Vous vous trouvez sur l'ancien site de Choix-Realite

Il contient les articles archivés du site entre Novembre 2005 jusqu'à Mai 2010.
Cette section n'est plus mise à jour. Bonne consultation.

Retrouvez et rejoignez-nous sur le nouveau site : Choix-Realite

A très bientôt.

mercredi 8 mars 2006

Les Hathors : L'alchimie de l'or blanc

Comment une personne peut-elle faire la différence au milieu de tels changements planétaires ? Quand on observe les crises qui se produisent à différents niveaux : la pollution de l’air et de l‘eau, l’effondrement proche de l’écosystème, les changements terrestres qui viennent juste de commencer, les modifications climatiques qui surviennent et qui menacent la fourniture de nourriture ainsi que l’effondrement de la société et des institutions, l’on peut se sentir submergé.

De notre point de vue, nous voyons ces défis planétaires devenir de plus en plus prononcés. Les prophéties concernant les changements terrestres étaient correctes, mais la période ne l’était pas. Avec les efforts de nombreux individus, seuls et collectivement, travaillant dans des domaines de conscience, les terribles effets dévastateurs ont été évités. Pendant un certain temps. Mais ce temps de grâce s’achève.

Bush et la Constitution: "C’est juste un foutu morceau de papier"

Le mois dernier, les dirigeants républicains du Congrès se sont rendus au "bureau ovale" pour rencontrer le président G.W. Bush et parler du renouvellement du très controversé "USA Patriot Act".

Plusieurs dispositions de l'acte, passées dans la période trouble juste après les attaques terroristes du 11 septembre, ont mis suffisament en colère certains groupes libéraux tels que l'Union Américaine des Libertés Civiles pour qu’il joignent leurs forces à des conservateurs comme Phyllis Schlafly et Bob Barr pour s'opposer au renouvellement.

Les dirigeants du parti républicain ont déclaré à Bush que sa détermination à renouveler les dispositions les plus pénibles de l'acte pourrait lui aliéner des conservateurs, toujours "remontés" après la tentative ratée de nommer à la Cour Suprême la conseillère à la Maison Blanche Harriet Miers.

Encore un rêve

Je ne sais pas si je suis un être doué de spiritualité, de dons ou d’autres choses. Je vais vous raconter un drôle de rêve qui revient depuis quelques temps et qui me laisse un peu dubitatif.