Vous vous trouvez sur l'ancien site de Choix-Realite

Il contient les articles archivés du site entre Novembre 2005 jusqu'à Mai 2010.
Cette section n'est plus mise à jour. Bonne consultation.

Retrouvez et rejoignez-nous sur le nouveau site : Choix-Realite

A très bientôt.

mercredi 13 février 2008

Pour la saint valentin !

La vipassana

Vipassana est l'une des techniques de méditation les plus anciennes de l'Inde. Alors qu'elle était perdue depuis longtemps pour l'humanité, elle fut redécouverte il y a 25 siècles par le Bouddha Gautama. Vipassana veut dire « voir les choses telles qu'elles sont réellement ». C'est un processus d'auto-purification par l'observation de soi-même.

La méditation Vipassana est peut-être la plus belle des techniques de méditations; elle est sans doute la plus simple. Cependant, il est souvent préférable de passer par les techniques actives avant de pouvoir s'asseoir tranquillement. Vipassana est l'essence même de toutes formes de méditation. Aucune autre méthode n'a mené autant de gens à l'éveil.

La technique du va et vient du souffle ,une technique secrète enseignée par le bouddha

Maitrise de la respiration et méditation profonde

Tu peux la pratiquer assis, jambes croisées, corps droit et l'attention fixée devant toi ou allongé sur le dos ou mieux encore, en position du Bouddha couché, la position que prit le Bouddha pour son passage dans l'autre monde c'est-à-dire couché sur le coté droit de façon à ne pas être dérangé par les battements du cœur, la main droite sous la tête ou à côté, la main gauche sur la cuisse gauche, les jambes légèrement repliées, une position qui rappelle celle du fœtus dans le ventre de la mère.

Etrange n'est-ce pas, cette position qui vaut autant pour la naissance que pour la mort ? Une position que prennent instinctivement les lions et les éléphants et d'autres animaux pour trépasser.

L'ame et l'esprit du corps

Bonjour à tous,

Aujourd’hui, je vais vous parler de l’esprit du corps avec plus de détails, mais aussi de l’Ame.

L’Ame, comme vous le savez tous, est une Energie qui n’est pas plus féminine que masculine, et encore moins négative ou positive. Elle est en fait une Energie qui se remplit d’expériences de chacune des vies terrestres, elle est comme une immense banque de données. Tout est enregistré et consigné dans le but de l’élever vers l’Amour Lumière. N’oubliez pas qu’à la base, toutes les Ames sont lumineuses.

O génio cómico de henri salvador

L’ultime sceau de protection

Le corps émotionnel a pour « fonction » (si nous pouvons employer ce terme) de vous aider à amplifier l’intensité de l’incarnation en vous faisant ressentir vivement les expériences qui y sont vécues. Cette intensité émotionnelle, lorsque combinée à votre regard christique amplificateur (Dieu habitant la forme physique), viendra accélérer le processus de la manifestation dans la matière. Ceci est merveilleux. Mais lorsque le corps émotionnel, que nous avons déjà comparé à ce que vous nommez l’enfant intérieur, se met à bouger dans la « mauvaise direction » en créant en vous des émotions intenses que vous dites « négatives », beaucoup d’humains se déconnectent alors de leur corps afin de ne plus ressentir l’émotion en eux.

Mais qui choisit à la fin!

Mais qui choisit à la fin ?

Deux concepts peuvent au départ paraître contradictoires en ce qui concerne le déroulement de notre vie, et des choix que nous faisons consciemment ou non pour l’influencer. D’une part, il est clair que nous sommes tous des créateurs grâce à nos pensées associées à nos émotions : cet ensemble énergétique émane en permanence de nous dans l’éther avec une intensité plus ou moins grande, et nous revient sous forme manifestée pour créer notre vie et notre monde extérieur (évènements, relations, rencontres, situations…). D’autre part, un plan de vie a été établi par notre âme avant notre incarnation, avec des prédispositions, de manière à pouvoir progresser de manière optimale. Notre Moi supérieur, pour suivre ce plan, va nous envoyer des circonstances de vie en accord avec les autres Moi Supérieurs, de manière à nous faire passer (schématiquement) d’un point A à un point B préétabli. Alors finalement, qui choisit ?

The river sings video

Maitreya

Je m'excuse d'avance si cette vidéo a déjà été publiée sur le site. Je voudrais savoir ce que vous en pensez.

-"Ils lui reprochent d'être l'Antéchrist

Si beaucoup appellent de leurs voeux la venue de l'Instructeur mondial, beaucoup également voient là une menace : les fondamentalistes religieux craignent pour leurs croyances et leurs traditions ; les riches et les possédants pour leur fortune ; de nombreux gouvernants et politiques pour leur autorité et leur pouvoir sur le peuple. Les plus farouches opposants à Maitreya se trouveront, néanmoins, parmi les leaders religieux. Ils essaieront - du moins au début - de faire passer l'Instructeur mondial pour un imposteur, pour l'antéchrist, celui qui, d'après les Écritures, qu'ils auront une fois de plus mal interprétées, doit venir avant le Christ pour s'opposer à lui. En réalité, l'antéchrist n'est pas un homme, mais une énergie destructrice, qui à la fin de chaque civilisation est déversée dans le monde par la divinité elle-même, afin de détruire les vieilles structures. Cette hostilité à l'égard de l'Instructeur mondial ne pourra résister longtemps à la vague de fond soulevée par les aspirations légitimes de tous ceux qui veulent bâtir un monde de fraternité et de partage."

Différenciation entre résignation et acceptation

Diffférence entre résignation et acceptation mardi 12 février 2008 : Channellings : #2151 Pouvez-vous nous donner la différence entre la résignation et l'acceptation que certaines personnes confondent ? « C'est une question importante. Dans la résignation il y a la soumission à une expérience. Donc lorsqu'il y a soumission, il y a non acceptation.

Lorsque nous parlons d'acceptation, notamment dans le lâcher prise, nous voulons dire qu'il vous faut comprendre l'expérience que vous devez vivre, il vous faut l'accepter en vous disant simplement que cette expérience peut vous apporter beaucoup dans votre évolution. Il n'y a donc pas de résignation, il y a compréhension, il y a acceptation.