Vous vous trouvez sur l'ancien site de Choix-Realite

Il contient les articles archivés du site entre Novembre 2005 jusqu'à Mai 2010.
Cette section n'est plus mise à jour. Bonne consultation.

Retrouvez et rejoignez-nous sur le nouveau site : Choix-Realite

A très bientôt.

samedi 1 novembre 2008

L'intégration du dixième rayon cosmique

Tiré du Livre du Mahatma I & II

Le Dixième Rayon a été ancré sur cette planète d'une façon profonde et généreuse. Cette ouverture magnifique va permettre à ceux d'entre vous qui peuvent absorber et intégrer consciemment cette énergie de créer, pour la toute première fois dans cet univers, le corps spirituel matériel.

Grover washington jr - just the two of us

Les 5 chemins initiatiques, par l'archange mikael

  • L’évolution spirituelle est un chemin initiatique dans lequel votre entité spirituelle doit incorporer la lumière intérieure quelle a maintenu éclipsée en inter-agissant avec les mondes de la dualité. A présent vous n’êtes pas harmonisés car il n’y a pas un lien et une pleine intégration avec votre Etre Supérieur qui injecte depuis la dimension éthérée ses codes évolutifs dans vos sphères mentales. Il s’agit de reconstruire ce lien perdu qui a été débranché à un point de votre trajectoire évolutive, générant une nébuleuse de confusion, une diminution de la fréquence vibratoire et l’opacification de votre conscience divine. De ce fait est nécessaire un mécanisme qui puisse à nouveau générer le réveil et la connexion avec votre Lumière Intérieure ou Conscience Trascendente.

Rituel 37 l'acceptation

Voici un petit message de Sandra:

Bonjour à tous, je sais que vous attendiez un nouveau rituel, j'espère que celui-ci vous apportera l'acceptation, votre acceptation en ce monde.

Toujours dans l'Amour avec vous. Sandra

Rituel 37

O Flamme de vie, Etincelle créatrice Mon âme toujours tournée vers toi Mon esprit s'ouvre enfin à la vérité Qui n'est autre que ma vérité.

La télévision et la relation à soi

Il y a de nombreuses années, très tôt le matin, je quitte mon domicile. Il fait encore noir et les intérieurs sont éclairés. Je vois sur un canapé un tout petit enfant callé entre des coussins, les yeux grands ouverts devant une télévision allumée. La maman fait des brefs allers-retours dans la pièce, en passant elle jette un regard distrait sur l’enfant. Ce dernier ne semble pas la remarquer tout concentré qu’il est sur ces couleurs qui bougent. Je n’ai jamais oublié cette image.