mondes de lumière. Voici donc quelques techniques utilisant le cristal, destinées à faciliter votre communication avec un guide. Il vous faut choisir quatre pointes de cristal de roche de tailles sensiblement identiques. Pour procéder tout d'abord à la purification de ces quatre pointes de cristal de roche, vous les trempez dans de l'eau pure (Volvic,Mont-Roucous...)pendant cinq à six heures. Les cristaux seront ainsi purifiés de tout ce qu'ils ont subi auparavant, que ce soit lors de l'extraction de la mine ou encore lors de leur transit entre diverses mains. Cela fait, vous les placez devant vous, sur une table ou par terre, et vous commencez par émettre vers eux. Le cristal est sensible à la pensée humaine. En émettant vers ces cristaux, vous leur attribuez un rôle en pensant qu'ils peuvent être des canaux parfaits pour vous aider à rentrer en contact avec des vérités ultra-sensibles. Vous leur demandez par la pensée et le mental de vous aider à établir la communication souhaitée. Une fois vos cristaux programmés de

Le channeling 49

cette manière, vous vous asseyez en tailleur face au sud et vous placez chacun de ces quatre cristaux aux quatre points cardinaux, la pointe étant tournée vers le centre, c'est-à-dire vers vous. Ces pointes venant des quatre orients et dirigées vers vous créent en quelque sorte un cercle magique à l'intêrieur duquel vous étes assis. Vous passez alors à votre préparation habituelle et vous vous apercevez très vite que le champ de force énergétique créé par ces quatre cristaux facilite grandement la communication avec cette entité de lumière qui vous a choisi et que vous avez choisie. La distance idéale des cristaux par rapport à votre corps assis est d'environ cinquante a soixante centimètres de la limite externe de votre corps, distance qui correspond approximativement au diamè¬tre de l'aura astrale au niveau de votre bassin.

Une autre façon de procéder consiste à purifier puis programmer un seul cristal de roche, une pointe de cinq a six centimètres de long suffit pour ce travail. Vous vous allongez, ou vous vous asseyez, et vous effectuez votre préparation habituelle en tenant le cristal dans la main droite si vous êtes droitier, gauche si vous êtes gaucher. En effet, quand un cristal de roche est tenu dans une seule main, toute l'énergie se trouve attirée du côté de ce cristal. Ce fait a pu étre vérifié par l'électrographie, encore appelée effet Kirlian. L'énergie va donc, dans le cas du droitier, du côté droit du corps, et également dans le cerveau droit, car il n'y a pas dans le corps énergétique de croisement analogue à celui des fibres nerveuses au niveau du cou dans le corps physique. Le cerveau droit chez le droitier (gauche chez le gaucher) est le siège de l'intuition, de la clairvoyance, des capacités psychiques et parapsychiques de l'être humain. En privilégiant le fonctionnement de l'hémisphère droit de votre cerveau, vous privilégiez aussi un contact avec un être spirituel dans la mesure où votre cerveau gauche reçoit quant à lui très nettement moins d'énergie. Par conséquent, votre raison et votre intellect auront moins de chance de se manifester et de troubler la communication.

50 Contacts avec les mondes de lumière

LES QUESTIONS

Il est indispensable, avant de se lancer dans le channeling, de bien définir quelles questions il sera souhaitable de poser lors de votre rencontre avec quelque chose qui ne vous appartient pas au niveau de votre conscience, que cela soit un arbre, un être spirituel ou toute autre forme de vie. Ces questions, il ne faut jamais l'oublier, ne doivent pas être en rapport avec une préoccupation matérielle de votre vie, du moins pas directement. Elles doivent plutôt avoir un caractère d'évolution personnelle, un caractère de développement de votre être dans sa totalité. Elles peuvent aussi concerner l'évolution de la planète, une situation par rapport à une donnée dans le monde, que cette donnée soit philosophique, voire même dans certains cas scientifique. Il existe en effet des guides spirituels orientés vers la science, non pas la science concrète humaine, mais plutôt la science ésotérique de laquelle découle la science humaine si mal employée. Il est aussi intéressant d'essayer de poser des questions concernant votre contact, de lui demander par exemple quel est son mode de fonctionnement, quelle est sa vie, comment évolue la vie dans son plan de conscience, que celui-ci soit au niveau de la nature ou à des niveaux plus hauts. Il est important que les questions ne soient pas à sens unique mais que s'instaure une sorte de dialogue qui permette d'enrichir les deux parties. En effet, si la nature comme les êtres spirituels nous apportent de l'aide, ils ont aussi besoin de la nôtre. Sans eux nous ne sommes rien et sans nous ils ne sont rien non plus. Ces questions doivent impérativement être écrites sur une feuille

de papier et être posées soit mentalement, soit verbalement quand le contact sera établi de façon sûre. Il faut aussi penser à se munir d'un magnétophone pour enregistrer si possible la communication.

