Si rien n'est fait dans les vingt prochaines années pour stopper les émissions de gaz à effet de serre, le monde ira à sa perte, tentent de prévenir des scientifiques britanniques.

Pour ces experts, dont le conseiller spécial de Tony Blair, les preuves attestant d'un réchauffement catastrophique de la planète sont aujourd'hui "indiscutables" et l'inaction des politiques inacceptable.

"Le changement climatique est plus grave que nous ne le pensions et nous devons agir maintenant", a déclaré Henry Derwent, conseiller spécial du Premier ministre britannique pour les questions climatiques.