Vous vous trouvez sur l'ancien site de Choix-Realite

Il contient les articles archivés du site entre Novembre 2005 jusqu'à Mai 2010.
Cette section n'est plus mise à jour. Bonne consultation.

Retrouvez et rejoignez-nous sur le nouveau site : Choix-Realite

A très bientôt.

samedi 8 septembre 2007

Le spectacle continue

Musique !

***

CHRISTIAN MERLIN.Publié le 07 septembre 2007

lefigaro.fr

J aimerais partager

J'aimerais partager un text que jai ecrit il ya quelques mois

je n'est pas accès au département PARTAGER

jetais inspirer un matin sur le sujet de l'être et de son éveille en parcourent son évolution Pas tout personne ont la chance d'expériencer l'éveille de l'être qui sommeille en chacun de nous L'éveille et le début du conscient qui nous sort de l'inconscient et amène a voir le miroir sur nous mêmes,,,de nos vérités sur qui nous sommes c'est un état dame important et aussi très délicat,,,,car ont et fragile,,,pure,,,honnête,,, et vulnérable

Eclosion d’une nouvelle terre : les anciennes et les nouvelles énergies se différencient

Eclosion d’une nouvelle terre : les anciennes et les nouvelles énergies se différencient (par Nagual, septembre 2007)

La période actuelle se caractérise par la différenciation marquée et de plus en plus perceptible entre les anciennes et les nouvelles énergies. Cette étape est nécessaire à notre évolution car elle permet le nettoyage approfondi des corps subtils de la terre et de tous les êtres qui l’habitent. A l’automne 2007, nous entrons dans une période de nettoyage plus intense et probablement plus difficile pour tous car les intensités vibratoires vont augmenter et le nettoyage va se faire de manière plus forte pour évacuer toutes ces anciennes énergies encore majoritaires si l’on se réfère à certains critères d’évolution de la transition comme le taux de lumière du vivant.

Marie

Nativité de Notre Dame

Prière à Marie

Par le petit garçon qui meurt près de sa mère

Tandis que des enfants s'amusent au parterre

Et par l'oiseau blessé qui ne sait pas comment

Son aile tout à coup s'ensanglante et descend

Par la soif et la faim et le délire ardent

Je vous salue, Marie.