Vous vous trouvez sur l'ancien site de Choix-Realite

Il contient les articles archivés du site entre Novembre 2005 jusqu'à Mai 2010.
Cette section n'est plus mise à jour. Bonne consultation.

Retrouvez et rejoignez-nous sur le nouveau site : Choix-Realite

A très bientôt.

mardi 15 août 2006

La clef de l'ascension collective.

Qu'est-ce que nous appelons « ascension collective » ? En quelques mots : c'est le fait que plusieurs personnes passent, avec leur corps d'incarnation, d'une dimension donnée, à une dimension supérieure, de manière à devenir des résidents permanents de cette nouvelle dimension. La différence qui existe entre une dimension et une autre, se situe dans ce qu'on appelle le « taux vibratoire ». Peut-être est-il besoin de faire quelque lumière sur la notion de taux vibratoire, car cette notion est importante lorsqu'il s'agit d'envisager et de comprendre l'ascension.

Joie éternelle

La foi spirituelle comprend naturellement l'existence de Dieu et des anges, et elle sait évidemment qu'en demandant éclairage et aide avec son cœur, la main divine ou angélique est susceptible d'intervenir. Mais, dans la foi spirituelle, l'existence de Dieu n'est pas seulement conçue comme une puissance extérieure. Elle est également conçue comme l'existence effective d'une divinité intérieure. Alors que la démarche du croyant religieux consistait essentiellement à demander l'assistance divine ou angélique, la démarche du chercheur spirituel consiste surtout à cheminer intérieurement vers l'Eveil divin.

Non pas ouf … plouf ...

Toulouse, le 10 août 2006

Les énergies nous poussent dans nos recoins les plus cachés … on a presque envie de replonger dans une vie profane, ne pas penser, ne pas chercher, oublier tout ce que l’on sait sur ce que l’on croit savoir … faire un restore du système et se réveiller avant une certaine notion de l’éveil. Revenir à cette époque où on n’avait qu’à se préoccuper de savoir où on partira en vacances l’été suivant, quand on parlait des gens, de leur façon de faire, rire à se moquer d’eux, quand on cherchait à être le meilleur de façon un peu infantile, que ce soit dans le travail. Ne pas savoir qu’on a le pouvoir de faire, de créer, de changer les choses. Laissez les autres le faire à notre place et vivre cette vie, peinard, à attendre la fin du jeu pour rejoindre le tout du néant ou vice et versa …

Refuser la domination des lézards

Nous nous trouvons dans un Univers de Libre Arbitre. Nous pouvons changer d'avis. Ils tentent de nous convaincre que nous n'avons pas le choix à cet égard; mais nous pouvons ne pas les croire. Il y a plus que cela, naturellement, parce qu'il est évident qu'ils nous molestent physiquement sans arrêt. Ils sont plus forts que nous physiquement ou pseudo-physiquement. C'est la même relation qu'entre nous et les animaux dans notre réalité. Les vaches, les moutons et les poulets ont aussi un libre arbitre; mais nous sommes plus forts qu'eux et nous les avons convaincus (et nous nous sommes covaincus nous-mêmes aussi), de par notre nécessité de consommer de la nourriture, que "c'est pour leur bien", que c'est leur " but dans la vie ". Tout comme nous consommons des animaux, nous sommes consommés par des êtres de densités supérieures aux nôtres. Mais pour la plupart, il s'agit seulement d'énergie et non de chair, bien que cela se produise également. Nous faisons partie d'une chaîne alimentaire, en quelque sorte, et nous ne sommes PAS en bout de chaîne, tant s'en faut!

L'échiquier terrestre (2)

Suite à la mise en ligne de notre article consacré à la structure actuelle de l’échiquier terrestre avec ses quatre Parties en présence, et à la mission du Collectif Terre-Nature-Univers (Cf. notre page L’échiquier terrestre (1)), nos lecteurs ont une nouvelle fois réagi, posé un certain nombre de questions auxquelles ils sont bien sûr en droit d’obtenir des réponses.

OCR, l’Entité cosmique à l’origine de cette surprenante transmission, a choisi de venir lui-même s’exprimer à ce sujet et de compléter ses précédentes révélations par le canal de notre ami Eric.

Voici la transcription de cette canalisation.