Vous vous trouvez sur l'ancien site de Choix-Realite

Il contient les articles archivés du site entre Novembre 2005 jusqu'à Mai 2010.
Cette section n'est plus mise à jour. Bonne consultation.

Retrouvez et rejoignez-nous sur le nouveau site : Choix-Realite

A très bientôt.

mercredi 12 avril 2006

Sananda et Nada : La mission de Jésus et Marie-Madeleine

Depuis le Premier Jour de l’Amour, Nous sommes avec vous, Nous le premier Homme et la première Femme venus de Père et Mère Célestes. Lorsque Nous disons le premier jour de l’Amour, cela n’est pas la première fois où il y a eu un attrait sexuel entre un homme et une femme. Ceci vient de la race inférieure, animale, celle qui suit l’instinct, mais qui n’aime pas. L’Amour est le privilège de la divinité.

Il se manifeste par le regard et le baiser amoureux. Alors le premier Jour de l’Amour sur terre fut celui du premier baiser amoureux! Ce jour là Nous sommes revenus à notre premier Être de Lumière, celui du Commencement de la Création, et Nous nous sommes reconnus! Nous étions des Flammes Jumelles : homme et femme unis dans l’Androgynat, le même Être divin.

"L'Evangile selon Judas" sort du purgatoire

"National Geographic" publie un manuscrit trouvé à la fin des années 70.

Le Vatican peut recommencer à se faire du mouron. Après le polar-farce Da Vinci Code, une vraie torpille hérétique pointe son nez : l'Evangile selon Judas, ou les derniers jours du Christ par celui qui l'a trahi. Il ne s'agit pas cette fois d'un roman, mais d'un texte venu du fond des âges. Dès le IIe siècle, saint Irénée, évêque de Lyon, évoquait ce document, parmi d'autres, pour le dénoncer. Il avait disparu. Cachée pendant plus de 1 700 ans dans les sables du désert égyptien, une de ses versions a refait surface hier matin, dans le grand amphithéâtre de la revue National Geographic, à Washington, une semaine avant Pâques. Signe que les passions soulevées par le Da Vinci Code ne sont pas calmées, la salle était pleine de journalistes et caméras.