Vous vous trouvez sur l'ancien site de Choix-Realite

Il contient les articles archivés du site entre Novembre 2005 jusqu'à Mai 2010.
Cette section n'est plus mise à jour. Bonne consultation.

Retrouvez et rejoignez-nous sur le nouveau site : Choix-Realite

A très bientôt.

mercredi 24 mai 2006

Conclave des Maîtres Ascensionnés

Ô Bien-Aimés,

Nous profitons de cette accalmie aujourd’hui pour venir vers vous sur les rayons.

Vous êtes engagés dans le processus Ascensionnel de votre planète terre, que vous en soyez conscients ou non, informés ou non, inquiets ou sereins, croyants ou non, que vous ayez vu déjà des OVNIS ou bien que ce ne soit pas votre cas et que vous croyez que la terre est la seule planète qui abrite des êtres de conscience dans tout l’Univers. Tout cela ne change rien au processus en cours. La Terre est en mutation à son propre rythme, et comme une femme va accoucher de son nourrisson, vous pouvez prendre tous les paris que vous voulez maintenant sur ce qu’il sera, lorsque l’Enfant sera là le monde sera changé. Il l’est déjà d’ailleurs, en germe, et cela vous trouble plus que vous ne vouliez l’admettre.

Tempêtes à l'horizon

Les États-Unis ont à peine fini de panser les plaies laissées par la saison 2005 des ouragans que, déjà, les experts s'entendent pour prédire une saison 2006 plus occupée que la moyenne.

Lundi, les météorologues du Centre national des ouragans (NHC) ont dit s'attendre à ce qu'entre 13 à 16 tempêtes d'importance se forment dans l'Atlantique au cours des prochains mois. De ce nombre, les experts croient que naîtront entre 8 et 10 ouragans, dont au moins 4 cyclones majeurs.

Pour le directeur du NHC, Conrad Lautenbacher, il est statistiquement plausible d'estimer que les États-Unis seront frappés par au moins deux forts ouragans au cours d'une saison qui s'étend du 1er juin à la fin de novembre.

Le pas de géant

Sur le chemin où l’homme avance parfois péniblement, beaucoup de raccourcis se présentent et viennent pour le tenter.

Lorsqu’il se laisse séduire et finit par s’engager vers l’un d’eux, il se retrouve rapidement au milieu de grands désagréments car il a oublié un fait très important qui est son manque de préparation dû à sa précipitation.