Vous vous trouvez sur l'ancien site de Choix-Realite

Il contient les articles archivés du site entre Novembre 2005 jusqu'à Mai 2010.
Cette section n'est plus mise à jour. Bonne consultation.

Retrouvez et rejoignez-nous sur le nouveau site : Choix-Realite

A très bientôt.

jeudi 13 avril 2006

Forum online !

Voila! Le forum tout nouveau, tout chaud qui sort du four vient d'arriver ;-) J'espère que vous l'aimerez et qu'il vous donnera envie de partager ensemble. Merci à vous.

Bisous à tous, veda

Les indiens et "Le peuple des étoiles"

Tout a commencé en 1995, avec la naissance d'un bison blanc femelle dans le Wisconsin. Nommé "Miracle", ce bébé bison blanc était la première femelle à naître depuis des générations. Aussitôt, Floyd Hand, un homme-médecine Lakota (speaker à mes côtés dans les congrès "Connaissance des Etoiles" aux USA) annonça et écrivit dans le magazine Américain "Spin" : "Pour nous les Indiens, c'est comme le Retour du Christ pour les blancs".

La Nation Lakota-Dakota-Nakota (Sioux) a reçu il y a plusieurs siècles la visite d'un être spirituel femme (apparition physique comme Marie pour les blancs), qu'ils appelèrent White Buffalo Calf Woman, la "Femme Bison Blanc". Cette femme magnifique, irradiante de Lumière, habillée à la mode Indienne d'une robe de daim blanc, donna aux Lakotas les plus hauts enseignements spirituels et des rituels de paix à observer avec la "Chenupa" (le Calumet de la Paix), et à partager avec toutes les autres tribus de "Turtle Island" comme les Indiens appellent l'Amérique du Nord, sans notions de frontières.

Une profusion de signes

Chaque fois que l’homme se sent dans l’embarras et que, comme aujourd’hui, il cherche désespérément dans quelle direction se tourner, l’on voit émerger un phénomène intéressant : même ceux qui ne croient pas aux signes commencent à les rechercher ; ils prennent au sérieux les événements inexplicables et leur donnent un sens ; ils se mettent en quête de la clé qui leur ouvrira les portes du futur, même s’ils ne savent guère ce que ce futur leur réserve.

Les signes susceptibles de les guider sont là en abondance, mais les hommes ont tôt fait d’oublier les miracles qui leur sont prodigués depuis tant d’années. Ainsi, dans la majorité des cas, ils passent à côté des indices mêmes pour lesquels ils implorent le ciel.

La voix du peuple

Le pouvoir du peuple prend de l’ampleur La voix des peuples continue à s’amplifier, alors que de grandes manifestations se déroulent à travers le monde.

En Thaïlande, des dizaines de milliers de personnes participent à des manifestations hebdomadaires à Bangkok, réclamant la démission du premier ministre Thaksin Shinwatra pour corruption et abus de pouvoir. Le 5 mars, environ 67 000 personnes avaient marché vers les bureaux du premier ministre.

Aux Philippines, des milliers de manifestants se sont regroupés pour célébrer le 20e anniversaire du "Pouvoir du peuple", qui avait abouti en 1986 au renversement du dictateur Ferdinand Marcos, et pour réclamer la démission de la présidente actuelle, Gloria Macapagal Arroyo. Les manifestants ont été dispersés avec des canons à eau. Cependant près de 5 000 personnes, conduites par la présidente précédente, Corazon Aquino, ont été autorisées à marcher pacifiquement vers le mémorial de Benigno, époux de C. Aquino et opposant au président Marcos et dont l’assassinat, en 1983, avait déclenché d’énormes manifestations. Les opposants accusent G. Arroyo de corruption, d’atteintes aux droits humains ainsi que de fraude aux élections de 2004. Le 8 mars, lors de la Journée internationale de la femme, d’autres manifestations contre le gouvernement se sont tenues.