Vous vous trouvez sur l'ancien site de Choix-Realite

Il contient les articles archivés du site entre Novembre 2005 jusqu'à Mai 2010.
Cette section n'est plus mise à jour. Bonne consultation.

Retrouvez et rejoignez-nous sur le nouveau site : Choix-Realite

A très bientôt.

mardi 27 janvier 2009

La sensation d’indignité

Par le Collectif Ashtar Reçu le 25 janvier 2009 par Simon Leclerc

Note: Ce texte a été inspiré d'une portion d'une canalisation publique avec la Fraternité Universelle qui a eu lieu le 19 janvier 2008 à Mascouche, au Québec. Le message a été "recanalisé" et adapté à un plus large auditoire.

La perversité de l'amour

Depuis quelques années, le courant « new-age » nous annonce une grande transformation à l’échelle de l’humanité grâce à l’énergie de l’amour. Ce message est véhiculé par une habile mythomanie qui, aveuglée par son imaginaire, est censée entrer en communication avec dieu, des anges, des archanges, des maîtres ascensionnés, des êtres de lumières… De l’autre coté, il y a les braves, ceux qui avalent sans la moindre grimace l’infâme breuvage dogmatique de l’amour.

Entrée dans la fraternité galactique des mondes libres

Message reçu par Loriel le 25 janvier 2009

Commandement d’Ashtar Sheran et Fraternité Galactique des Mondes Libres

Nous vous souhaitons la bienvenue en vous adressant nos salutations bienveillantes et fraternelles.

Comme il vous l’a déjà été dit, nous sommes vos frères et soeurs de Lumière qui oeuvrons à vos côtés afin de rétablir la paix et la liberté en ce plan. Non pas une paix dévote ni imposée, mais bien une situation collective que vous tous avez préparée depuis des décennies, si nous parlons en terme d’incarnation présente.

Pour certains, vous savez que vous oeuvrez depuis des éons à partir de vos mondes d’origine afin que s’accomplisse ce qui doit l’être et que vous nommez ascension collective, éveil collectif, saut quantique, transition dimensionnelle, etc. qui sont tous des termes métaphoriques et symboliques concrets pour tenter de désigner la situation actuelle.