Vous vous trouvez sur l'ancien site de Choix-Realite

Il contient les articles archivés du site entre Novembre 2005 jusqu'à Mai 2010.
Cette section n'est plus mise à jour. Bonne consultation.

Retrouvez et rejoignez-nous sur le nouveau site : Choix-Realite

A très bientôt.

jeudi 23 avril 2009

Paroles de marie, reine des cieux

28 mars 2005

Je vous aime et je vous bénis. Je suis Marie, Reine de la Terre et des cieux. Chers enfants, il y a, en vous, une parcelle de divinité qui ne demande qu'à s'extraire, qu'à se manifester. Il n'y a que des obstacles, mis par vous-mêmes, à cette manifestation, en fonction de vos différentes incarnations. Mon fils bien aimé vous a promis, à travers le sacrifice de son incarnation, à travers sa présence sur votre planète, à travers son sang versé, la possibilité de racheter instantanément, grâce à la loi d'amour, tous les karmas, quels qu'ils soient. A titre individuel, en tant qu'être vivant sur une planète qui n'est pas encore complètement sacralisée, vous ne pouvez échapper à ce que l'on pourrait appeler une action/réaction collective. Mais néanmoins, par la puissance et la grâce de mon divin fils, il vous est possible, à chaque instant, de rentrer en toute sincérité et en toute humilité dans cette voie d'action de grâce, c'est-à-dire d'action sans réaction, c'est-à-dire dans une loi d'amour, c'est-à-dire dans une synchronicité totale entre votre vie incarnée et le but et la finalité de votre incarnation.

Le projet de dieu : l'épanouissement des êtres vivants

"Les destinées d’un pays ne sont pas entre les mains des hommes politiques, quel que soit leur pouvoir.

Peut-être, pendant quelque temps, ils peuvent avoir cette illusion et la donner aux autres, mais elle ne dure pas.

Tous ceux qui se sont imaginé que le sort des peuples était entre leurs mains et qu’ils pouvaient disposer d’eux à leur fantaisie, ont mal fini.

Car ce ne sont pas les humains, aussi puissants soient-ils, qui dirigent le destin de l’humanité, mais des entités supérieures qui observent et qui interviennent.