Vous vous trouvez sur l'ancien site de Choix-Realite

Il contient les articles archivés du site entre Novembre 2005 jusqu'à Mai 2010.
Cette section n'est plus mise à jour. Bonne consultation.

Retrouvez et rejoignez-nous sur le nouveau site : Choix-Realite

A très bientôt.

lundi 8 mai 2006

Message de Notre-Dame de Pontmain

Mon chef fils, je t’invite encore en France. Actuellement je t’ai amené ici, sur le site où je suis apparue la première fois aux enfants en 1871. Seuls les enfants pouvaient me voir et apprendre mes souhaits pour le monde et en particulier pour le peuple de France à cette époque.

Maintenant, j’apparais encore ici à Pontmain, car j’ai beaucoup de chagrin pour le peuple de France car il ne connaît plus l’amour qu’a mon fils pour elle. Comme je pleure beaucoup pour la France, car j’ai aimé le peuple de France et je l’ai toujours gardé près de mon cœur. Je continue de l’aimer mais il ne reconnaît pas mon amour ni l’amour de mon fils Jésus, le Rédempteur du monde.

Les temps sombres

Le ciel se couvrira de gros nuages très menaçants et personne ne pourra sortir, même pour aller travailler, et même pour aller chercher votre nourriture hors de vos maisons. Ce temps s'obscurcira de plus en plus, devenant aussi épais que de la suie; personne ne verra son chemin à deux pas devant lui. Ceci se passera en un instant. Je ne veux pas vous effrayer, mais vous avertir. Le ciel se couvrira comme un ciel d'orage et puis deviendra très sombre et menaçant.

Le rire, pour rétablir le contact avec soi-même

En plein coeur de Paris, quelques centaines de personnes éclatent soudain d'un retentissant éclat de rire, qui roule en vagues contagieuses sur la place du Trocadéro, sous l'oeil mi-amusé mi-ahuri des touristes venus admirer la Tour Eiffel en ce dimanche ensoleillé.

C'est "le plus grand éclat de rire de France", organisé par la très sérieuse Ecole française du rire pour faire connaître les bienfaits d'une pratique tombée en désuétude : les Français ne rient plus qu'une minute par jour, contre 19 mn en 1939, et 7% disent même ne jamais rire, affirme la fondatrice de l'école, Corinne Cosseron.