Répétons-le, la méthode verbale est la plus sûre. Il y a toutefois

un obstacle majeur à vaincre dans la mesure où, si votre mental n'est pas capable d'accepter l'idée que ce maître puisse s'exprimer par

Le channeling 51

l'intermédiaire de votre voix, il y a peu de chances de succès. Au contraire, si votre mental est prêt à accepter cette éventualité, il est fort probable que le maître passe par votre voix.

Dans la plupart des cas, vous ressentez une sorte de gêne au niveau de la gorge, comme une énergie très importante qui se met à remplir votre gorge et votre cou. A ce moment-là, contentez-vous de respirer le plus calmement possible, d'ouvrir votre bouche et de laisser parler. Les mots sortent les uns après les autres sans qu'une pensée se forme dans votre esprit et vous surprennent. Vous n'en comprenez pas le sens tant que la phrase n'est pas terminée. Cette méthode est la plus efficace pour la réception conforme d'un message, tel qu'il a été émis par celui qui l'envoie. (Il peut aussi arriver que le channeling se manifeste par l'écriture automatique, technique que nous aborderons plus loin.)

LES PRECAUTIONS A PRENDRE

Avant de commencer une séance de channeling, la première précaution à prendre consiste à visualiser un cercle de lumière blanche qui entoure votre corps dans la position où il se trouve. Ce cercle est destiné non pas à vous isoler, mais à faire en sorte que rien de néfaste à votre être, sur quelque plan que ce soit, ne puisse pénétrer cette lumière Manche. La deuxième précaution a déjà été évoquée : il s'agit d'affirmer l'intention d'amour et l'intention de lumière lors de ce contact. Il est absolument impératif, surtout lorsqu'il s'agit de plans de cons¬cience qui ne sont pas en rapport avec la nature ou les animaux, de demander si l'être en question évolue bien dans le plan d'amour et de lumière, dans le plan divin. Une chose est certaine : quelle que soit l'origine des guides, ils ne peuvent mentir et, si vous n'obtenez pas de réponse, renoncez au contact. Il est indispensable de ne pas être dérangé pendant la séance, ceci est une troisième précaution nécessaire. Il est préférable aussi d'éviter de faire une séance de channeling lorsque le corps n'est pas

52 Contacts avec les mondes de lumière

dans un état de santé assez bon. En effet, si le corps physique n'est pas apte à répondre a l'effort énergetique que demandent les vibrations de ces plans de conscience, il risque de souffrir. Enfin, il convient d'éviter des séances après un repas ou lors d’un temps très orageux ou très venteux.

LES BUTS DU CHANNELING

L'intérèt du channeling se situe-t’il uniquement au niveau du contact en lui- même ou au niveau de l’enseignement transmis ?

Certes, les enseignements, qu’ils soient d’ordre personnel ou planétaire, peuvent être d’une importance capitale.Toutefois, au-delà même de cette forme de connaissance qui nous est livrée, au-delà de l’attrait du contact, il convient de souligner un point encore beaucoup plus important.. Ces contacts nous montrent que la conscience d’un être n’est pas séparée, a condition que celui-ci le décide fermement. Ils nous montrent que l’on peut accéder a une communication susceptible de passer par le biais de la parole, de l’écriture automatique.Ils nous montrent que réellement, l’être humain n’est pas séparé du reste de la nature et de ce qui l’environne et qu’a partir du moment ou son être aspire a une commuication, celle-ci se manifeste.Ils nous montrent également que les autre plans d’existence sont tout aussi réels.

Certains se demandent s’ils ont à faire à leur imagination ou réellement a quelque chose de différent de leur monde imaginaire. Le deuxieme chapitre de ce livre a déjà apporté des éléments de réponse auxquels s’ajoute encore un argument: il est trés rare que des manifestations se produisent si nous contactons notre imaginaire. L’imaginaire n’engendre qu’exceptionnellement des sensations vibratoires et des variations thermiques. En outre, au-delà des sensations générées dans le corps ou au niveau de la conscience, il y a la foi et l’intime conviction que ce contact est

Le channeling 53

réalisé. Cette foi et cette conviction échappent à une explication avec des mots, elles ne peuvent que se vivre. Quand on a rencontré la nature, quand on a rencontré des êtres spirituels, ils prennent alors évidemment une réalité beaucoup plus tangible pour nous que tant que nous nous contentons d'en parler.

54 Contacts avec les mondes de lumière

source: autresdimensions.com
Publié par CRISTALMAN