Vous vous trouvez sur l'ancien site de Choix-Realite

Il contient les articles archivés du site entre Novembre 2005 jusqu'à Mai 2010.
Cette section n'est plus mise à jour. Bonne consultation.

Retrouvez et rejoignez-nous sur le nouveau site : Choix-Realite

A très bientôt.

mercredi 29 novembre 2006

Le sourire intérieur - mantak chia

in « Médecine Energétique du futur » 1991, Healing Tao Books, Huntington, NY

1. Cet exercice de Chi Kung est habituellement fait en étant assis sur une chaise. Asseyez-vous au bord de la chaise, les pieds à plat sur le sol, le dos droit et relaxé. Imaginez que votre tête est suspendue par une corde joignant le sommet de votre tête au plafond. Fermez les yeux et pressez doucement votre langue contre le palais. Joignez fermement vos mains.

2. Rappelez-vous d'un moment où vous vous sentiez aimant, prenant soin de quelqu'un. Peut-être un moment où vous preniez soin d'une plante, d'un animal ou d'un enfant. Imaginez que vous puissiez revoir cette scène, ainsi que le doux sourire de compassion qui en émerge, comme une image à environ un mètre de vos yeux. Laissez votre front se relaxer et inspirez l'énergie de la compassion entre vos deux sourcils. Faites en l'expérience comme une source illimitée d'amour qui se concentre entre vos sourcils avant de se diffuser à l'ensemble de votre corps sous la forme d'un sourire.

3. Permettez à cette énergie souriante d'envahir votre visage, le détendant complètement. Souriez dans votre cou et votre gorge, dans la thyroïde et les parathyroïdes qui contrôlent votre métabolisme et conservent l'équilibre de vos os.

Les coïncidences : ces hasards qui n'en sont pas

Le hasard n'existe pas. Rien de ce qui nous arrive n'est le fruit du hasard. Ce que nous appelons la chance, le destin, les "coups du sort", la bonne ou mauvaise étoile n'existent pas. Nous ne pouvons nommer que notre étonnement et notre incompréhension face à ce qui nous arrive, comme si notre vie ne nous appartenait pas. Nous réagissons un peu comme un voyageur qui regarde le train arriver sans savoir quelle destination choisir...

Et l'univers disparaitra - gary renard

Cette œuvre importante, illustrant le thème de la nature illusoire de notre réalité et du pouvoir transcendant du véritable pardon, anime la quête du chercheur. Vision gnostique où cette philosophie est développée, non à l’aide d’une théorie aride, mais par l’expérience mise en scène par les personnages. L’objectif de cette étude est de mener vers la lucidité de l’expérience terrestre à travers l’essence dualiste de l’humain. Et l’univers disparaîtra enseigne ce qu’est la véritable nature de l’homme. Aboutissement de toutes les recherches théologiques, la révélation du pardon véritable, ainsi expliquée, transporte le chercheur droit vers le but. Enfin des réponses claires visant à rompre avec le parcours initiatique sans fin et la complexité propre à la quête spirituelle. Parfait guide accompagnateur du livre Un cours en miracles. À lire absolument.

Par Lucie Arcand, Clément Morin

http://www.lelibraire.org/craque.asp?id=2366

L'aube de la kundalini se lève sur l'occident.

Le Yoga et le Tantrisme viennent de révéler aux Occidentaux l'étrange secret de l'éveil de la Kundalini, cette énergie lumineuse ascendante qui remonte soudain le long de la colonne vertébrale. Elle transforme complètement l'être, le branche sur une autre réalité, lui donne une nouvelle vision du monde et souvent des pouvoirs prodigieux.

Point zero et essence - adn démystifié par kishori aird

ARTICLE SUR LE POINT ZÉRO ET ESSENCE :

Nikola Tesla fut le premier scientifique à exprimer l’idée que le vide de l’espace n’est qu’apparent et qu’il est rempli d'une énergie "potentielle", puis à en tirer le concept d’énergie libre ou d’énergie du Point Zéro.

Chaque cm3 de "vide" sidéral renfermerait en effet une quantité d’énergie supérieure à celle contenue dans notre Soleil. Mais au lieu de s’additionner, les énergies en présence s’annulent comme deux vagues de sens contraire mises en présence l’une de l’autre.

Il semble cependant possible de supprimer ces interférences en créant des "zones de cohérence" à l’intérieur desquelles l’énergie est extraite par polarisation locale de cet espace énergétique au niveau de son Point Zéro, c’est-à-dire au point d’équilibrage de toutes les polarités en présence.