Vous vous trouvez sur l'ancien site de Choix-Realite

Il contient les articles archivés du site entre Novembre 2005 jusqu'à Mai 2010.
Cette section n'est plus mise à jour. Bonne consultation.

Retrouvez et rejoignez-nous sur le nouveau site : Choix-Realite

A très bientôt.

mardi 16 juin 2009

Jacques brel - les vieux

Les vieux ne parlent plus ou alors seulement parfois du bout des yeux"

Même riches ils sont pauvres, ils n'ont plus d'illusions et n'ont qu'un coeur pour deux

Chez eux ça sent le thym, le propre, la lavande et le verbe d'antan

Que l'on vive à Paris on vit tous en province quand on vit trop longtemps

Est-ce d'avoir trop rit que leur voix se lézarde quand ils parlent d'hier

Et d'avoir trop pleuré que des larmes encore leur perlent aux paupières

Oublie ce que tu es pour redevenir ce que tu étais

À travers ce texte chacun, s’il le désire, prendra conscience maintenant de l’importance d’oublier cette identité humaine pour revenir à son identité primordiale, car dans cette réalité, il est le reflet de cette forme. Durant sa présente vie, il a du survivre dans la dualité et il garde sur son corps toutes ces cicatrices.

L'intuition au secours du mental par ian lungold

Un nouvel extrait écrit de la fameuse conférence de Ian Lungold sur le calendrier Maya.

L'accélération exponentielle des changements mondiaux représentent un réel problème pour le mental. Nous avons développé ce mental pendant 2 millions d'années pour mettre en place la conscience similarité/différence. Il a une vitesse limite : 24 pensées par seconde : c'est la vitesse de fonctionnement maximale du mental. C'est de cette façon dont les films fonctionnent et les effets spéciaux. Donc, quand toujours plus d'informations sont stockées dans le mental, il peut de moins en moins en traiter. Cela occasionne du stress dans tout le système. Cela fait partie de notre évolution, c'est construit ainsi. Si quelque chose ne vous convient pas, votre corps ressent des tensions . Vous recherchez alors à remédier à la situation, c'est très naturel. Mais nous ne vivons pas de façon si naturelle, nous cherchons à nous adapter au stress, ce qui cause de graves problèmes physiques , des défaillances mentales, des problèmes de violence, sur la route, au travail, dans les couples. Et la tuerie de Colombine, et le terrorisme. Tout ceci est les syndromes de la violence.

Ascension avec gaia

Une amie commençait à écrire un poème qu'elle adressait à la Terre lorsque celle-ci intervint et un échange s'instaura. Elles me demandent de communiquer cet échange sur Internet afin que le plus de monde possible reçoivent ces énergies magnifiques. T est Terre et M mon amie