Vous vous trouvez sur l'ancien site de Choix-Realite

Il contient les articles archivés du site entre Novembre 2005 jusqu'à Mai 2010.
Cette section n'est plus mise à jour. Bonne consultation.

Retrouvez et rejoignez-nous sur le nouveau site : Choix-Realite

A très bientôt.

vendredi 17 août 2007

Méditez dans la joie !

Depuis des mois, j’ai reçu des dizaines de courriels m’invitant à me joindre à la méditation mondiale du 17 juillet. Toutefois, depuis deux semaines, des messages contradictoires circulent aussi sur Internet et plusieurs personnes m’ont écrit pour me demander mon avis. Permettez-moi donc de prendre quelques instants pour vous transmettre ce que j’ai reçu à ce sujet, même si, au fond, peu importe l’information qui circule sur le sujet, le plus important c’est d’écouter votre cœur et de respecter votre propre ressenti.

« Qu’est-ce que la méditation ? Tous les grands maîtres de sagesse s’appliquent à dire que méditer, c’est de réussir à faire taire son mental pour être totalement dans le moment présent et savourer la plénitude intérieure, la fusion avec le Divin en Soi. Est-il nécessaire de se retirer du monde, de cessez toutes ses occupations et de se replier sur soi-même pour méditer ? Au contraire, vous méditez chaque fois qu’une bouffée de bonheur, d’amour ou de paix vous envahit.

Voir dieu

L’expression « Voir Dieu » est souvent mal comprise. Je m’en suis rendu compte en dialoguant avec différentes personnes. Parfois la personne croit que « Voir Dieu » en l‘autre c‘est simplement demander à Dieu diverses grâces pour l‘autre. Cela n‘a rien à voir. « Voir Dieu » est un état de conscience. Dans cette état de conscience nous ne donnons plus de pouvoir aux apparences négatives de la matière et nous ne reconnaissons que la Puissance Divine qui est perfection. Lorsque vous priez pour demander à Dieu, c’est vous restez dans la contemplation du manque apparent (manque de santé, d’amour, de compréhension divine, d’argent, etc.) En effet ce qui se passe dans le niveau vibrationnel où nous nous trouvons pendant cette incarnation, est le reflet de notre état de conscience. Tout cela n’est pas stable et inchangeable. Toutes ces circonstances de vie, quel quelles soient changeront si notre état de conscience change. Dans la contemplation de Dieu on ne désire aucun changement, on ne demande aucune aide, car on regarde la Perfection de l’Harmonie Divine. Si cette contemplation est suffisamment intense, la pensée forte qui va être émise va permettre au Bien Immuable qui est dans l’invisible de prendre forme dans le visible de notre expérience de vie.

Clé de sagesse

Ce que nous aimerions vous demander, c’est d’envoyer chaque jour une pensée d’Amour à la Terre, à tous vos frères proches et à toute l’humanité. Chaque jour, essayez de transformer la peur qui est en vous, la peur de la vie, la peur de vous-même, la peur des autres.

Un peu de musique avec kajeem

La voix du ciel... Un peu de musique cool... Des paroles plutôt sympas (Comment fais-tu pour ne pas m'entendre? Comment fais-tu pour ne pas comprendre? Que je viens du Paradis Pour transformer la terre en Paradis.) à lire plus loin... Merci à fille de la terre qui m'a envoyé ce lien...

Intégration de notre héritage cosmique

Message des Arcturiens, canalisé par Lauren, sur l’Intégration de notre Héritage Cosmique. Traduction par Sebastien Mitaut Juin 19, 2007, 09:36

« Nous sommes venus vous parler de la condition présente des changements terrestres et l’énergie qui y est associée. Depuis plusieurs décennies, il y a eu des changements notables sur votre planète, dus à l’éveil de conscience des habitants de la Terre. Notre activité est de superviser les grilles de fréquence électromagnétique, et d’aider à altérer les lignes temporaires pour faciliter la transition.

Nous avons un rôle à jouer pour assister les gens de la Terre afin que la transition de la densité à une vibration plus élevée se fasse avec relativement de facilité. Notre rôle est aussi de superviser le développement de la conscience de masse en élévation, et comment cela est lié, à un niveau plus scientifique, aux changements sur Terre et dans l’atmosphère. »

Ascension de la terre

1-Cet article est celui promis sur l’Ascension, lors de la conversation du 5 février(2005). Beaucoup de gens de diverses religions organisées croient en la fin des temps, en quelque sorte un jugement de l'âme et que certains iront au Ciel et certains autres en enfer. Les chrétiens ont tendance à croire en quelque chose d’identifié comme "le Ravissement", où 144,000 esprits et tout le reste qui suivent Jésus se trouveront d'une façon ou d'une autre dans les nuages avec Jésus quand il retournera. Ceci est un malentendu, promu en parti par les Contrôleurs de la terre qui ont inventé cette fantaisie.

Transmuter les peurs

Cours N° 12

« Nous allons essayer de vous apprendre à mieux connaître, gérer, dépasser, transformer vos peurs. Comme nous le faisions tout à l’heure, nous allons, au travers d’un petit conte, vous aider peut-être davantage à mieux gérer ces peurs. Tout d’abord, il faut vous dire que les peurs sont générées essentiellement par votre mental, les peurs que nous appelons les peurs primaires. Supposons que votre mental soit coupé en deux, une partie génère tout ce qui est lumière, positif, tout ce qui est confiance et l’autre partie génère tout ce qui est soucis quels qu’ils soient, toutes peurs confondues. Chacune des deux parties de votre cerveau, de votre mental plus exactement veut dominer l’autre ; le but de cette incarnation, le but du travail que vous avez commencé et que vous continuez à accomplir, c’est d’éclairer le plus possible la partie de votre mental qui génère ces peurs, nous aimerions vous dire ces peurs sauvages et destructrices. Ces peurs agissent considérablement sur le physique, elles font sécréter des hormones qui paralysent complètement et qui peuvent aller jusqu’à la destruction du corps physique.

Sous ton écorce

Prendre racine en cette terre noble, Fouiller la terre pour en puiser la force, Creuser le sol pour retrouver l'origine, De la sève légère qui allège nos peines, Du sang puissant qui fait battre nos cœurs… Creuser l'humus nourricier, jusque dans sa profondeur millénaire, Et ainsi nos racines s'ancrent dans la vie tourbillonnante, D'ancêtres en patrimoine, s'unir dans l'amour ancestral…