Vous vous trouvez sur l'ancien site de Choix-Realite

Il contient les articles archivés du site entre Novembre 2005 jusqu'à Mai 2010.
Cette section n'est plus mise à jour. Bonne consultation.

Retrouvez et rejoignez-nous sur le nouveau site : Choix-Realite

A très bientôt.

mercredi 26 mars 2008

Texte fondamental de la non-dualité (v ème siècle ac) traité de l'esprit non-duel

Pénétrer la Voie n'est pas difficile.

Mais il ne faut ni amour ni haine, ni choix ni rejet.

Il suffit qu'il n'y ait ni amour ni haine,

Pour que la compréhension apparaisse, spontanément claire,

Comme la lumière du jour dans une caverne.

S'il se crée dans l'esprit

Une singularité aussi infime qu'une poussière, aussitôt,

Une distance illimitée sépare le ciel et la terre.

Si nous réalisons l'Unité ici et maintenant,

Les idées de juste et de faux ne doivent plus pénétrer notre Esprit.

Vivre sa divinité intérieure

Avant de pouvoir faire des choix conscients à l’extérieur de nous, il faut apprendre ce mécanisme spirituel à l’intérieur. En effet, si nous ne choisissons pas d’être libres et créateurs à l’intérieur de nous, c’est que nous continuons à subir une conception séparative du monde.

Depuis quelques décennies maintenant, la chute des religions officielles nous a permis d’avoir accès à d’authentiques connaissances spirituelles, libérées des dogmes et limitations séculaires. Libérés des dieux personnifiés, nous avons pu nous ouvrir à une conception illimitée de la divinité, en dehors de tout ego, fut-il celui d’un prophète.

Le secret de chaque jour (extraits) par appel guéry

Chaque instant de beauté est un instant merveilleux qui nous révèle la porte du Ciel.

Savoir s'émerveiller

Durant toute sa vie, il est conseillé d'organiser son temps de façon à se réserver des moments d'émerveillement et de création, des moments de beauté, de bonté et de vérité.

La jeunesse est une suite d'instants exceptionnels, faits de jaillissement et d'enthousiasme. Si l'on a gardé la fraîcheur de l'enfant qui s'émerveille, on résonne alors avec l'enfant divin et le jeu qui permet de se renouveler.

L'ascension intérieure par olivier manitara

La vie est un chemin de montagne » disent les Maîtres spirituels esséniens. La quête spirituelle nécessite un effort soutenu, une endurance et un dépassement de soi que l’on retrouve dans l’ascension des montagnes.

Du Machu Pichu au Kilimanjaro, du Kaïlash au Sinaï, dans le monde entier, des montagnes sacrées nous parlent de cette irrésistible envie d’élévation que ressentent les hommes depuis la nuit des temps. Mais au-delà des religions et des croyances, l’ascension est un processus intérieur de transformation vers le divin. Et l’homme a le devoir de préserver ces lieux sacrés en effectuant lui-même cette ascension intérieure… La montagne est le lieu le plus élevé de la terre. Les hauts sommets sont souvent inaccessibles. L’homme courageux et déterminé peut y monter sans jamais y rester bien longtemps. C’est là le domaine des Dieux.

Les deux terres

Les deux terres (re-post: mars 2007) Canalisations :: #1834 :: rss :: ::

(ancien message retrouvé sur le site d'ambre: "Lumière-Energie-Amour")

Il y a toujours divers messages à propos de désastres imminents qui sont transmis par vos médias, Internet et même à travers des channelings. Ces messages ont en effet des objectifs, mais qui ne sont pas les objectifs de la Lumière. L’objectif essentiel de telles communications est de véhiculer l’énergie de la peur qui a maintenu votre planète dans l’esclavage depuis si longtemps. Maintenant que votre dur labeur en tant que serviteurs de la Lumière commence à porter ses fruits d’une manière plus vaste, il y a ceux à la fois dans votre plan d’existence et à l’extérieur, qui souhaiteraient vous bloquer. Ils ne peuvent pas le faire.

Edl : jeux vidéo et technologie

Jeux vidéo et technologie

Bonsoir ! J'aurais voulu savoir si toutes les techniques de simulation en informatique comme les jeux vidéo, les jeux virtuels, sont en train de créer un monde parallèle virtuel. Merci.

« C'est une très bonne question.

................................................................ ................................................................ ................................................................