Vous vous trouvez sur l'ancien site de Choix-Realite

Il contient les articles archivés du site entre Novembre 2005 jusqu'à Mai 2010.
Cette section n'est plus mise à jour. Bonne consultation.

Retrouvez et rejoignez-nous sur le nouveau site : Choix-Realite

A très bientôt.

mardi 15 mai 2007

Message du maitre oma 25/03/2006

Et bien chers amis, je suis extrêmement content de vous retrouver. Nous sommes aujourd'hui un jour extrêmement important, un jour qui prépare, si vous le voulez bien, la période pascale entre l'annonciation et la période qui correspond à l'énergie Christique, et en plus à la pleine lune de l'énergie Christique, c'est-à-dire le dimanche de Pâques. Cette période est extrêmement importante sur le plan spirituel, sur le plan de la transformation qui doit être vécue par les gens qui sont engagés sur le chemin de cette accession à la dimension nouvelle dont nous parlons sans arrêt.

Comprendre l’ascension à un niveau atomique

Le phénomène de l’Ascension, son mode opératoire et les moyens d’y arriver font l’objet de la quête humaine depuis des millénaires à notre niveau de conscience actuelle et depuis des éons si la mémoire cosmique nous était redonnée. La difficulté est de se retrouver dans les diverses visions, versions et interprétations qui nous sont présentées. Dans son ensemble la présentation reste floue, on nous parle de lumière, de fréquence, de vibration, on nous explique que le moyen d’y arriver passe par l’élévation de notre vibration et que la force motrice de tout ceci est l’amour. Pour certains il suffit d’être amour pour y arriver, pour d’autres il faut suivre un chemin difficile, se plier à une discipline et le parcours de l’Ascension est celui de l’exigence, réservé à ceux qui y consacreront tous leurs efforts. Personne n’a entièrement tort et personne n’a entièrement raison. Et au milieu, il y a chacun d’entre nous qui s’y perd selon son affinité et sa propension à la spiritualité ou selon que leur mental plus cartésien réclame des faits plus scientifiques qu’ils n’obtiennent pas.

La contemplation de vous-même

Message reçu par Loriel les 12 et 14 mai 2007

Maître Germain et Commandeur Ashtar

LA CONTEMPLATION DE VOUS-MEME

Nos salutations, bien-aimés de la Terre.

Chacun de vos choix est respecté de manière scrupuleuse. Nous nous étonnons parfois de votre attitude sur leurs conséquences dans cette réalité-ci (et non dans l’absolu). Beaucoup d'aigreur dans votre cœur, beaucoup d'attentes, beaucoup de rigidité vous enferment et peuvent vous rendre maussade et vous projeter dans des lendemains utopiques bien illusoires.

Recommandation de site

A tous les amateurs de vidéos et de conférences et à tous et toutes pour qui la lumière est d'un grand réconfort je recommande le site de Ark-tv En effet ce site est un pur bonheur où vous passerez des heures en compagnie de beaucoup de grands êtres que nous avons la chance d'avoir en France... Vous pourrez visionnez des conférences de Anne Givaudan Du Père Brune (Merveilleuse personne que j'ai le privilège d'avoir rencontrée) Vous trouverez également des interviews de Henri Vignaud, Dominique vallé, Reynald Roussel, Du Docteur Charbonier(que j'ai aussi rencontré et qui dégage une générosité...) et de Juliette Drouet ect... vous y trouverez aussi des entretiens de monsieur Jean Prieur dont je vous recommande la lecture de ses ouvrages. Ce site plaira j'en suis certaine à toutes les personnes qui sont un petit peu fatiguées de lire de très longs articles et vous verrez c'est un peu comme à la TV ,mais on reçoit tellement plus de bonnes choses. Merci à tous .

Film : la belle verte

Message du maitre oma du 08/01/06

Et bien chers amis, bonjour ! Vous me voyez très content de vous retrouver aujourd'hui. Et je vous apporte d'emblée toute ma bénédiction pour votre besoin de compréhension. Et je vais tout d'abord revenir sur ce que j'ai pu dire à mon canal il y trois nuits par rapport à ces phénomènes de barrières de conscience expansée et surtout des nouvelles racines.

Extrait du livre : et l’univers disparaîtra

Voici un extrait du livre : Et l’univers disparaîtra (p 130-134)- Gary Renard.

« Arten : Avant le commencement, il n’y avait ni commencements ni fins ; il n’y avait que l’éternel Toujours, qui est encore là et le sera à jamais. Il n’y avait que la conscience de l’unité parfaite, et cette unité était si totale, si illimitée dans sa joyeuse extension, qu’il était impossible à toute chose d’être consciente de ce qui n’était pas Elle-même. Il n’y avait et il n’y a toujours que Dieu dans cette réalité, que nous appelons le Ciel.